Colloque international « faire corps » – Psychanalyse & Anthrologie – Montréal, 21-23 oct. 2011

Les 21, 22 et 23 octobre prochain se tiendra à Montréal un colloque international dont le thème est « Faire corps ».

Organisé par Calame.ca
(Groupe de recherche en psychanalyse et anthropologie historique)

Faire corps : articuler savoir et êtres au-delà de leur parallélisme moderne. Ce colloque organisé par Calame.ca – groupe de recherche en psychanalyse et anthropologie historique – réunira des conférenciers de différents horizons allant de

  • la physique quantique (Basarab Nicolescu)
  • à la philosophie (Jacques Dufresne), 
  • en passant par la psychanalyse (René Lew, Françoise Bessis), 
  • l’anthropologie (Gilles Bibeau), 
  • l’histoire de la culture (Christian Roy), 
  • l’histoire de la médecine (Louise Lambrichs),
  • la critique (Bruce Elder, Edward Bizub), 
  • l’art (Martin Boisseau) 
  • et la chirurgie (Ghislain Devroede) 
  • Ceux-ci étant seulement nos conférenciers vedette. 
    La liste de tous les conférenciers se trouve sur notre site web.

Il s’agira de passer par le biais du corps (matériel, physique ou social) afin de réfléchir sur la façon que l’humain a de se penser et de penser la science.

Les sciences modernes montrent des signes d’essoufflement. Elles semblent avoir atteint les limites de leurs capacités d’innover sans nuire; allant ainsi à l’encontre de la prescription d’Hippocrate : «D’abord ne pas nuire».

Il nous reste, cependant, des choses fascinantes à découvrir dans tous les domaines de la culture et de la science.Il importe que ces choses nous les découvrions dans la transdisciplinarité; parce que le but n’est pas seulement de découvrir ces choses mais, surtout, d’inventer l’épistémologie propre à les accueillir et à les rendre accessibles à notre entendement.

L’élan premier nous viendra de la physique quantique et de son célèbre principe d’incertitude. Celui-ci bouleverse la physique moderne dans ses prétentions les plus ambitieuses à la certitude. Curieusement, Il est possible, et ce sera un des buts de ce colloque, de retrouver le principe d’incertitude dans les sciences humaines sous des formes encore inaperçues.

Dans le fait, par exemple, que ces disciplines sont en mesure de reconnaître leur capacité à modifier leur objet par leur seule présence observante. Ou aussi qu’elles tendent à subvertir la dichotomie entre le corps et l’esprit ou entre l’esprit et la matière, pour certaines d’entre elles.

Le travail du colloque sera d’évaluer ces perspectives et, éventuellement, d’en dégager d’autres. La réflexion du public aussi bien que celle des conférenciers seront sollicitées pour mener à bien cette entreprise d’élucidation. Ce colloque sera un véritable happening intellectuel et transdisciplinaire.

Karim Richard Jbeili

Tous les détails (inscription, programme, etc.) en suivant ce lien:
http://colloquefairecorps.wizboosite.com


Ce contenu a été publié dans Actualités de la Psychologie, Colloques & Conférences, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.