La psychothérapie des adultes qui ont subi la maltraitance

couvert-maltraitanceLa psychothérapie des adultes
qui ont subi la maltraitance

Par Jérôme Guay, Ph.D.
Centre de consultation psychologique
et éducationnelle (CCPE)

SOMMAIRE

Un grand nombre de clients, qui consultent en psychothérapie, ont souffert de maltraitance ou de négligence dans leur enfance. Ils viennent se faire traiter pour des troubles dépressifs ou anxieux, ou encore pour des troubles de personnalité.

Leurs symptômes sont souvent incompris et mal interprétés c’est pourquoi on parle d’épidémie cachée parce que la source des troubles, dont ils sont affectés, n’a pas été identifiée. Ce n’est que tout récemment qu’un syndrome a été défini sous le terme de stress post-traumatique complexe.

Même si la plupart des psychothérapeutes ont eu à traiter des personnes avec un passé de maltraitance ou de négligence, les connaissances accumulées au cours des deux dernières décennies n’ont jamais été intégrées et formalisées ; elles sont demeurées anecdotiques et dispersées. Ce livre, en format numérique, veut répondre à cette lacune en présentant l’approche thérapeutique spécifique qui a été récemment définie, en y intégrant d’autres approches qui ont été expérimentées par l’auteur.

Le livre peut être obtenu en cliquant sur le lien
http://www.ccpeweb.ca/informations/adulte-subi/
Ce volume est disponible seulement en format électronique (PDF).
Prix: 19$ CAN

Table des matières:
http://www.psycho-ressources.com/tab-maltraitance.pdf

A PROPOS DE L’AUTEUR

photo-jerome-guayJérôme Guay offre depuis 2009 des services de psychothérapie, après avoir œuvré durant plusieurs années dans les services publics et le milieu communautaire. Il dispense ses services en français, anglais et italien.

Selon lui, un des principes les plus importants, à la source du succès des psychothérapies, est le développement d‘une alliance thérapeutique et il y apporte beaucoup d’attention, en vérifiant souvent la satisfaction des clients et le degré d’atteinte de leurs objectifs.

Les approches sont également importantes et il les choisit, en se basant sur les données probantes, pour les ajuster le mieux possible aux caractéristiques de chaque problématique. Il a une préférence pour les approches psychodynamique, stratégique et systémique.

L’approche psycho dynamique cible les émotions et leur expression, s’intéresse au passé familial et à l’exploration de la vie de fantaisie. L’approche stratégique est centrée sur l’action et propose des directives, c’est-à-dire des devoirs que les clients doivent accomplir entre les entrevues. L’approche systémique s’intéresse aux interactions entre le client et ses proches et vise à solutionner les difficultés interrelationnelles.

Jérôme Guay considère que la démarche thérapeutique peut être difficile, et parfois pénible, parce que le client va devoir abandonner les mécanismes d’adaptation qui lui avaient été utiles jusque-là. La psychothérapie n’est pas seulement un lieu où le client se soulage en déversant ses émotions pénibles, mais une occasion de s’impliquer activement dans l’action pour corriger les problèmes.

Jérôme Guay, Ph.D. Psychologue
http://www.ccpeweb.ca/equipe/jerome-guay-psychologue/


Ce contenu a été publié dans Actualités de la Psychologie, Livres, Publications, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.