Hypnose – découvrir la magie qui est en soi

HYPNOSE. Voilà bien un mot qui ne laisse personne indifférent. Des numéros de cabaret aux publicités pour cosmétiques, en passant par le cinéma et les séries télévisées, ce mot à depuis bien longtemps envahie l’imaginaire collectif.

A tel point qu’il arrive même parfois d’en oublier que l’hypnose est à la source de toutes les psychothérapies – c’est-à-dire toute thérapie par les mots.

Avant la redécouverte de l’hypnose par James Braid en 1841, la ‘thérapie par les mots’ n’existait pas – ou plutôt, n’existait plus … Décoctions, médicaments et autres saignées étaient pratiquées par les médecins de l’époque, mais les discours et les échanges verbaux étaient abandonnés aux philosophes ou aux guides religieux.

Pourtant, déjà bien avant Mesmer et ses cérémonies à grand spectacle, les mots étaient profondément associés à tout protocole de transformation, et la ‘magie’, au sens littéral du terme, était indissociable de tout processus de guérison.

Il est bien difficile de dire ce qui soulage quelqu’un – ce qui le soulage vraiment. Bien sûr, et fort heureusement, bien des maux sont apaisés par nos ‘potions’ modernes, antidépresseurs, anxiolytiques et autres psychotropes en tous genres.

Toutefois, combien de problèmes ne sont toujours pas résolus par la chimie ! Même quelque chose en apparence aussi simple que cesser de fumer, met en échec les laboratoires les plus prestigieux du monde …Des troubles du sommeil à ceux du comportement alimentaire en passant par les problèmes d’assurance et de confiance en soi : la science en blouses blanches peine encore aujourd’hui à inventer des solutions simples et satisfaisantes pour soulager ces maux parfois tragiques.

Pourtant, d’extraordinaires et profondes transformations personnelles se produisent tout au long de notre vie ; et certains problèmes disparaissent même comme ça, du jour au lendemain – comme ils étaient venus … Nous connaissons tous ce fameux effet ‘déclic’, nous en avons tous été témoins, si ce n’est à titre personnel, du moins autour de nous. Qui n’a jamais vu un de ses amis, fumeur invétéré, arrêter de fumer du jour au lendemain – et ne pas reprendre !

La question majeure bien sûr est ‘qu’est-ce qui se passe ?’. Qu’est-ce qui fait que ce genre de changement se produit chez quelqu’un ? Quels sont les facteurs déclencheurs, les éléments extérieurs propices à ce genre de bienheureux séisme intérieur – ce genre de déflagration personnelle qui nous change si profondément que les problèmes du passé disparaissent alors que nous restons la même personne …

Quel que puisse être le problème, nous restons les uns et les autres dotés de capacités de transformations personnelles si vastes qu’elles peuvent parfois dépasser l’entendement. Et ces capacités peuvent être activées, excitées, déclenchées par des éléments extérieurs à chacun de nous : un mot, un geste, une expérience de vie particulière, et voilà le bouleversement tant attendu, l’effet ‘boule de neige’ si longtemps et parfois si vainement recherché qui se produit, enfin.

Le dénominateur commun de toutes ces transformations bienheureuses, c’est l’hypnose, précisément. Cet état d’hypnose si naturel à chacun de nous que nous y entrons bien souvent sans nous en rendre compte. Pour changer – ou du moins se donner une chance de changer – il faut être hypnotisé. D’une façon ou d’une autre, il faut être hypnotisé. Pas d’hypnose, pas de transformation.

Une incroyable et étonnante magie est présente en chacun de nous. L’hypnose est une formidable entrée sur cette dimension intérieure, source de bienheureuses transformations.

Par Jean Doridot, Psychologue et Psychothérapeute, Paris, France.
http://www.psycho-ressources.com/jean-doridot.html


Ce contenu a été publié dans Actualités de la Psychologie, Approches Variées, Articles Thématiques, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.