Filles de nos mères, mères de nos filles

SOMMAIRE: « Être fille, être mère, être femme… Le jour où une femme donne la vie à une fille, c’est une lignée féminine qui se perpétue, c’est un pont entre des générations de femmes qui est jeté… Comment l’enfant fille recevra-t-elle le flambeau de la féminité ? Comment se situera-t-elle, à travers les différentes étapes d’une vie de femme, face à une mère premier objet d’amour, présente ou absente, confidente ou indifférente ? Qu’est-ce que signifiera pour elle devenir, à son tour, mère ? » Sandrine Dury, Psychanalyste, Éditions Eyrolles, Paris, Fr.
http://www.psycho-ressources.com/bibli/filles-de-nos-meres.html


Ce contenu a été publié dans Livres, Publications, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.