THÉATRE – Dr Vautmieux Henrire – 29 avril 17, Montréal, Ca.

couvert-vautmieux-henrireLe Théâtre de la grande rencontre
présente
Dr Vautmieux Henrire
(La pièce)

Samedi 29 avril 2017 à 19 h 30
Théâtre de l’Indéfini
salle Olivier-Guimond
1905 Cadillac, Montréal
(Québec) H1N 2T4
Entrée générale : 20 $

Adaptation et mise en scène
Georges-Henri Arenstein
Selon un essai de Johanne Fournier
© Édition Option Santé, 2011

SOMMAIRE

Humoristique et philosophique, cette pièce est une véritable bouffée de fraîcheur à l’heure où notre système de santé est plutôt mal en point. Des patientes impatientes veulent prendre une pause de leur ménopause. Elles ont pris rendez-vous avec le doux Dr Vautmieux Henrire, un médecin exceptionnel qui les écoute et les aide à guérir. Son secret : dédramatiser les malaises causés par ce passage obligatoire qu’est la ménopause et stimuler le pouvoir de guérison des « malades ».

Cette oeuvre, une adaptation théâtrale de l’essai de Johanne Fournier et mise en scène par Georges-Henri Arenstein, s’adresse aux femmes ménopausées ou en voie de le devenir, à leurs filles qui hériteront de cette soi-disant pause ainsi qu’aux hommes qui les aiment. Aux femmes et aux hommes de coeur !

Les artistes : ANJO, Agnès Bédard, Juliette Jambart et Sylvain Millette
La violoniste : Sarah Lesage

CLIN D’OEIL DU METTEUR EN SCÈNE

Vous êtes fou de théâtre ? Vous mangez vos rideaux ? Vous craquez pour les planches ? Vous dévorez des pièces à mains nues ? Vous vouez un culte sans nom aux trois coups ? Vous faites régulièrement votre petite comédie ? Vous rêvez côté Cour et côté Jardin ? Vous fantasmez en coulisses ? Vous pleurez en salle ? Vous voyez la vie en entrées et sorties ? Vous bricolez quelques didascalies à chaque phrase ? Vous criez « En scène ! » au saut du lit ? Vous murmurez « Noir sur scène ! » ou « Lumière dans la salle ! » chaque fois que quelqu’un passe de la cuisine au salon ? Vous vous écriez « Texte ! » quand vous avez oublié un mot ? Vous avez inscrit votre nom en majuscules sur le dossier « Distribution » ? Vous avez un côté star qui comble votre besoin criant de gratifications narcissiques ? Vous vous découvrez des personnalités multiples dès que vous fermez les yeux ? Votre vie est une tragédie ou une comédie ?

Si tout ça se produit déjà, vous êtes vraiment faits pour venir voir les spectacles du Théâtre de la Grande rencontre ! Mais si rien de tout ça ne se produit, alors… venez quand même voir nos spectacles ! Mais attention : tout ces symptômes risquent fort de se manifester… dès le lendemain.

EN SCÈNE !

Georges-Henri Arenstein
Directeur artistique et metteur en scène
http://www.psycho-ressources.com/georges-henri-arenstein.html

Tous les détails:
http://www.psycho-ressources.com/theatre-vautmieux-henrire-2017.pdf

A PROPOS DU…
Théâtre de la Grande rencontre, de la scène à la conscience de soi

Un psychologue amateur de théâtre et de musique, mais qui n’est ni comédien ni musicien. Quoique… un peu quand même. Des musiciens étrangers au théâtre… mais pas tant que ça. Des comédiens et des chanteuses, entourés de musiciens. Surprenant peut-être, mais le théâtre, la musique et la chanson ne sont-ils pas des carrefours magiques où les rencontres se suivent et s’entrecroisent ? Ce tandem original vous offre des spectacles qui apportent à l’âme des spectateurs des fragments d’émotion, des sourires, des rappels de situations inachevées et… quelques bonnes bouffées d’oxygène.

Le TGR a été créé à l’été 2003; il compte maintenant près de trente têtes heureuses et huit productions. Rencontres, tient l’affiche depuis le début. Paroles d’amoureuse (une mosaïque de chansons, de ballades anciennes et modernes, de saynètes et de monologues) et Porte 54, la pièce (adaptation du roman d’Alain Rioux et Jean-Eudes Rioux) sont présents depuis 2005; Racisme a été créé en 2006. Développement existe depuis 2008. Dr Vautmieux Henrire, la pièce (adaptation de l’essai de Johanne Fournier) est présentée depuis 2014. Pénis Blues (comédie dramatique de Lacquemanne et Psalti) ainsi que Zoothérapie (mettant en vedette un chien sur scène) sont prévus pour 2017.

Si vous frissonnez ou riez une seule fois durant le spectacle, notre but sera atteint. De plus, si vous osez emprunter le chemin de la réflexion créatrice ou de l’expansion de la conscience, nous applaudirons de tout coeur avec vous. À la fin du show, le public est invité à rencontrer les artistes dans une ambiance conviviale et festive pour alimenter la qualité du contact avec soi et avec l’autre. L’animation qui suit le spectacle comporte un aspect pédagogique qui exploite et nourrit les compétences réflexives et expérientielles des spectateurs… Un élan vers l’essentiel.

Ne pas aller au théâtre… c’est faire sa toilette sans miroir.
Sacha Guitry

Georges-Henri Arenstein
Metteur en scène et directeur artistique
http://www.psycho-ressources.com/toile/grande-rencontre.html


Ce contenu a été publié dans Actualités de la Psychologie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.