Jean-Robert Pasche, analyste de rêves, répond à vos questions…

image-reves-1Un mot d’introduction

L’Univers est un langage objectif et recèle également un sens profond que l’Incarnation magnifie. En ce sens, notre esprit trouve à travers le corps le moyen naturel d’accomplir son opération spécifique, c’est-à -dire la Pensée. Celui ou celle qui désire se comprendre et se connaître a la possibilité de puiser dans cette énergie féconde qui est en lui. Les rêves sont les messagers de cette puissance latente. Seul le rêve contrôle les attitudes et les associations du comportement de l’Être humain et personne d’autre que le rêveur ou la rêveuse ne peut s’immiscer objectivement dans sa profondeur. Le rêve a la capacité de modifier les données mais celles-ci ne proviendront que du rêveur. Nul ne peut intervenir dans le déroulement du message onirique pendant les phases d’intervention durant la période nocturne. Le rêve a ses propres lois découlant du système universel sous le contrôle permanent de l’Absolu, de Dieu.

Jean-Robert Pasche travaille sur la recherche et l’étude des rêves. Son Centre International à Genève, en Suisse, a reçu des dizaines de milliers de témoignages et très souvent, par expérience, les mêmes questions apparaissent de la part des lectrices et lecteurs ainsi que des patients(es).

Il est intéressant de relever les principales demandes de renseignement concernant l’intervention des rêves. Ce petit résumé permettra aux lectrices et lecteurs de mieux saisir le sens et la compréhension des messages oniriques.

Rêver, quel est l’intérêt pour soi-même?

Le rêve détient les clefs explicatives de notre fonctionnement autorisant l’accès à un niveau inépuisable d’information. Ainsi, l’Être humain peut s’ouvrir selon ses désirs et ses recherches personnelles à un phénomène qui le projette dans un univers transcendant où toutes barrières s’estompent les unes après les autres. Il se trouve ainsi face à la réalité suprême, au réel Vrai provoqué par le sommeil de rêves.

Quelles sont les différentes catégories de rêves ?

Nous avons différents états de conscience comprenant tous les états de veille et ceux de sommeil profond (sommeil sans rêves) et paradoxal dans lequel l’on rêve.

Quelles sont leurs fonctions ?

Les rêves apportent une régénération totale de notre activité psychique toutes les nuits et pendant les phases de sommeil sans rêves, toutes les fonctions de l’organisme se régénèrent et se réparent.

Que nous révèlent les rêves sur notre personnalité ?

Les rêves nous donnent les solutions des problèmes de la veille. Cette solution envoyée la nuit par le Soi (profondeur de l’Être) dans la première période de l’état paradoxal est développée ensuite dans les autres phases de sommeil paradoxal de rêves toutes les 90 minutes environ. Le traitement du même problème devient beaucoup plus élargi, explicite du premier au dernier stade de l’état paradoxal. Ainsi, la prise de conscience des rêves révèle notre situation intérieure.

La teneur des rêves et la qualité du sommeil

Bien sûr, le rêve nous est nécessaire et précieux. Il intervient plusieurs fois par nuit et la qualité du sommeil augmente selon la prise de conscience du rêveur ou de la rêveuse.

Principes de l’interprétation des rêves

L’approche de la connaissance intérieure et profonde de l’Être humain. C’est-à-dire ses origines. Les images des rêves sont réelles et conscientes. Le contact originel est établi durant le sommeil paradoxal (écoulement de la pensée onirique à l’état pur).

Rêves et symboles

Il y a des symboles-clefs définis. Plusieurs Chercheurs (Freud, Jung, Robert F. Klein et autres) ont découvert certains symboles. Jean-Robert Pasche développe également dans son premier livre  » les rêves ou la connaissance intérieure  » un ensemble de schémas relatifs aux symboles.

Rêves positifs et négatifs

Il y a toujours des rêves positifs et bien entendu négatifs. Par contre, tous les rêves doivent être pris au sérieux et ils nous sont nécessaires.

Les exemples de rêves

Le rêve est un sujet extrêmement complexe et profond. Le grand public trouvera plusieurs exemples dans les premiers livres de Pasche. Ses réseaux sociaux tels que Google, LinkedIn, Twitter, Viadeo, Facebook, etc., disposent de toutes les informations et renseignements relatifs aux messages oniriques.

Les rêves prémonitoires, les visions, rêves et fantasmes

Les sites internet et réseaux sociaux, les livres de Jean-Robert Pasche sont à la disposition du grand public et des professionnels.

image-reves-2Comment comprendre une interprétation de rêves et son utilité dans le déroulement de la journée ? Quel est le sens exact de l’expérience ?

Le rêve est une petite ouverture étroite dissimulée dans ce que le SOI de l’Être humain a de plus intime. Cette ouverture accède à une telle profondeur que notre conscience logique et rationnelle ne peut l’expliquer avec des mots et des concepts. Une très longue notation de rêves est indispensable. Écrire ses rêves régulièrement, c’est s’ouvrir à une meilleure compréhension de soi-même et c’est également forcer la conscience corticale, logique, à être réceptive au message du rêve. La conscience rationnelle est liée à une autre réalité qui n’est pas associée à la procédure logique.

Travailler sur ses rêves pour être heureux

L’intervention des rêves se déroule toutes les nuits pour chacun d’entre nous. La plupart des individus ne se souviennent pas de leurs rêves et ils vivent également heureux. Par contre, le rêve est fidèle et présent chaque nuit. Une prise de conscience améliorera le comportement de chacun. Le temps et l’expérience acquise avec de la patience permettront au rêveur de découvrir le sens et la raison du rêve.

Interpréter ses rêves seul

Au début, difficile. Une longue notation de rêves permet de filtrer avec de la patience les éléments essentiels pour approcher la réelle connaissance des songes.

Qu’en est-il des beaux rêves ?

Tous les rêves sont positifs et absolument nécessaires même s’ils nous paraissent incompréhensibles, incohérents et négatifs. Ils se présentent à nous et permettent de comprendre la raison de notre existence.

Dans toutes les civilisations anciennes, les rêves ont toujours représenté une valeur symbolique, profonde et incommensurable. De nos jours, l’Être humain s’est éloigné de cette source féconde et divine en raison de multiples circonstances qui lui échappent et qui lui sont inconscientes. Seul, il ne peut pas prendre conscience de ses propres valeurs innées par manque d’expérience dans ce domaine. Une aide extérieure lui sera bénéfique pour une meilleure compréhension de Soi. Nous devons parler ouvertement de nos rêves avec les autres parce que cela nous est nécessaire.

Aujourd’hui, le rêve est reconnu comme la voie royale donnant accès à notre vie intérieure et les individus ignorent encore trop souvent qu’ils nous révèlent notre divinité. Nous possédons une source inépuisable de connaissances, de créativité et d’expériences enrichissantes.

image-reves-3Le rêve, par son message profond, nous ramène à la simplicité même de notre identité. Le rêve est une scène de théâtre dans laquelle le rêveur est tous les personnages à la fois de ce jeu théâtral. L’analyse d’un rêve n’est ni simple, ni facile. Aucun livre, aucune méthode ne peuvent expliquer la manière d’interpréter fidèlement un rêve. Certaines méthodes d’analyse vous permettront d’approcher leur compréhension, mais le vrai dictionnaire des songes existe pourtant. Il est en chacun de nous, au plus profond de nous même et nous l’ignorons complètement. Les rêves détiennent toutes les clefs explicatives de notre fonctionnement, autorisant l’accès à un niveau inépuisable d’information. Une longue notation de rêves dans un cahier personnel vous permettra d’obtenir une notion et une dimension toutes nouvelles de votre profondeur. Des dizaines de milliers de messages oniriques se développent pendant toute la Vie . Ils sont tous différents les uns des autres et ils vous donnent , lors de leur intervention, les raisons mêmes de votre existence en ce monde. Cette voie divine des rêves possède le Savoir. Elle est ancestrale et nous ne devons pas oublier qu’elle a été vénérée autrefois. La connaissance des rêves est en Vous, dans votre subconscient. Vous disposez en vous-même de la clef pour la découvrir. Celle ou celui qui veut connaître le sens profond de sa personnalité, de son existence propre, aura le privilège de recevoir toutes les informations grâce à l’appui inconditionnel de ses songes. Ils nous apportent toutes les solutions aux problèmes que nous avons eus pendant la veille ou antérieurement.

Toutes les nuits, le rêve rectifie la situation du rêveur ou de la rêveuse et dévoile sa réelle personnalité. La connaissance est en Nous, dans notre cerveau, dans notre système nerveux, dans nos cellules, neurones et particules élémentaires. Non seulement, le cerveau pense et dirige exclusivement les comportements de l’individu, mais il dépend de toutes les fonctions organiques qui lui sont liées. Tout ce qui concerne notre corps participe à l’intentionnalité divine qui est en Nous et qui provient de l’Absolu, de Dieu.

Y-a-t-il une ouverture sur soi-même en étudiant ses propres rêves ?

Le rêve, refuge ancestral détient toutes les clefs explicatives de notre fonctionnement, autorisant l’accès à un niveau inépuisable d’information. L’Être humain peut s’ouvrir selon ses désirs et ses recherches personnelles à un phénomène qui le projette dans un univers transcendant dans lequel toutes les barrières s’estompent les unes après les autres. Une notation de rêves doit être effectuée chaque matin. Ainsi, il nous est possible d’élargir la conscience et de commencer à saisir le sens réel de notre existence. Cette fameuse conscience rationnelle est liée à une autre réalité qui n’est pas associée à la procédure logique.

Chaque nuit, toutes les 90 minutes, un message onirique intervient de cette nature fondamentale et de l’Unité qui sont en chacun de Nous. Le rêve est la communication privilégiée du Soi et il agit en plusieurs phases pendant la nuit. C’est alors seulement durant le sommeil paradoxal, le sommeil de rêves, que le contact originel est établi.
Quatre à cinq souvenirs de rêves s’écoulent pendant toute la nuit. La conscience logique accepte le rêve et le traite. Il est le substrat du SOI divin et il est spontané, soustrait au jugement de la conscience, d’une vérité naturelle et simple. Nul ne peut tricher vis-à-vis de ses propres rêves, car durant le sommeil, la conscience est également endormie et la seule possibilité qui lui est offerte est de prendre le rêve tel qu’il EST lors de son déroulement. La magnificence des songes ne peut aucunement être comparée aux déductions logiques de la conscience qui n’est en réalité qu’une construction précaire à l’intérieur du continuum onirique.

Nous avons ce contact profond avec notre inconscient en des périodes très précises pendant l’activité nocturne sous forme de supramessages s’adressant à la conscience par l’intermédiaire des rêves. Ces périodes reprogrammatrices font renaître l’équilibre et l’harmonie psychophysiologiques et psychologiques. Le sommeil et le rêve sont indispensables à notre organisme parce que la conscience est totalement déréglée face au stress journalier.

Toujours la même question. L’interprétation des rêves est-elle possible?

Jean-Robert Pasche considère que l’interprétation de ses propres rêves est un sujet extrêmement délicat et complexe. L’auto-interprétation est possible et réalisable à condition d’avoir déjà effectué un travail de recherche sur soi-même. Au début, le néophyte est confronté à de nombreux problèmes et le terrain d’investigation lui paraît ardu, difficile et rempli d’embûches. L’incertitude, le manque de confiance, la crainte, l’étrangeté des messages oniriques laissent le rêveur perplexe. C’est un chemin immuable et identique pour tous. Certaines personnes ont la faculté innée pour interpréter leurs rêves. La plupart des Êtres intéressés par la recherche et par le sens des songes doivent tous suivre le même parcours.

Jean-Robert Pasche, Analyste de rêves, Chercheur
Fondateur du Centre International d’Études et de Recherche sur les Rêves (1984)
http://www.psycho-ressources.com/toile/centre-reves.html

Les rêves ou la connaissance intérieure (Editions Vie, 2016)
http://www.psycho-ressources.com/bibli/connaissance-reves.html

« Être » selon ses rêves (Editions Vie, 2017)
http://www.psycho-ressources.com/bibli/etre-selon-ses-reves.html

L’appel divin des rêves (Editions St Honoré, Paris, 2016)
http://psycho-ressources.com/blog/appel-divin-des-reves/

En préparation:
Illusions ou rêves (2019)
L’Absolu


Ce contenu a été publié dans Actualités de la Psychologie, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.