THÉATRE – Dr Vautmieux Henrire – 29 avril 17, Montréal, Ca.

couvert-vautmieux-henrireLe Théâtre de la grande rencontre
présente
Dr Vautmieux Henrire
(La pièce)

Samedi 29 avril 2017 à 19 h 30
Théâtre de l’Indéfini
salle Olivier-Guimond
1905 Cadillac, Montréal
(Québec) H1N 2T4
Entrée générale : 20 $

Adaptation et mise en scène
Georges-Henri Arenstein
Selon un essai de Johanne Fournier
© Édition Option Santé, 2011

SOMMAIRE

Humoristique et philosophique, cette pièce est une véritable bouffée de fraîcheur à l’heure où notre système de santé est plutôt mal en point. Des patientes impatientes veulent prendre une pause de leur ménopause. Elles ont pris rendez-vous avec le doux Dr Vautmieux Henrire, un médecin exceptionnel qui les écoute et les aide à guérir. Son secret : dédramatiser les malaises causés par ce passage obligatoire qu’est la ménopause et stimuler le pouvoir de guérison des « malades ».

Cette oeuvre, une adaptation théâtrale de l’essai de Johanne Fournier et mise en scène par Georges-Henri Arenstein, s’adresse aux femmes ménopausées ou en voie de le devenir, à leurs filles qui hériteront de cette soi-disant pause ainsi qu’aux hommes qui les aiment. Aux femmes et aux hommes de coeur !

Les artistes : ANJO, Agnès Bédard, Juliette Jambart et Sylvain Millette
La violoniste : Sarah Lesage

CLIN D’OEIL DU METTEUR EN SCÈNE

Vous êtes fou de théâtre ? Vous mangez vos rideaux ? Vous craquez pour les planches ? Vous dévorez des pièces à mains nues ? Vous vouez un culte sans nom aux trois coups ? Vous faites régulièrement votre petite comédie ? Vous rêvez côté Cour et côté Jardin ? Vous fantasmez en coulisses ? Vous pleurez en salle ? Vous voyez la vie en entrées et sorties ? Vous bricolez quelques didascalies à chaque phrase ? Vous criez « En scène ! » au saut du lit ? Vous murmurez « Noir sur scène ! » ou « Lumière dans la salle ! » chaque fois que quelqu’un passe de la cuisine au salon ? Vous vous écriez « Texte ! » quand vous avez oublié un mot ? Vous avez inscrit votre nom en majuscules sur le dossier « Distribution » ? Vous avez un côté star qui comble votre besoin criant de gratifications narcissiques ? Vous vous découvrez des personnalités multiples dès que vous fermez les yeux ? Votre vie est une tragédie ou une comédie ?

Si tout ça se produit déjà, vous êtes vraiment faits pour venir voir les spectacles du Théâtre de la Grande rencontre ! Mais si rien de tout ça ne se produit, alors… venez quand même voir nos spectacles ! Mais attention : tout ces symptômes risquent fort de se manifester… dès le lendemain.

EN SCÈNE !

Georges-Henri Arenstein
Directeur artistique et metteur en scène
http://www.psycho-ressources.com/georges-henri-arenstein.html

Tous les détails:
http://www.psycho-ressources.com/theatre-vautmieux-henrire-2017.pdf

A PROPOS DU…
Théâtre de la Grande rencontre, de la scène à la conscience de soi

Un psychologue amateur de théâtre et de musique, mais qui n’est ni comédien ni musicien. Quoique… un peu quand même. Des musiciens étrangers au théâtre… mais pas tant que ça. Des comédiens et des chanteuses, entourés de musiciens. Surprenant peut-être, mais le théâtre, la musique et la chanson ne sont-ils pas des carrefours magiques où les rencontres se suivent et s’entrecroisent ? Ce tandem original vous offre des spectacles qui apportent à l’âme des spectateurs des fragments d’émotion, des sourires, des rappels de situations inachevées et… quelques bonnes bouffées d’oxygène.

Le TGR a été créé à l’été 2003; il compte maintenant près de trente têtes heureuses et huit productions. Rencontres, tient l’affiche depuis le début. Paroles d’amoureuse (une mosaïque de chansons, de ballades anciennes et modernes, de saynètes et de monologues) et Porte 54, la pièce (adaptation du roman d’Alain Rioux et Jean-Eudes Rioux) sont présents depuis 2005; Racisme a été créé en 2006. Développement existe depuis 2008. Dr Vautmieux Henrire, la pièce (adaptation de l’essai de Johanne Fournier) est présentée depuis 2014. Pénis Blues (comédie dramatique de Lacquemanne et Psalti) ainsi que Zoothérapie (mettant en vedette un chien sur scène) sont prévus pour 2017.

Si vous frissonnez ou riez une seule fois durant le spectacle, notre but sera atteint. De plus, si vous osez emprunter le chemin de la réflexion créatrice ou de l’expansion de la conscience, nous applaudirons de tout coeur avec vous. À la fin du show, le public est invité à rencontrer les artistes dans une ambiance conviviale et festive pour alimenter la qualité du contact avec soi et avec l’autre. L’animation qui suit le spectacle comporte un aspect pédagogique qui exploite et nourrit les compétences réflexives et expérientielles des spectateurs… Un élan vers l’essentiel.

Ne pas aller au théâtre… c’est faire sa toilette sans miroir.
Sacha Guitry

Georges-Henri Arenstein
Metteur en scène et directeur artistique
http://www.psycho-ressources.com/toile/grande-rencontre.html


Publié dans Actualités de la Psychologie | Commentaires fermés sur THÉATRE – Dr Vautmieux Henrire – 29 avril 17, Montréal, Ca.

Tournée Européenne 2017 – Yvon Dallaire, Psychologue

photo-yvon-dallaire-2017Tournée Européenne 2017
Yvon Dallaire, Psychologue

Yvon Dallaire – Psychologue – Auteur – Conférencier – Formateur

Ma prochaine tournée européenne

Cette tournée sera ma 57e depuis l’an 2000. Je réalise encore une fois mon projet de
« retraite » : voyager et partager ce que la vie m’a appris sur les femmes, les
hommes et les couples. Chaque voyage me permet de découvrir de nouveaux coins
de pays et, surtout, de retrouver des amis et de m’en faire des nouveaux. Je viens
d’avoir 70 ans (j’en suis le premier surpris) et je souhaite pouvoir ainsi continuer de
voyager et de partager encore longtemps.

Voici donc les activités qui nous donnent l’occasion de nous revoir ou de faire
connaissance. À bientôt, j’espère.

La meilleur façon de me joindre est par courriel : yvondallaire@optionsante.com
Je vous souhaite une belle et bonne journée et beaucoup de bonheur seul et/ou à
deux.

Tous les détails de la tournée de Yvon Dallaire en Europe:
http://psycho-ressources.com/yvon-dallaire-europe-2017.pdf

Yvon Dallaire
Psychologue – Auteur – Conférencier – Formateur
815, avenue Eymard, Québec (Québec), Canada, G1S 4A2
Tél. : (418) 687-0245 Télec. : (418) 687-4312
Courriel : yvondallaire@optionsante.com
Internet : http://www.yvondallaire.com

Yvon Dallaire, M.Ps., Psychologue et auteur
http://www.psycho-ressources.com/yvon-dallaire.html


Publié dans Actualités Psycho-Ressources, Bottin des PSY, Colloques & Conférences | Marqué avec , , , , , , , | Commentaires fermés sur Tournée Européenne 2017 – Yvon Dallaire, Psychologue

Stage Respiration & Transpersonnel dans les Pyrénées – Juillet 2017

image-vv-pyrenees– STAGE –
RESPIRATION & TRANSPERSONNEL

6 jours, du 16 au 21 juillet 2017, dans le splendide paysage des Pyrénées Ariégeoises.

Prendre Soin de Soi, en célébrant la Vie qui nous est offerte, Accepter son mouvement, se mettre à son écoute, en lien avec la Terre Mère,  l’Essence-ciel, par le Souffle, la musique, la voix, la danse, la méditation, les états élargis de conscience…

Pour cela, nous ferons appel à différentes techniques liées aux cultures chamaniques, amérindiennes, et orientales ainsi qu’à la Respiration Holotropique pour expérimenter la dimension Transpersonnelle, et découvrir en nous la Source de guérison de nos blessures profondes.

Ce stage sera l’occasion de vivre et de partager des moments intenses, de rencontre, de retour à Soi, dans une ambiance de fraternité et de légèreté estivale.

La simplicité, l’authenticité et la liberté d’être seront présentes pour accueillir ce qui vient, ce qui est.

Conditions pratiques :
– 6 jours, du 16 au 21 juillet 2017
– 480 euros ( si inscription avant le 15 juin )
– 27 euros par jour en pension complète.

Plus d’information :
http://www.psy-holotropique.com

Gilles Jaffré, Relation d’Aide et Psychothérapie
Membre de Psycho-Ressources.
http://www.psycho-ressources.com/relation-aide-therapie/lorient/gilles-jaffre.html


Publié dans Actualités de la Psychologie, Ateliers & Croissance | Marqué avec , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Stage Respiration & Transpersonnel dans les Pyrénées – Juillet 2017

Soyons positif… Le printemps est là!

image-printemps-libAprès l’hiver

N’attendez pas de moi que je vais vous donner
Des raisons contre Dieu que je vois rayonner ;
La nuit meurt, l’hiver fuit ; maintenant la lumière,
Dans les champs, dans les bois, est partout la première.
Je suis par le printemps vaguement attendri.
Avril est un enfant, frêle, charmant, fleuri ;
Je sens devant l’enfance et devant le zéphyre
Je ne sais quel besoin de pleurer et de rire ;
Mai complète ma joie et s’ajoute à mes pleurs.
Jeanne, George, accourez, puisque voilà des fleurs.
Accourez, la forêt chante, l’azur se dore,
Vous n’avez pas le droit d’être absents de l’aurore.
Je suis un vieux songeur et j’ai besoin de vous,
Venez, je veux aimer, être juste, être doux,
Croire, remercier confusément les choses,
Vivre sans reprocher les épines aux roses,
Être enfin un bonhomme acceptant le bon Dieu.

Ô printemps ! bois sacrés ! ciel profondément bleu !
On sent un souffle d’air vivant qui vous pénètre,
Et l’ouverture au loin d’une blanche fenêtre ;
On mêle sa pensée au clair-obscur des eaux ;
On a le doux bonheur d’être avec les oiseaux
Et de voir, sous l’abri des branches printanières,
Ces messieurs faire avec ces dames des manières.

26 juin 1878 – Victor Hugo

* * * * *

Quelques citations sur le printemps.

image-printemps-lib2Les filles sont jolies Dès que le printemps est là. de Hugues Aufray

Un mot aimable est comme un jour de printemps. de Proverbe russe

Amour et les fleurs ne durent qu’un printemps. de Pierre de Ronsard

Chaque chose a son temps en hiver comme au printemps. de Dicton français

Les brefs étés ont souvent des printemps précoces. de William Shakespeare

La santé se mesure à l’amour du matin et du printemps. de Henry David Thoreau

Immobile, assis sans rien faire, le printemps vient, l’herbe pousse. de Sagesse chinoise

Ils peuvent tuer toutes les hirondelles, ils n’empêcheront pas la venue du printemps. de Proverbe afghan

L’hirondelle ne fait pas le printemps, mais le chameau fait le désert. de Alfred Capus

L’automne est le printemps de l’hiver. de Henri de Toulouse-Lautrec

Un printemps meurt, en vient un autre Et tout change, et tout est pareil. de Edith Piaf

Il y a des pluies de printemps délicieuses où le ciel a l’air de pleurer de joie. de Paul-Jean Toulet

Les fleurs du printemps sont les rêves de l’hiver racontés, le matin, à la table des anges. de Khalil Gibran

Une seule hirondelle ne fait pas le printemps ; un seul acte moral ne fait pas la vertu. de Aristote

Un seul printemps dans l’année… , et dans la vie une seule jeunesse. de Simone de Beauvoir

Le printemps s’annonce toujours plein de promesses, mais lui au moins les tient. de Félix Leclerc

À bien y penser, c’est triste de réaliser qu’il n’y a qu’un seul printemps dans toute une année… de Céline Blondeau


Publié dans Actualités de la Psychologie, Articles Thématiques, Thèmes Variés | Marqué avec , , , | Commentaires fermés sur Soyons positif… Le printemps est là!

Le pouvoir de l’accueil – Magazine Vivre- Mars 2017

L’éditorial de Lucie Douville – Magazine Vivre- Mars 2017

photo-lucie-douvilleEt si on accrochait nos gants…

Je vous dis qu’il s’en passe des choses dans ma tête… Ceux qui croient que Xavier Dolan excelle dans l’art du drame, c’est qu’ils ne me connaissent pas.

J’ai été utilisée, trahie, discréditée, abandonnée. Les faillites? Je ne les compte plus! Et je ne dis pas tout. C’est fou tout ce que j’ai vécu… dans ma tête!

Deux vies en simultané

En fait, c’est comme si je vivais deux vies en simultané, l’une dans la réalité et l’autre dans mes pensées. Et le pire dans tout ça, c’est que la vie la plus difficile à vivre, c’est celle que je ne vis pas! Et pire encore, en pensées ou en réalité, mon corps ressent tous les effets comme si c’était vrai

Chaque faillite que j’ai appréhendée m’a fait vivre tous les symptômes associés : palpitations, perte d’appétit, nuits blanches, réveils en sueurs… Tout y était! Et même si ça se passait uniquement entre mes deux oreilles, une partie de moi le vivait pour de vrai.

Silence, on tourne!

C’est souvent ainsi pour tous les aléas de la vie! Admettons que vous planifiez une conversation qui, peut-être, pourrait tourner à la confrontation. Combien de fois allez-vous jouer et rejouer la scène dans votre tête avant de la vivre, changer votre discours, imaginer les répliques, anticiper vos réponses? Mais pendant tout ce temps, votre corps y est vraiment!

Bien entendu, rien ne va se passer comme vous l’aviez imaginé et si vous n’avez pas obtenu les résultats escomptés, vous allez jouer et rejouer à nouveau la scène en imaginant ce que vous auriez pu dire si…, ce que vous auriez dû répondre à… Une partie de vous va continuer à lutter jusqu’au jour où vos pensées vont se diriger vers le prochain combat à anticiper.

Quel est le problème au juste?

Et peut-être l’aurez-vous déjà remarqué, mais c’est rarement la situation en elle-même qui représente le véritable problème. C’est le fait d’appréhender cette situation en pensées bien avant de la vivre qui vient tout compliquer, ça et tous les scénarios catastrophes qu’on va imaginer. Je vous le dis, Xavier Dolan c’est du cinéma jeunesse à côté des mélodrames qu’on peut s’inventer.

Et nous… À force de redouter ce qui n’arrive jamais, à force de retourner les terres arides du passé d’où rien ne pourra plus germer, on perd la majeure partie de notre vie à lutter, alors qu’elle serait tellement plus agréable à vivre si on apprenait juste à accueillir ce qui est; non pas dans le rôle de la victime éplorée, mais du maitre qui sait que peu importe le combat qu’il aura à livrer, c’est uniquement dans l’arène de « l’ici-maintenant » qu’il pourra le remporter.

La vie est un combat

Mais j’ai parfois l’impression qu’une partie de nous a besoin de lutter pour se sentir exister… « Sans combat point de salut! » Le mental, toujours à l’affut, va utiliser nos pires souvenirs pour nous mettre en garde contre ce qui « pourrait » advenir : expérience qui a mal tourné, croyance périmée, blessure non cicatrisée. Bref, c’est le nez tourné vers le passé qu’il va nous présenter une réalité trafiquée, croyant, par là, nous prémunir contre l’avenir…

Morale de l’histoire? On ne voit jamais la réalité telle qu’elle est, mais une version mentalisée et, avec des pensées qui sont toujours en train d’extrapoler, en cherchant à éviter le pire, on le crée. On ne vit pas notre vie, on la survit!

Accueillir un nouveau paradigme

Êtes-vous fatigué de lutter? Moi, oui! Épuisée même. Quelle gloire peut-on retirer de victoires remportées sur des combats qui n’ont jamais vraiment existé? À quoi sert une vie vécue entre deux oreilles quand on a toute une planète pour s’amuser!

Et si on accueillait l’idée que la Vie n’est un combat que lorsqu’on ne l’habite pas, mais que pleinement habitée, c’est dans l’accueil inconditionnel de ce qui nous est présenté, au moment où ça nous est présenté, qu’Elle va nous montrer une solution parfaitement adaptée au défi à relever, mieux que ce qu’on aurait jamais pu imaginer! Et si jamais, un jour, on vient en manque de drame, il y aura toujours Xavier Dolan!

Lucie Douville
Éditrice

image-magazine-vivre-mars-2017MAGAZINE VIVRE
ÉDITION DE MARS 2017

Le Pouvoir de l’Accueil

Accueillir ou résister à ce qui nous arrive? Avons-nous vraiment le choix?

Dans un certaine sens oui! Nous avons le choix de résister jusqu’à nous épuiser, en vouloir au monde entier, à nos parents, à l’autre, à la société, mais rien ne va changer et « mieux » encore… si jamais la situation venait à se calmer, ce ne serait qu’une brève accalmie en attendant le prochain tsunami. Quand notre Vie a quelque chose à nous enseigner, rien ne va l’arrêter.

Alors aussi bien l’accueillir non seulement pour s’en sortir, mais surtout pour évoluer, c’est-à-dire comprendre ce qui nous était adressé, l’intégrer et continuer à avancer, plus riche de ce que l’on a appris et plus léger!

L’accueil est une clé vers la liberté! Pourquoi alors choisir de rester prisonnier? Voilà ce que vous réserve le nouveau dossier du Magazine VIVRE.

Dans ce dossier, VIVRE vous propose des réflexions sur…
LA SEULE CHOSE À FAIRE? ACCUEILLIR! Rencontre avec Nassrine Reza
PRATIQUER L’ACCUEIL Pour éviter les écueils
AINSI SOIT-IL! L’accueil d’un père pour son fils…
SAVOIR ÉCOUTER C’est savoir accueillir l’autre
LES ÉMOTIONS NÉGATIVES? Ça n’existe pas!
ACCUEILLIR LA VIE Pour mieux la cueillir!
L’ACCUEIL Ou l’art de faire avec…
ACCOUCHER Ou naitre?
L’ACCUEIL DE SOI Est constat d’amour
JE RENTRE À LA MAISON Je suis présent à ma vie

AUSSI, DANS LE MAGAZINE VIVRE…

TRUCS ÉCOLOS – IDÉES BRIALLANTES : VIVRE vous propose des trucs et astuces santé pour vous aider à améliorer la qualité de votre vie dans la simplicité de votre quotidien. Dans cette parution nous parlons de : l’avocat, les ions négatifs, comment énergiser son lieu d’habitation, la courge spaghetti, les solutions aux problèmes d’acné, un nettoyant à fenêtre aussi écolo qu’écono.

ART DE VIVRE ET SPIRITUALITÉ : Vivre sans « Pourquoi? » – Nous passons tellement de temps à nous demander « Pourquoi? ». Nous sommes des êtres doués d’intelligence et nous aimerions toujours savoir ce qui a causé tel problème, telle situation ou tel évènement auquel nous avons été confrontés. Parfois, c’est utile, voire nécessaire, mais d’autres fois c’est inutile ou néfaste, car cela agit comme un frein puissant dans notre vie.

SANTÉ GLOBALE – ARTHROSE : Que me dit mon corps? – Les années passent et laissent parfois leur signature dans notre corps, comme une articulation qui commence à craquer et qui finit par être douloureuse. Les personnes atteintes d’arthrose souffrent surtout le matin au réveil. Cela leur prend parfois un certain temps avant de pouvoir bouger ou d’utiliser l’articulation touchée. VIVRE a donc demandé à ses collaborateurs de nous aider à mieux comprendre cette affection et à découvrir des pistes de réflexions et d’actions à mettre en application dans notre vie.

CŒUR À CŒUR AVEC LILOU : De la dualité l’Unité – Lilou Mace a rencontré pour nous Patrice Coquereau – J’ai l’impression de vivre une seconde naissance, une seconde floraison. Ce que j’expérimente et ce que la vie me renvoie comme confirmation, c’est qu’en fait nous sommes tous de passage sur Terre, tout est mouvement, et nous sommes ici pour expérimenter toutes sortes de choses. En tant qu’être humain, nous sommes incarnés dans un corps, c’est notre forme. Cette forme peut être comparée à ce qui est fixe. Mais à l’intérieur de la forme, il y a du mouvement, il y a une vie qui, elle, est infinie.

VIVRE À 2 : La solitude n’existe pas… – Si on essaie de vous faire croire que personne n’est fait pour vivre seul, répondez simplement ceci : l’être humain est un animal de meute fait pour vivre en société, en famille, en couple. Mais certes pas à n’importe quel prix!

VIVRE AU QUOTIDIEN : La Vie est une école – Informer, c’est déjà très bien, mais mettre à la disposition des gens des outils concrets pour les aider à passer à l’action, sans avoir à escalader l’Everest, c’est encore mieux! Dans cet article vous trouverez donc quatre exercices simples, pratico-pratiques et faciles à intégrer dans votre quotidien. Ils vous sont offerts par les formateurs de la nouvelle plateforme de formation en ligne Vivre au quotidien!

VIVRE…
Maintenant accessible partout sur la planète!
Téléchargez l’application Vivre Magazine sur Google Play ou Appstore.

App Store Apple:
https://appsto.re/ca/AKdq2.i

GooglePlay Android:
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.piranha.vivre&hl=en

VIVRE est membre de Psycho-Ressources
http://www.psycho-ressources.com/toile/magazine-vivre.html


Publié dans Actualités de la Psychologie, Magazines, Publications | Marqué avec , , , , , , , | Commentaires fermés sur Le pouvoir de l’accueil – Magazine Vivre- Mars 2017

Histoire de vies – Messages du corps. Olivier Soulier.

couvert-histoires-de-viesHistoires de vies
Messages du corps

Docteur Olivier Soulier
Édition Sens & Symboles

SOMMAIRE

Sur le chemin de l’accomplissement personnel, notre corps est notre meilleur allié. Il porte en mémoire, « caché en évidence », à la fois tout notre vécu et les solutions de nos problèmes. Voilà plusieurs années que nous le savons : nos maladies sont des messages et nos symptômes un langage. Encore faut-il savoir traduire ce dernier avec subtilité ! De la même façon, nos appétits, nos goûts, nos désirs, nos choix constituent autant d’expressions symboliques de notre identité profonde. C’est cette approche de soi que ce livre nous propose de découvrir, en s’appuyant sur de nombreuses histoires de vies, de souffrances et de guérisons. Très abordable et essentiellement pratique, il constitue un véritable trousseau de clés pour mieux se comprendre et mieux décrypter ses troubles et ses douleurs.

Illustration de couverture :
« La création du monde selon Saint-Jean »
Par Jean Duforest, 1997

L’AUTEUR

Olivier Soulier.
MEDECINE DU SENS.

  • Docteur en médecine.
  • Diplôme en Homéopathie et en Acupuncture.
  • CES de Gynécologie Médical.
  • Diplômé en PNL, praticien, maitre praticien, thérapeute.
  • Diplômé en Hypnose Ericksonienne, praticien, maitre praticien, thérapeute.
  • Diplômé en Ennéagramme, praticien, maitre praticien, thérapeute.
  • Formation en Fleur de Bach en 1986. Yona Sarah Solomon.
  • Formation à l’inversion des ressentis Pr Jean Lerminiaux.

Olivier Soulier est un des médecins précurseurs de sa génération et du 21° siècle.

photo-olivier-soulier-2017Formé par de grands homéopathes, comme les Dr Mureau, Guermonprez, et Gueniot, il exerce très vite sa curiosité et son désir de compréhension du sens de la maladie et de la vie.
Il est en 1986, il y a 30 ans, un dès tout premier à comprendre l’importance des découvertes sur les causes et les codes des maladies. Il est formé directement à la source. Il est aujourd’hui le plus ancien médecin connaissant ces principes. Il a pu expérimenter et perfectionner cette vision de la maladie.
Beaucoup des codes diffusés aujourd’hui sont directement issus de ses recherches.

Sa rencontre avec Annick De Souzenelle en 1988 est un autre tournant déterminant de son chemin. A la vision biologie qu’il a déjà intégré et amélioré, il rajoute une vision symbolique très large. L’ensemble donne une approche ouverte du sens de la vie, de la maladie et de la guérison.
Sa vision reste à ce jour unique et en avant garde.

Il a enrichit son travail de nombreuses approches.
L’embryologie dont il est devenu le spécialiste de la vision symbolique.
Les microbes et leurs rôles dans notre équilibre.
La lecture du corps. Le décodage des positions dentaires qu’il a crée en 1996.
Le sens des désirs alimentaires, vision unique de notre alimentation.
Une vision très large du transgénérationnel.
Les hormones dans notre développement et nos ressentis, avec des formations sur les hormones, la grossesse, et le masculin féminin, gynécologie, Andrologie.

Le développement de l’enfant. Il rejoint des idées de Alice Miller, contestant le seconde topique de Freud, il rejoint François Dolto et son élève Willy Barral qui fut un des ses grands amis.

Il a travaillé aussi sur des thèmes, organisant des congrès qui font référence.

Sortir de la Sclérose en Plaque. Maladie vis à vis de laquelle il a développé une approche de sortie reprenant Kousmine et Seignalet et apportant la vision psychologique. Cet abord est particulièrement efficace.

L’autisme, avec le congrès «sortir de l’autisme» qui aborde cette maladie essentiellement comme toxique avec de grandes possibilité d’en sortir. Ce congrès a rassemblé des sommités mondiales.

Olivier Soulier a mis en place une véritable médecine du sens.
Jean Yves Bilien lui a consacré un film en 2013.

Vous pouvez retrouver ces congrès en DVD.
Il a écris deux livres et tourné 8 films.
Et écris des dizaines d’articles.

Vous pouvez retrouver toutes les semaines sa «Lettre de la médecine du sens» en vous inscrivant gratuitement.
Il relis l’actualité à la lumière du sens et publies ses nouveaux articles.
http://www.lessymboles.com/inscription-newsletter/

Il se consacre à alerter l’humanité sur les dérives de la chimie et des pesticides qui intoxiquent la planète et mettent en péril la survie de l’humanité.

En juin 2015 il organise le congrès «Médecine du sens» qui est consacré à cette nouvelle approche. Une médecine à la fois humain, symbolique et à la recherche de sens pour une humanité du 21 siècle qui comme le disait André Malraux «sera spirituelle, ou ne sera pas»

Retrouvez le sur le site:
http://www.lessymboles.com/
Et sur facebook.
http://oliviersoulierfacebook.com
http://lessymbolesfacebook.com

PUBLICATIONS
Aux Éditions Sens et Symboles.
http://editions.lessymboles.com/

LIVRES

  • Histoires de Vies, messages du corps.
  • La Digestion, les clés du poids, les formes et les dépendances.
  • Disponibles aussi en ebook, Français, Espagnol et bientôt Russe.

DVD.

  • Embryologie, vision scientifique et symbolique.
  • Le sens des désirs alimentaires.
  • Alimentation et émotions.
  • Les microbes.
  • Congrès Sortir de la sclérose en plaque.
  • Congrès Médecine du sens.
  • Congrès sortir de l’Autisme.
  • La symbolique des métaux lourds.

Aux éditions Big Bang Boum films

  • Médecine du sens. Un film de Jean Yves Bilien.

Histoires de vies – Messages du corps
Docteur Olivier Soulier
Édition Sens & Symboles
ISBN 2-9526709-0-9


Publié dans Actualités de la Psychologie, Livres, Publications | Marqué avec , , , , , , , | Commentaires fermés sur Histoire de vies – Messages du corps. Olivier Soulier.

Exposition Art-Psychiatrie – 17 mars au 21 avril 2017. Québec.

image-vincent-2017Exposition Art-Psychiatrie
17 mars au 21 avril 2017. Québec.

Collectif Vincent et moi et Fanny Hénon-Lévy
Programme Vincent et Moi
Institut Universitaire en Santé Mentale de Québec

ÊTRE DE PASSAGE

Activité satellite de Manif d’art 8 – La biennale de Québec, Être de passage est une installation interactive visuelle et sonore qui propose une approche corporelle et expérientielle du passage comme lieu de transition, comme point de basculement entre équilibre et déséquilibre. Cette proposition artistique invite à une réflexion sur le caractère éphémère de la joie et des sentiments en général. Réfléchir donc, et vivre poétiquement le balancement perpétuel du corps. Le visiteur est convié à vivre cette expérience à la Galerie Vincent et moi, dans ses corridors adjacents et l’entrée du pavillon principal.

François Bertrand
Directeur artistique

Programme Vincent et Moi
Institut Universitaire en Santé Mentale de Québec

Tous les détails en suivant ce lien
http://www.psycho-ressources.com/expo-vincent-03-2017.jpg


Publié dans Actualités de la Psychologie, Colloques & Conférences | Marqué avec , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Exposition Art-Psychiatrie – 17 mars au 21 avril 2017. Québec.

Patricia Penot – Authentique, Libre et Joyeux !

photo-patricia-penot-bisPatricia Penot
Authentique, Libre et Joyeux !

Un mot pour me présenter…

Je suis française, née dans le Val-de-Marne, un 3 juillet.

De nature modeste, j’ai toujours ressenti en moi comme une intuition profonde, celle que nous étions beaucoup plus que ce que nous croyons comprendre de nous, que ce que nous voyons dans la glace le matin, que ce que les autres auraient pu nous faire croire sur nous-même en nous limitant selon leur propre point de vue.

J’ai donc commencé à chercher, à découvrir, à explorer, à connaître, sur le thème de la vie et de l’existence. La relation entre le visible et le non visible de notre dimension d’être, l’expression de la sensibilité humaine par l’intermédiaire des émotions, la capacité à comprendre les choses pour mieux entrer en relation avec elles, l’éveil de conscience…

Mais au fond, dans tout ça, je me suis rendu compte que ce qui m’a mené réellement, était la recherche de l’amour et de la joie !

J’aurais aimé être nourrie d’un amour affectueux et joyeux tous les jours, peut-être comme le souvenir lointain d’une âme. Mais sur la terre, ce n’est pas toujours comme ça ! Un jour, j’ai eu une révélation. Et si je pouvais m’abreuver de mon propre amour ? Et s’il y avait une source infinie, quelque part en moi, qui pouvait jaillir et me nourrir encore plus profondément que je ne pouvais l’imaginer ? Et qui viendrait panser mes blessures et mes manques pour me rendre plus joyeuse ? J’ai donc cheminer pendant plusieurs années de ma vie avec cette idée-là. En sachant bien que l’idée nous mène souvent dans nos rencontres et nos apprentissages, j’ai trouvé certaines réponses et surtout, certains savoir-faire pour mieux être l’amour et susciter la joie dans ma vie.

Pour autant, tout n’avait pas été réglé. Car, dans le monde dans lequel nous vivons, être trop dans le don de l’amour peut faire vivre des revers de fortune. Alors, j’ai cherché à me protéger, essayant de sortir un peu du monde pour ne pas être trop froissée ou trop malmenée. Mais là encore, j’ai découvert que ce n’était pas vraiment la solution.

J’ai alors décidé de poursuivre une autre voie, celle d’être vraiment moi. En acceptant ma pleine présence en ce monde, je pouvais m’ouvrir à tellement de possibilités existentielles, en conscience. Créer l’amour et la joie en soi, accueillir l’amour et la joie de l’autre, se mettre en relation authentique et sincère aussi bien avec soi qu’avec l’autre, est devenu ma manière d’avoir envie de vivre ma vie. Et dans cette manière, une des plus grandes ressources que j’ai trouvé a été la capacité de recevoir, apprenant à la mettre en harmonie avec ma capacité à donner.

J’ai aussi appris à savoir ce que je ne voulais plus vivre, pour laisser la place à ce qu’il me plairait de vivre, tout en développant une conscience du collectif et de l’importance que chacun y trouve une place respectueuse des uns et des autres, sans pour autant s’oublier soi-même. En quelque sorte, j’ai essayé de donner une éthique à ma vie !

Alors, le sens de ce que veux dire « être authentique, libre et joyeux » a pris de plus en plus de place dans ma vie.

Patricia Penot

Un peu plus…

  • Fondatrice et Directrice du Centre Évolution Formation
  • Sophrologue Humaniste Spécialisée Cycle Supérieur
  • Coach Émotionnelle EFT – Énergéticienne
  • Formatrice – Auteure – Conférencière – Blogueuse

Consultante et formatrice depuis plus de 20 ans dans le domaine du bien-être et du développement personnel, Patricia Penot se place comme une facilitatrice à l’expression de Soi. Elle utilise plusieurs approches comme la sophrologie, l’EFT, l’énergétique, etc… pour permettre à chacun de mieux se connaître et mieux se comprendre.

Elle est conceptrice et animatrice de l’émission « Parlons Sophrologie » sur Radio Médecine Douce.

Patricia Penot dirige également le Centre Evolution Formation depuis 1999, après un parcours dans le domaine du soin pendant 15 ans, en tant qu’infirmière spécialisée en anesthésie-réanimation et cadre supérieur de santé. Aujourd’hui, elle forme aux métiers de Sophrologues, à l’EFT, mais aussi en développement personnel et dans la gestion du stress.

Bonne nouvelle ! Le centre Evolution Formation vient d’être certifié Qualité par Bureau Véritas – Décembre 2016.

Elle est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont « Il était une fois une histoire d’âme », 2010 – « Plonger au coeur de soi même quand cela semble impossible », 2014 – « Je lâche prise en 4 étapes », 2015 – « Quand nous nous retrouverons… », 2016. Le public la connaît aussi pour la production de plusieurs CD – livres audio et exercices guidés – lui permettant de partager ses connaissances et ses compréhensions sur la manière de mener corps-esprit-émotions- énergie en harmonie.

Site Web – https://authentiqueetlibre.com

PUBLICATIONS PSYCHO-RESSOURCES

Quand nous nous retrouverons… Éditions BOD
(Roman – Amour – Suspense)
http://psycho-ressources.com/blog/quand-nous-nous-retrouverons/


Publié dans Actualités de la Psychologie, Bottin des PSY | Marqué avec , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Patricia Penot – Authentique, Libre et Joyeux !

Quand nous nous retrouverons…

couvert-liv-patricia-penotQuand nous nous retrouverons…
(Roman – Amour – Suspense)

Patricia Penot

Éditions BOD.

SOMMAIRE

Au-delà du roman, l’histoire fait réfléchir au sentiment amoureux, aux aspects fusionnels d’une relation à deux, au concept des âmes jumelles, à l’influence des relations amoureuses anciennes sur celles d’aujourd’hui, à la destinée, et sur la nécessité de faire ce chemin d’amour avec soi et de reconnaissance de soi, pour être dans l’être et non le paraître dans une relation de couple.

Pour commander:
http://livre.fnac.com/a10283437/Patricia-Penot-Quand-nous-nous-retrouverons

Un mot d’intro…

Pourquoi Thomas, celui que Johanna croit être son âme jumelle, disparaît-il soudainement de sa vie ? Quel est le sens de cette épreuve ? Pourquoi le passé et les amours médiévales d’Éléonore et de Guillaume rattrapent-ils le présent ? Au cours de sa quête, de rencontres en rencontres apparemment fortuites, une nouvelle compréhension de sa vie amoureuse s’esquisse pour Johanna.

EXTRAIT – Chapitre 1

« Elle était là, assise au coin du feu, dans cette grande pièce aux murs grisés par la fumée de la cheminée. Dans ses mains, une broderie, sur laquelle elle portait toute son attention. De temps en temps, son regard un peu morne se levait vers les flammes qui pétillaient dans cette grande cheminée. Des flammes qui en léchaient les parois, qui dansaient comme le feraient des roseaux portés par le vent. Puis, à nouveau, son visage replongeait sur le dessin qui était en train de se tisser sous ses mains agiles. On avait l’impression que le temps était suspendu à chaque mouvement de ses doigts. Le seul bruit qui faisait écho dans cette grande salle était celui des flammes qui se frottaient sur de grosses bûches assez sèches, pour que l’on puisse en entendre craquer leur chant. Eléonore préférait garder son esprit à ce qu’elle faisait ici. Sinon, il repartait vers son histoire. Une histoire qui l’avait faite beaucoup trop souffrir et qui avait anéanti sa flamme de vie. Sa seule histoire d’amour. »

L’AUTEURE – PATRICIA PENOT

photo-patricia-penotJe suis française, née dans le Val-de-Marne, un 3 juillet.

De nature modeste, j’ai toujours ressenti en moi comme une intuition profonde, celle que nous étions beaucoup plus que ce que nous croyons comprendre de nous, que ce que nous voyons dans la glace le matin, que ce que les autres auraient pu nous faire croire sur nous-même en nous limitant selon leur propre point de vue.

J’ai donc commencé à chercher, à découvrir, à explorer, à connaître, sur le thème de la vie et de l’existence. La relation entre le visible et le non visible de notre dimension d’être, l’expression de la sensibilité humaine par l’intermédiaire des émotions, la capacité à comprendre les choses pour mieux entrer en relation avec elles, l’éveil de conscience …

UN PEU PLUS SUR PATRICIA …

Fondatrice et Directrice du Centre Évolution Formation
Sophrologue Humaniste Spécialisée Cycle Supérieur
Coach Émotionnelle EFT – Énergéticienne
Formatrice – Auteure – Conférencière – Blogueuse

Page de Patricia Penot sur le Blog de Psycho-Ressources
http://psycho-ressources.com/blog/patricia-penot/

Blog « Authentique et Libre » Articles, vidéos, ateliers, conférences, livres.
http://authentiqueetlibre.com

Patricia Penot
Email: pa.penot@orange.fr

Pour commander:
http://livre.fnac.com/a10283437/Patricia-Penot-Quand-nous-nous-retrouverons

DÉTAILS

Auteur Patricia Penot
Editeur Books on Demand
Date de parution 18/10/2016
EAN 978-2322114436
ISBN 232211443X
Illustration Pas d’illustrations
Nombre de pages 224
Format 14×22


Publié dans Actualités de la Psychologie | Commentaires fermés sur Quand nous nous retrouverons…

24 HEURES HÉRO

couvert-24heures-hero24 HEURES HÉRO
Saphir Essiaf & Philippe Dylewski
Éditeur : Fièvre Jaune

Cette fois,c’est vraiment arrivé près de chez vous…  Tiré d’une histoire vraie?

24 Heures Héro est avant tout le fruit d’un gros travail de préparation. Visites dans les squats le jour ou la nuit, interviews de dizaines de toxicomanes, entretiens avec des travailleurs sociaux…

En résumé, le livre n’est pas tiré d’une histoire vraie mais de tas d’histoires vraies. Les auteurs n’ont fait que retranscrire ce qu’ils ont vu et entendu.

Les premiers lecteurs nous ont fait part de leur incrédulité. C’est vrai qu’un monde aussi innommable à deux pas de votre rue est incroyable. Cette même rue se retrouve à l’identique partout dans le monde. Et partout, ceux « du monde d’en haut » ignore tout des damnés du « monde d’en bas ».

La naissance de 24 heures héro

Philippe et Saphir sont tous les deux nés à Charleroi. En 2015, une idée est lancée: raconter des histoires de gens du quotidien. Pas les géants qu’on voit à la télé ou au cinéma. Pas des êtres d’exception imbibant l’époque d’un charisme de colosse. Non, juste des gens. A la fois extraordinaires et si ordinaires. Ceux à qui on ne fait pas attention parce qu’on ne les voit pas. La vie des toxicomanes que nous croisons chaque jour est tout simplement incroyable. Ils vivent à côté de nous, mais ils pourraient aussi bien être originaires d’une autre galaxie. Leur univers est peuplé de nos pires craintes. On pourrait être dans un bouquin de science fiction, mais non, on est bien dans les rues de Charleroi.

Les auteurs
Philippe Dylewski & Saphir Essiaf

couvert-24heures-hero-auteursSaphir Essiaf. Né en 1976 à Charleroi, Saphir Essiaf a une formation d’éducateur spécialisé. Il passe plusieurs années dans la sécurité privée avant de se réorienter vers ce qui compte pour lui : les gens. Aujourd’hui, il partage son temps entre son travail au sein de la cellule sdf de Charleroi et son école de Muay Thai. Régulièrement, il anime des ateliers de gestion de la violence et intervient comme écrivain public auprès d’une population précarisée.

Philippe Dylewski. Né en 1966 à Charleroi, Philippe Dylewski a une formation de psychologue. Il a dirigé un cabinet de recrutement pendant 15 ans avant de devenir détective privé spécialisé dans la recherche de personnes disparues. Il partage aujourd’hui son temps entre l’écriture et l’animation de formations en négociation. Il a publié «Confessions d’un privé» en 2010 chez L’Express et «Comment pourrir la vie de son patron» en 2015 chez Fayard.

Pour commander.
https://fievrejaune.be

EXTRAIT

06h47

Je me réveille à la première crampe. Mon cœur cogne dur à sa porte. Je le comprends, il veut sortir de cette charogne pourrie qui est moi. Moi aussi je voudrais sortir de moi. J’essaye de rester immobile, ne pas provoquer la douleur. Ça va aller, ça va aller. J’ai la bouche ouverte, et je me vois une seconde comme un saumon affolé, nageoires en sauve-qui-peut, tout juste arraché à sa si froide et si paisible rivière. Puis ça se calme. Quelques secondes. C’est le pire moment parce que je sais que la suite arrive. Seigneur que j’ai froid, ça me coule glacé de partout. Pas bouger, rester calme, maitriser le truc.

C’est là que tout le banc de piranhas attaque d’un seul coup : mollets, bras, nuque, mon ventre se déchire et je me chie dessus en un long jet libérateur. Avantage immédiat, j’ai beaucoup moins froid. Nadia dort toujours. Formidable, j’ai réussi à ne pas hurler. Même après 8 mois de rue, je reste un grand adepte de la pensée positive.

Le défi suivant est de taille : me relever lentement sans déraper dans la merde. Si je roule sur le côté, je plonge dedans. J’essaye de replier les genoux et de pousser avec les mains bien à plat sur le matelas mais je n’y arrive pas, pas assez de force. Triceps et abdos complètement fondus. J’ai très fort envie de pleurer et la seule chose qui me retient, c’est que si Nadia se réveille à ce moment-là, tout ce qu’elle verra, c’est son mec en larmes avec des bulles de morve explosant en rafales de son nez, entièrement tapissé de caca des orteils à la taille. Le monde dans lequel je vis aujourd’hui ne me pousse pas trop à avoir de grands sursauts de dignité, mais il me reste parfois des éclairs d’amour propre. Je me dis que tant qu’il y a de la honte, il y a de l’espoir.

Je réussis quand même à me retrouver à quatre pattes et aussi débile que ça puisse paraitre, je conçois une grande fierté à n’avoir que le bout du pied gauche dans la flaque d’excréments. Ça et le fait que ma main est posée sur l’aiguille d’une seringue usagée font que je suis debout en un instant. Toutes mes articulations hurlent leur profonde contrariété, ma tête veut jouer à l’Exorciste et mon cœur continue d’exiger violemment sa relaxe immédiate, mais ça va mieux. Dans une minute, ce sera la forme. Je regarde Nadia dormir et pour la deuxième fois en trois minutes, je fais tout ce que je peux pour contenir mes larmes. Elle a l’air tellement tranquille. Tellement en paix. Elle tient très fort « Tiiik » dans ses bras, je suis sûr que son ours en peluche la protège des mauvais rêves. Elle l’aime et lui aussi l’aime. Elle dort bien. Elle a un peu bavé sur la tête de son nounours et les poils sont un peu collés. C’est trop mignon. Nadia est un peu trop maigre, mais rien de catastrophique. Elle a des ecchymoses et des croutes derrière le genou parce qu’elle ne veut plus que je la pique dans le bras. Mais à chaque fois elle pleure parce que ça fait trop mal alors on est bien forcé de continuer à employer les veines des bras. Sa petite culotte « Snoopy » est déchirée et pas très propre. Elle est belle et une petite voix professionnelle et neutre me dit : « plus pour très longtemps.

Pour commander.
https://fievrejaune.be

Saphir Essiaf & Philippe Dylewski
ISBN : 1096819007
Éditeur : Fièvre Jaune


Publié dans Actualités de la Psychologie, Livres, Publications | Marqué avec , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur 24 HEURES HÉRO