L’idéal – La force qui nous gouverne

couvert-idealL’idéal
La force qui nous gouverne
Gérard Bonnet

SOMMAIRE

L’idéal est-il une quête exaltante sacralisée, ou bien la source de tous les maux ?

Beauté, vérité, amour… les idéaux font partie de ces étoiles qu’on hésite à regarder en face : ils nous fascinent, mais ils nous éblouissent aussi, au risque de nous aveugler. Ces étoiles-là exercent un tel pouvoir sur notre vie psychique que la psychanalyse ne peut les ignorer.

Cet ouvrage envisage l’idéal en restant au plus près de l’expérience humaine, comme l’une de ses productions les plus typiques et les plus désarmantes. S’il représente a priori ce qu’il y a de plus grand chez l’homme, il est aussi ce qu’il y a de plus violent et de plus dangereux. On tue et on massacre au nom de l’idéal, on accomplit des oeuvres merveilleuses en son nom aussi, et chacun mesure aisément qu’il joue un rôle décisif dans sa destinée.

L’idéal est-il comme on le pense souvent un facteur positif, exaltant, une notion sacralisée depuis des siècles ? Ou est-il source de tous les maux et de tous les débordements ?
Gérard Bonnet dégage l’idéal de la gangue de généralités dans laquelle on l’enferme souvent, afin de rejoindre ce qu’il veut dire précisément dans le psychisme humain. Il clarifie cette notion pour que chacun puisse l’entendre comme un message venu de l’inconscient afin d’en mesurer toute la portée. Une approche réaliste qui dégage l’idéal de toutes les récupérations et de tous les excès dont il est l’enjeu.

Un livre d’une grande puissance, indispensable pour tous.

L’AUTEUR

photo-gerard-bonnetGérard Bonnet, psychanalyste et enseignant-chercheur à Paris, est directeur de l’École de propédeutique à la connaissance de l’Inconscient, et membre de l’Association psychanalytique de France. Il est l’auteur de nombreux ouvrages : Défi à la pudeur, quand la pornographie devient l’initiation sexuelle des jeunes (Albin Michel) et L’Angoisse, l’accueillir, la transformer (Éditions In Press) et est directeur de la collection « Psy pour tous » aux éditions In Press.

DÉTAILS

Pagination : 150 pages
Format : 11,5 x 18 cm
ISBN : 978-2-84835-416-3
PARUTION : 13 septembre 2017
Prix : 10 €

COMMANDER
http://www.inpress.fr/project/lideal/


Publié dans Actualités de la Psychologie, Livres, Publications | Marqué avec , , , , , , , , | Commentaires fermés sur L’idéal – La force qui nous gouverne

Le programme: « L’ouverture à tous les possibles ! »

image-fleurs-jaunes-meBienvenue dans le programme  «L’ouverture à tous les Possibles» !

Chaque mois, Patricia explore avec vous des sujets de la vie courante afin de vous permettre d’obtenir davantage d’authenticité, de liberté et de joie.

Qu’avez-vous envie de changer dans votre vie ?

A quels possibles avez-vous envie de vous ouvrir ?

Votre adhésion à « L’ouverture à tous les Possibles » comprend pour le mois :

  • Une visioconférence en direct de 1h00 avec Patricia sur le thème du mois
  • 1 à 2 vidéos privées avec des exercices courts et pratiques
  • Des protocoles de déblayage et d’ouverture aux possibilités nouvelles avec l’EFT envoyés par émail
  • Les réponses à vos questions libres durant le mois par email
  • Des échanges sur le groupe Facebook

Ceci est un bon moyen pour évoluer à votre rythme, tout en étant soutenu(e) mensuellement.

Toutes les infos en suivant ce lien:
https://authentiqueetlibre.com/2017/07/17/le-programme-mensuel-louverture-a-tous-les-possibles/

photo-patricia-penotA propos de Patricia Penot …
Authentique, Libre et Joyeux !

Française, née dans le Val-de-Marne, un 3 juillet.

De nature modeste, j’ai toujours ressenti en moi comme une intuition profonde, celle que nous étions beaucoup plus que ce que nous croyons comprendre de nous, que ce que nous voyons dans la glace le matin, que ce que les autres auraient pu nous faire croire sur nous-même en nous limitant selon leur propre point de vue.

J’ai donc commencé à chercher, à découvrir, à explorer, à connaître, sur le thème de la vie et de l’existence. La relation entre le visible et le non visible de notre dimension d’être, l’expression de la sensibilité humaine par l’intermédiaire des émotions, la capacité à comprendre les choses pour mieux entrer en relation avec elles, l’éveil de conscience…

Lisez la suite…
http://psycho-ressources.com/blog/patricia-penot/


Publié dans Actualités de la Psychologie | Commentaires fermés sur Le programme: « L’ouverture à tous les possibles ! »

Découvrez le code secret des conflits!

image-conflit-libDécouvrez le code secret
des conflits!

Denise Noël, Intervenante en création et en relations humaines

Imaginez que vous êtes sur une piste de danse où tout le monde bouge sur des rythmes différents parce que personne n’entend la musique du DJ. Imaginez les collisions, jurons, tensions et cors aux pieds que ça produit… Pas surprenant : c’est la musique qui nous allume, pilote nos mouvements et nous connecte harmonieusement à notre entourage.

Imaginez maintenant que tout le monde se laisse porter par la musique : chacun peut groover à sa manière, triper avec son partenaire et être inclus dans un tout harmonieux.
Alors voilà : pour entendre la musique de nos liens et nos conflits, il y un code secret.
Sans lui, vous risquez de continuer à vous piler sur les pieds et vous tomber sur les nerfs éternellement et de passer à côté des perles cachées dans vos conflits…

Ce code vous extirpe de vos ornières et vos réflexes usés à la corde, pour brancher votre cœur, votre esprit et vos énergies sur des possibilités et des connexions inespérées.
Grâce à lui, chacun de vos conflits vous redonnera la liberté d’aller au bout de vous-même avec cœur pour rejoindre, inspirer, transformer votre entourage par la qualité de votre présence, de votre expression et de vos échanges.

Le voici ce fameux code

  1. Chacun de nos liens, positif ou négatif, contient une porte d’entrée vers notre plus grande source d’amour, de créativité et de joie.
  2. Dans chaque conflit se cachent des possibilités amoureuses et créatrices qui nous rapprochent de ce qui nous tient à cœur et nous relient à notre entourage.
  3. Nos adversaires extérieurs personnifient nos barrières intérieures face à ce que notre cœur désire être, vivre et accomplir.

Qu’est-ce que ça veut dire plus concrètement?

Que ce que l’autre ou la vie bloque chez vous est ce que vous bloquez de vous.

Que les autres vous briment ou vous rejettent, aux endroits où vous vous brimez ou rejetez.

Que ce qu’un adversaire ou un obstacle éteint chez vous – un élan, un besoin, une passion, une inspiration- est-ce que vous éteignez déjà par peur ou par ressentiment.

Autrement dit, vos conflits sont des mines d’or pour aller au bout de votre potentiel amoureux et créateur, en jouir et en faire profiter les autres.

C’est un art de découvrir ces belles possibilités dans nos conflits : on doit oser être réellement soi, aller dans l’inconnu, s’ouvrir plus grand, créer à partir de tout et se pratiquer encore et encore.

Un exemple

Voici un exemple de conflit tiré de mon dernier livre « Rien ne va plus tout est possible ».
La belle princesse est du style tout le monde, à l’attaque! Elle reproche à son homme de ne pas être présent. Le digne Sieur est sur le mode retirons nos troupes en catimini! Il reproche à sa femme de toujours le critiquer.

Plus elle l’assaille, plus il se retire. Plus il se replie, plus elle charge. Ils sont scotchés ensemble négativement et sont, l’un pour l’autre, des jambettes à leurs voeux les plus chers.

Je demande à chacun ce qu’il pourrait ressentir si l’autre était tel qu’il ou elle désire : elle se sentirait aimée et il se sentirait accepté. Je les invite à s’ouvrir à ce qui se passerait en eux s’ils vivaient ça. Oh ! Les deux se ferment comme de huitres.

C’est qu’elle essaie d’avoir le dessus et raison pour ne pas se faire avoir, alors pas question d’être vulnérable et d’avoir besoin d’amour. Impossible donc de laisser entrer l’amour. Le retrait de son amoureux représente sa propre non-présence à sa vulnérabilité et son besoin d’amour. Tant qu’elle est en réaction contre lui, elle ne peut pas s’ouvrir à ce qu’elle désire.

Il essaie de répondre aux attentes extérieures pour prouver qu’il est à la hauteur et quand il n’y arrive pas il se rejette, alors pas question d’être ce qu’il est. Impossible donc qu’il soit accepté tel qu’il est. Les reproches de sa blonde personnifient ses propres exigences et son rejet de lui même. Tant qu’il est en réaction à elle, il ne peut pas retrouver sa liberté d’être ce qu’il est et de s’exprimer.

Pour recevoir ce que son cœur désire, elle devra lâcher sa lutte et dire bienvenue à sa vulnérabilité pour s’ouvrir à l’amour. De son côté, il devra cesser de prouver sa valeur en répondant aux attentes extérieures et embrasser les parts de lui qu’il rejette pour retrouver sa liberté d’être. Ils pourront alors entendre les harmonies qui les relient et danser ensemble.

La pratique

Choisissez un conflit qui vous donne du fil à retordre.

1) Laissez aller vos réactions habituelles pour adopter une intention créatrice
Dites en prenant le temps de ressentir ce que ça fait dans votre corps :
– Je laisse aller mon attachement à avoir raison ou le dessus pour découvrir du bon, du beau et du nouveau dans ce que je vis maintenant.

2) Connectez-vous maintenant à la sagesse de votre corps et la chaleur de votre cœur.
Mettez la main sur l’endroit de votre corps où vous vous sentez crispé, frustré ou blessé et dites avec votre voix de velours :
– Bienvenue à ce que je ressens et vis face à ce conflit
Puis recevez avec bienveillance ce qui vous habite sans vous juger.
L’embrasser vous fera déboucher sur plus de vitalité, d’amour et d’inspirations.

3) Posez-vous ensuite cette question en restant curieux et ouvert à ce qui émerge dans votre poitrine, votre ventre, votre gorge:
– Qu’est-ce que je pourrais vivre, sentir ou réaliser de bon si cette personne était, disait ou faisait ce que je désire ?
Laissez venir la réponse sans forcer et ressentez la différence que ça crée en vous.

4) Interagissez avec l’autre à partir de ce nouvel espace pour exprimer ce que vous vivez et désirez et recevoir l’autre dans ce qu’il vit et désire.

5) Si vous n’arrivez pas à accéder au bien-être que vous souhaitez, demandez-vous :
– Qu’est-ce que j’ai besoin d’accepter ou de laisser aller en moi pour vivre et recevoir ce que mon cœur désire ?

Denise Noël
Intervenante en création et en relations humaines
Ex-Directrice du Centre de Focusing de Montréal
Montréal, Canada
Membre de Psycho-Ressources
http://www.psycho-ressources.com/denise-noel.html


Publié dans Actualités de la Psychologie, Articles Thématiques, Problématiques Variées | Marqué avec , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Découvrez le code secret des conflits!

Intégrer ses héritages transgénérationnels et mieux se connaître

couvert-integrer-32017 Nouvelle édition augmentée !

Intégrer ses héritages transgénérationnels
et mieux se connaître

Par Thierry Gaillard
172 pages Ecodition 2017
ISBN 978-2-940540-20-4
Format : 3ème édition augmentée
Prix Ecodition : 15.95 €

4e de couverture

De la même façon qu’un arbre est lié à des racines invisibles, nous sommes liés à nos aïeux, à nos origines. Nous sommes les fruits de nos lignées familiales, les héritiers des expériences marquantes de nos ancêtres – dont on retrouve des traces sur notre ADN comme les recherches épigénétiques l’ont démontré. Aujourd’hui enfin, nous comprenons mieux comment ces héritages transgénérationnels inconscients se transmettent sur plusieurs générations, et de quelle manière ils influencent nos vies.

À travers de nombreux exemples de thérapies, l’auteur montre comment il est possible d’intégrer les histoires non terminées de nos aïeux. Il décrypte des héritages transgénérationnels, des secrets de famille, des non-dits, des deuils non faits, afin de guérir de toutes sortes de symptômes et d’en finir avec la répétition de certains scénarios. Son approche s’inspire autant des thérapies contemporaines que des connaissances dites traditionnelles sur la « maladie des ancêtres ». Sa perspective est holistique, préconisant une intégration transgénérationnelle au lieu de vouloir se couper d’une importante part de soi, originaire. Il s’inspire de la devise des anciens Grecs, connais-toi toi-même, pour revenir à l’essentiel et y prendre racine.

Informations, premier chapitre et commande
http://www.ecodition.net/livre/integrer-ses-heritages-transgenerationnels-2/

EXTRAIT – Introduction

Les histoires non terminées ont cette étonnante tendance à se répéter, comme si le destin insistait et qu’il nous fallait mieux les comprendre. Et lorsque nous avons trouvé leurs sens véritables, ces situations semblent ne plus revenir, comme si nous en étions libérés. Nous pouvons alors tourner la page et, fort de cet apprentissage, aborder l’écriture d’un nouveau chapitre de notre vie. Et cela ne s’observe pas seulement au niveau individuel, mais aussi à l’échelle familiale et collective. Winston Churchill l’exprimait en ces termes : « un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ».

Cette répétition de situations conflictuelles et de difficultés de toutes sortes nous invite à mieux com-prendre le monde, les autres et nous-même. Avant nous, nos parents, nos ancêtres, furent, eux aussi, confrontés à des questions pas toujours réglées, mais laissées comme suspendues dans le temps, en attente d’être intégrées.

Car en effet, lorsqu’au lieu d’intégrer ces situations qui se répètent, nous les refoulons, ou les oublions, cela ne signifie pas qu’elles sont terminées ou réglées. Si nous-même, ou nos aïeux, n’en avons plus conscience, elles n’en perdurent pas moins de manière inconsciente. Et précisément parce qu’elles sont devenues in-conscientes, elles peuvent se transmettre aux pro-chaines générations.

En réalité il faut comprendre que les histoires non terminées restent présentes, cachées derrière les apparences, même si les générations défilent et que le temps passe. Il s’agit d’une sorte de passé qui n’est pas passé, d’un inconscient toujours présent et qui se manifeste dans toutes sortes de difficultés et de symptômes chez ceux qui en héritent. Pour les anciens Grecs il était tout à fait clair que les familles, liées par les liens du sang, forment une seule et même entité et que leurs derniers représentants héritaient autant des biens accumulés que des histoires non terminées.

En plus des transmissions bénéfiques (patrimoine, talents et connaissances) viennent donc aussi tous ces héritages à priori invisibles, associés à des vécus et à des conflits non intégrés par nos aïeux. Et aujourd’hui, avec les analyses transgénérationnelles, nous redécouvrons à quel point les expériences marquantes (traumas, secrets, drames affectifs, etc.), que nos aïeux n’ont pas pu ou pas su intégrer, laissent des héritages inconscients qui se transmettent aux descendants, d’où le terme de « transgénérationnel » pour les qualifier.

Pour introduire le lecteur au travail d’intégration transgénérationnelle, voici un premier exemple tiré de mon expérience thérapeutique. Soulagée et très excitée, Caroline m’explique que son problème avec les portes fermées est réglé ! Depuis toute petite elle ne supportait pas d’être dans une pièce si la porte était fermée. Chez elle, au travail et même dans des lieux publics (aux toilettes par exemple) elle devait toujours garder les portes ouvertes ! Pour l’aider, nous avions entamé un travail sur son arbre de famille et les histoires de ses parents et grands-parents commençaient à sortir de l’ombre. Et lors d’une visite chez ses parents, sa mère lui a expliqué que lorsqu’elle était petite, sa propre mère (la grand-mère de ma cliente) l’enfermait systématiquement à clef dans des pièces de leur appartement pour la punir. Or ces punitions lui étaient insupportables, vécues comme de véritables traumatismes émotionnels où se mêlaient sentiments de désespoir et d’abandon. Et Caroline m’explique que : « pendant que ma mère me racontait ce qu’elle avait vécu pendant son enfance, non seule-ment j’avais enfin une compréhension d’où me venaient mes problèmes de portes fermées, mais surtout j’ai ressenti physiquement un changement, comme si quelque chose s’évaporait. Car en effet, sans y prêter attention, le soir même et les autres jours depuis, j’ai refermé les portes de ma chambre et des pièces où je me trouvais comme si de rien n’était ! Je n’ai plus de problèmes avec les portes fermées ! »

Je n’ose pas imaginer le nombre de personne qui, comme Caroline, pourraient bénéficier de ce genre de transmission verbale de leurs parents et grands-parents. Car autrement, forcément, les nouvelles générations se débattent avec des problèmes dont elles ne soupçonnent même pas l’origine transgénérationnelle. Ce n’est qu’après coup que les choses paraissent évidentes.

Certes, Caroline avait déjà travaillé sur ce problème d’angoisse des portes fermées en recourant à diverses thérapies et sans doute était-elle « mûre » pour guérir. Mais seul le travail transgénérationnel et l’attention portée à l’histoire de ses aïeux lui aura permis de découvrir l’origine et la signification de son problème. Découvrir la juste signification des symptômes reste la condition sine qua non d’une guérison durable.

Autre ouvrages de Thierry Gaillard

Chamanisme, rapport aux ancêtres et intégration transgénérationnelle
http://psycho-ressources.com/blog/chamanisme-ancetres-transgenerationnel/

Exemples d’intégration transgérationnelle – Ouvrage collectif multidisciplinaire
http://www.ecodition.net/livre/exemples-dintegration-transgenerationnelle/

Sophocle thérapeute, la guérison d’Oedipe à Colone
http://www.ecodition.net/livre/sophocle-therapeute/

L’autre OEdipe. De Freud à Sophocle
http://www.ecodition.net/livre/lautre-oedipe/

La renaissance d’Oedipe – Une mythanalyse transgénérationnelle
http://www.ecodition.net/livre/la-renaissance-doedipe/

Le transgénérationnel dans la vie des célébrités
http://www.ecodition.net/livre/le-transgenerationnel-dans-la-vie-des-celebrites/

Sites Web
http://www.thierry-gaillard.com
http://www.ecodition.net

Thierry Gaillard est membre de Psycho-Ressources
http://www.psycho-ressources.com/thierry-gaillard.html

Informations, premier chapitre et commande
http://www.ecodition.net/livre/integrer-ses-heritages-transgenerationnels-2/


Publié dans Actualités de la Psychologie, Approches Variées, Articles Thématiques, Livres, Publications | Marqué avec , , , , , | Commentaires fermés sur Intégrer ses héritages transgénérationnels et mieux se connaître

MAGAZINE VIVRE – Ma Quête de Sens (Juillet-Aout 2017)

photo-lucie-douvilleMAGAZINE VIVRE – JUILLET-AOÛT 2017

ÉDITORIAL
Lucie Douville, Rédactrice en chef

Je sens, donc je suis…

Cogito, ergo sum, le fameux Je pense, donc je suis de René Descartes, une citation qui résultera d’une laborieuse réflexion qui aura pour conclusion que seule notre propre existence, en tant que « chose qui pense », est une certitude absolue. Une chose qui pense…

Bel effort René… Mais depuis les 375 dernières années, votre citation nous a littéralement éloignés de la vérité. Nous ne sommes pas une chose qui pense, mais un être qui ressent…

Je pense donc j’existe?

Si la faculté de penser avait autant d’importance, comment expliquer que la seule espèce qui en soit dotée est celle qui est la plus désorientée? Les fleurs, les animaux, les insectes, les oiseaux… Ils ne pensent pas mais ils existent, c’est une certitude absolue, et ils le font mieux que nous!

D’ailleurs, sur quoi s’appuie la fleur, l’oie blanche ou la fourmi pour ne pas dévier de sa destinée? Comment fait la fleur pour fleurir au bon moment, l’oie pour migrer au bon endroit, la fourmi pour reconnaitre le bon nid? En réalité, ça n’a rien à voir avec la faculté de penser, mais de syntoniser…

Moins je pense, mieux je suis

Grâce à leur sixième sens, elles sont capables de syntoniser la fréquence du code génétique dont chacune de leur cellule est programmée. C’est ainsi qu’elles accomplissent ce pour quoi elles existent pendant que nous, on s’égare à trop penser… Merci encore René.

Que se passe-t-il donc avec notre sixième sens? Serait-ce qu’à force de l’ignorer il s’est atrophié? C’est vrai qu’avec une société qui nous incite à ne satisfaire que les cinq premiers, on finit par l’oublier…

Comble de malchance, on oublie le seul qui ait la capacité de faire de notre existence une expérience unique et riche de sens. Au contraire, on survalorise cinq sens qui, aux finales, ne pourront nous offrir qu’une vie faite d’illusions et d’apparences nous condamnant à l’errance.

Trop plein de vide

Mais, l’être humain n’étant pas une chose qui pense mais un être qui ressent, vient un jour où il sent que plus rien ne va. Sa vie, trop « bien » remplie, n’a plus aucun sens pour lui et plus rien, à l’extérieur, ne saurait combler ce vide qui se creuse de l’intérieur. Avec cinq sens émoussés et un moral délavé, c’est vers le sixième sens qu’il devra se tourner pour quitter ce monde de futilités et amorcer la quête de sens qui lui permettra enfin d’exister.

Je suis désolée René, mais ici la pensée ne sera d’aucune utilité. C’est de mon ressenti que dépend ma survie! Dorénavant, il faudra que tout ce qui entre dans ma vie soit non seulement en résonance avec qui je suis, mais avec ce code unique autour duquel ma vie s’est articulée depuis que je suis née.

Tous génétiquement programmés

Personnellement, je crois que l’information codée à l’intérieur de notre ADN ne se limite pas au « simple » fonctionnement de notre corps, mais qu’elle transporte quelque chose de plus précieux encore… Notre histoire.

Si notre corps est composé de 40 000 milliards de cellules dont chaque noyau contient un filament d’ADN mesurant deux mètres de long, c’est plus d’espace qu’il n’en faut pour emmagasiner l’histoire d’une vie réussie, corps et humain compris.

Vous imaginez la chorale! 40 000 milliards de petites voix qui chantent l’hymne de ma vie. 40 000 milliards de petites voix qui me montrent ma Voie… Suffit de tendre l’oreille non plus vers l’extérieur, où tout n’est que leurre, mais vers l’intérieur, où tout est sens pour mon existence.

Sentire, ergo sum

Avant, quand je disais « Je me sens bien », c’était souvent en lien avec mon environnement : beau décor, bons amis, bon vin, beaux vêtements… Aujourd’hui, quand je le dis, c’est que je suis en lien avec qui je suis : Sentire, ergo sum. Je ressens donc je suis!

Cher René, comme j’ai choisi d’écarter de ma vie tout ce que je « pensais » bon pour moi, mais qui ne l’était pas, et comme je ne veux garder près de moi que ce qui a véritablement du sens pour moi, je me vois dans l’obligation d’écarter définitivement votre citation. Et vous savez quoi? Je me sens tellement mieux!

Lucie Douville

couvert-mag-vivre-07-2017MAGAZINE VIVRE
JUILLET-AOÛT 2017

Ma QUÊTE de SENS

Dans le monde tribal, on considère que l’être humain demande à naitre deux fois. La première du ventre de sa mère, la seconde de façon symbolique. Cette seconde naissance donne accès à ce que nous pourrions appeler la dimension mystérieuse, sacrée de la Vie.

Cela suppose que la naissance physique ne nous amène que partiellement dans le monde. Nous ne sommes pas encore tout à fait « Présent ». Nous pouvons vivre une vie inconsciente toute notre vie, tel un robot. Mais vient un jour où le besoin de se souvenir de qui on est se fait sentir, le besoin de découvrir notre légende personnelle…

La Vie va alors nous présenter des « tests », sortes d’initiations, de passages « obligés » qui, telles des contractions, vont ouvrir la voie à notre 2e naissance, ravivant ainsi notre Présence à nous-mêmes.

Comment créer du sens autour des « traversées du désert » que nous vivons dans notre vie? Existe-t-il des « outils » pour mieux les vivre?

Telles sont les questions que nous avons posées à Paule Lebrun dans nouveau dossier du Magazine VIVRE.

Dans ce dossier, VIVRE vous propose des réflexions sur…

  • RÉINVENTER SA VIE… – Rencontre avec Paule Lebrun
  • DE LA COHUE MENTALE… – Au rappel de Soi
  • LE RITUEL DU DEUIL – Recréer le Théâtre de l’âme…
  • À LA RENCONTRE DU GRAND ESPRIT – Pour voir au-delà de l’épreuve
  • LE RITUEL AUTOBIOGRAPHIQUE – Se raconter pour mieux se comprendre
  • MA VIE, MON CHEMIN SACRÉ – Finalement, tout est apprentissage
  • POUR MOI – Vivre une vie qui a du sens, c’est…

AUSSI, DANS LE MAGAZINE VIVRE…

VIVRE EN FAMILLE : Petits rituels… Grande confiance – Un enfant a besoin de la sécurité que procurent les rituels, les routines et les activités régulières pour se sentir bien dans sa peau. Ces habitudes, l’air de rien, vont forger son identité, lui donner des repères dans la vie, à la maison et à l’école et le rendre jour après jour plus confiant et plus autonome.

VIVRE À 2 : Pourquoi chercher le bonheur ailleurs – Ce n’est pas ce qui arrive de bon et de beau qui apporte le bonheur dans un couple, mais plutôt la façon dont chacun contribue à la relation, la façon dont il partage ce qu’il vit avec l’autre. Chercher le bonheur ailleurs n’est pas la solution. Il ne faut jamais oublier que le couple d’à côté regarde aussi dans votre direction pour s’inspirer.

TRUCS ÉCOLOS – IDÉES BRIALLANTES : VIVRE vous propose des trucs et astuces santé pour vous aider à améliorer la qualité de votre vie dans la simplicité de votre quotidien. Dans cette parution nous parlons : corde à linge, vinaigre de cidre de pomme et obésité, nettoyez-vous vos pierres, le riz sans riz, la statique, et le sel d’Epson au potager.

TÉMOIGNAGE : La Nuit noire de l’âme – La nuit noire de l’âme est une sorte de « crise spirituelle » qui s’apparenterait, dans les émotions qu’elle nous fait ressentir, à une dépression. En général, contrairement à la dépression, la nuit noire de l’âme n’est pas réellement liée à un évènement particulier conscientisé, à une perte quelconque, mais à un « état d’esprit » sur la vie en général, sur notre vie en particulier et sur le monde qui nous entoure. Comment la traverser?

SANTÉ GLOBALE – CONSTIPATION : S’en libérer une fois pour toute! – S’il y a une question qui reste encore taboue quand on parle de digestion et d’élimination, c’est bien celle de la constipation. Et pourtant, elle demeure un sujet clé en ce qui concerne notre santé, le but de notre système intestinal étant d’éliminer ce qui n’est plus utile à notre organisme. Alors que faire pour que notre système d’élimination fonctionne pour de bon?

CŒUR À CŒUR : Enquête de sens, le film : Rencontre avec Marc de la Ménardière – Il y a toute la conscience qui s’éveille dans le sens de la communauté, du bon, du bien, du beau et de la solidarité. Ce qui nous unit, c’est beaucoup plus fort que ce qui nous divise. La conclusion du film Enquête de sens, c’est nous!… Il existe une sagesse universelle à laquelle on peut se connecter. Est-ce qu’on va choisir d’évoluer en tant qu’humain ou si on va rester simplement des consommateurs? Voilà une bonne question à se poser.

VIVRE AU QUOTIDIEN : La Vie est une école – Informer, c’est déjà très bien, mais mettre à la disposition des gens des outils concrets pour les aider à passer à l’action, sans avoir à escalader l’Everest, c’est encore mieux! Dans cet article vous trouverez donc quatre trucs simples, pratico-pratiques et faciles à intégrer dans votre quotidien. Ils vous sont offerts par les formateurs de la nouvelle plateforme de formation en ligne Vivre au quotidien!

VIVRE…
Maintenant accessible partout sur la planète!
Téléchargez l’application Vivre Magazine sur Google Play ou Appstore.

App Store Apple:
https://appsto.re/ca/AKdq2.i

GooglePlay Android:
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.piranha.vivre&hl=en

VIVRE est membre de Psycho-Ressources
http://www.psycho-ressources.com/toile/magazine-vivre.html


Publié dans Actualités de la Psychologie, Magazines, Publications | Marqué avec , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur MAGAZINE VIVRE – Ma Quête de Sens (Juillet-Aout 2017)

L’intérêt du double zodiaque pour la psychologie

photo-jp-michon-livL’intérêt du double
zodiaque pour la
psychologie

Jean-Paul Michon, Astrologue-chercheur

Rencontre avec des psychologues

J’ai une cliente, psychologue de profession (voir le témoignage à la fin de ce texte) qui est devenue une bonne amie. Elle a été enthousiasmée de découvrir en consultation cette astrologie du Double-Zodiaque. Elle a réussi à convaincre plusieurs personnes autour d’elle de venir me voir en consultation. Comme elle voulait partager cette découverte avec certains de ses collègues. Elle leur a proposé un souper au restaurant sans toutefois les prévenir de ma présence. Donc, nous nous sommes retrouvés attablés au restaurant avec une petite dizaine de psychologues. Je me suis présenté comme astrologue professionnel pour lancer le débat sur le sujet. Un des convives, docteur en psychologie avec une longue expérience et qui ne me connaissait pas, commença par me traiter de charlatan. Il affirma que lui, en cinq minutes, il était capable de décrire le profil psychologique de n’importe qui sans avoir besoin de connaitre l’astrologie.

C’est alors que l’amie en question lui répondit avec une autorité cinglante : « Très bien: que ferais-tu si tu avais juste la date, l’heure et le lieu de naissance d’une personne ? Comment ferais-tu pour décrire son profil psychologique? »

La discussion autour de l’astrologie s’est arrêtée là, tellement la réponse avait été foudroyante. La réponse de mon amie nous amène au cœur des enjeux de la relation entre cette astrologie du Double-Zodiaque et la psychologie.

L’intérêt de l’astrologie du Double-Zodiaque pour la psychologie

C’est le fait de pouvoir élaborer un profil psychologique seulement avec les coordonnées de naissance. Il n’y a pas de notion de distance ni de temps avec la personne pour qui l’on veut établir un profil psychologique. Par exemple, pour faire celui de Kim Jong-Un très loin en Corée du Nord ou celui d’Adolph Hitler, le dictateur nazi qui a vécu au siècle dernier, nous avons uniquement besoin de leurs dates, heures et lieux de naissance.

Ainsi chaque psychologue pourrait connaitre le profil psychologique d’une personne avant de le rencontrer et faire ainsi une corrélation entre sa pathologie à traiter et son profil karmique. Je pense au cas d’Andréas Lubitz, le copilote de la Germanwings qui a projeté son avion A320 rempli de passagers contre le flan des Alpes françaises en mars 2015. Il était suivi par des psychiatres et autres psychologues qui n’ont pas été capables de déceler la dangerosité de l’individu.

De l’astrologie traditionnelle à celle du Double-Zodiaque

Pour les psychologues qui ont déjà reçu une formation en astrologie, il est important de comprendre la puissance de Double-Zodiaque. Les cartes du ciel en couleur du Double-Zodiaque sont générées par le logiciel AstroPc Pro V10.

Ce qui distingue ces deux techniques et qui représente une découverte majeure dans le domaine de l’astrologie, c’est que chaque superposition de signes des deux zodiaques est modulée dans ses effets par la relation angulaire des deux planètes maitresses. La relation angulaire peut prendre 33 aspects différents (voir mon dernier livre) qui sont classifiés en cinq familles, donc cinq couleurs. Cette modulation a des effets directs sur les planètes présentes dans la superposition.

image-carte-2La carte du ciel d’Élon Musk, l’inventeur de la Tesla nous servira d’exemple. J’ai isolé uniquement le signe solaire dans le système tropical (carte No2) et présenté le même secteur de la carte du ciel dans le système avec deux zodiaques (carte No1) en montrant les deux planètes maitresses de cette superposition.

Dans sa carte en astrologie traditionnelle, on parle d’un homme du signe du Cancer (carte No 2), mais elle ne se différencie pas des 630 millions de personnes présentes sur Terre et gouvernées par ce même signe astrologique. Alors que la carte dessinée avec le Double-Zodiaque montre que le signe des Gémeaux sidéral superpose le signe du Cancer tropical. Les deux signes sont colorés en mauve grâce à l’aspect de recherche de 80° (Binovil) entre Mercure et la Lune (les deux maitres). Toutes les planètes situées dans la carte du ciel sont directement influencées par la coloration des superpositions. Le mauve encourage le questionnement qui amène à la recherche.

Bien d’autres nuances liées au karma comme les interactions de maison à maisons avec le système de maisons égales expliquent bien des traits de la personnalité qui peuvent être décrites à partir de la carte du ciel.

Karma & réincarnation

Pour avoir pratiqué l’astrologie pendant plusieurs décennies, j’ai l’habitude d’observer que le ciel de naissance renferme des informations qui vont se vérifier dans l’existence de la personne. Que ce soient des talents, des aspects de mission, voire des particularités karmiques liées aux vies précédentes.

À titre d’exemple, je regardais la carte du ciel d’un homme qui était le fils d’une cliente lors de sa consultation. Je lui ai affirmé que je trouvais étonnant de voir dans la carte de son fils un profil d’escroc qui se faisait des amis uniquement pour abuser d’eux. Elle me répondit que son fils était un « Hells Angels ». Il faisait partie de la bande de motards criminalisés du Québec.

Ce cas parmi de nombreux autres est un exemple qui nous oblige à comprendre que si cela était inscrit dans le ciel de naissance (âge = 0 an, 0 minute, 0 seconde), la seule cause plausible consiste à accepter l’hypothèse de ces vies antérieures.

Outils de développement personnel

Il est bien sûr impossible de décrire en quelques lignes ce que représente cette technique du Double-Zodiaque comme outil de développement personnel, mais il faut quand même retenir quelques éléments importants qui sont liés à cette notion de karma.

Trouver sa mission de vie

Souvent quand on parle de mission de vie, on est amené à imaginer que c’est quelque chose de l’ampleur de la mission de Jeanne d’Arc sur Terre. C’est loin de ressembler à sa grande participation à la guerre de cent ans avec la mission de délivrer la France de l’occupation anglaise. Toutefois, il existe une douzaine de types de missions qui peuvent prendre différentes orientations. Elles sont liées aux relations entre chaque paire de planètes qui gouvernent les douze superpositions. Ces relations entre planètes sont représentées par des aspects de septiles qui colorent en vert la superposition des signes :

1) Poissons sidéral / Bélier : mission de prendre la défense des démunis,
2) Bélier sidéral / Taureau : mission défendre le pouvoir d’achat du petit monde,
3) Taureau sidéral / Gémeaux : mission d’écrire pour les autres,
4) Gémeaux sidéral / Cancer : mission de rapporter les doléances des gens,
5) Cancer sidéral / Lion : mission d’être à l’écoute de tout le monde,
6) Lion sidéral / Vierge : mission d’être un leader charismatique,
7) Vierge sidérale / Balance : mission de trouver la cohérence dans plusieurs domaines,
8) Balance sidérale / Scorpion : mission de prendre la défense des personnes abusées,
9) Scorpion sidéral / Sagittaire : mission de négocier avec des prédateurs,
10) Sagittaire sidéral / Capricorne : mission d’apporter des réponses à l’humanité,
11) Capricorne sidéral / Verseau : mission de permettre à chacun de trouver sa place,
12) Verseau sidéral / Poissons : mission de faire côtoyer des gens de toutes origines.

À titre d’exemple dans la carte de Fidel Castro, on trouve les numéros 4, 5, 6, 8, 11.

Blocages psychologiques

Lorsque l’on parle de blocage (coloration bleue), il s’agit souvent d’observations subtiles qui nous aident à comprendre le fond de la personnalité de quelqu’un. Voici donc le type de réaction dans les différentes superpositions colorées en bleu.

1) Poissons sidéral / Bélier : incapable d’affirmer ses besoins,
2) Bélier sidéral / Taureau : agressif de peur de tout perdre,
3) Taureau sidéral / Gémeaux : incapable d’écouter les autres,
4) Gémeaux sidéral / Cancer : n’a pas de ressenti des autres,
5) Cancer sidéral / Lion : difficulté à contrôler ses émotions,
6) Lion sidéral / Vierge : arrogance malsaine,
7) Vierge sidérale / Balance : incapable de trouver la cohérence en tout,
8) Balance sidérale / Scorpion : tombe dans tous les pièges,
9) Scorpion sidéral / Sagittaire : incapable de négocier, ni de pardonner,
10) Sagittaire sidéral / Capricorne : apporte des solutions difficilement réalisables,
11) Capricorne sidéral / Verseau : trop de rigidité, fait difficilement confiance,
12) Verseau sidéral / Poissons : a du mal à accepter les autres cultures.

À titre d’exemple dans la carte d’Emmanuel Macron, on trouve les numéros 5, 9, 11.

Il existe cinq couleurs (jaune, vert, bleu, rouge et mauve) qui peuvent influencer de manières différents la carte du ciel. Toutes les combinaisons de superpositions de signes ainsi que de maisons sont décrites dans mon dernier livre : « Les Cinq Couleurs de l’Astrologie Karmique » paru aux éditions Auréas à Paris (Logiciels et livres d’astrologie).

Prédiction astrologique de l’avenir

Il est préjudiciable de faire des prédictions. Que ces prédictions soient vraies ou fausses; c’est comme renfermer une personne dans un avenir prédéterminé. Le sachant, la personne va totalement modifier son comportement face à cet avenir supposé. C’est totalement irresponsable.

En conclusion: Toute la puissance du Double-Zodiaque consiste à faire en sorte que la personne soit plus consciente de ses potentiels car, elle connait rarement le privilège qu’elle détient d’avoir de tels talents. Souvent, elle ne les exploite que tardivement. Connaitre son profil astrologique devient alors une sorte de motivation personnelle qui représente le meilleur outil de développement personne car, la personne travaille dans la joie de ce qu’elle EST.

Témoignage : Kirsten, Docteur en Psychologie, Ph. D.

Le dernier mot sera pour mon amie Kirsten, la psychologue qui m’a inspiré ce texte. Voici son témoignage qui figure sur mon site web : http://www.double-zodiaque.com

« Après avoir entendu parler des prouesses de Jean-Paul Michon et de son Double Zodiaque, j’ai eu le goût de le mettre à l’épreuve pour essayer de mieux comprendre ma vie. Je ne connaissais rien à l’astrologie et encore moins ses techniques du Double-Zodiaque. Toutefois, j’ai senti le besoin de le consulter afin d’en apprendre davantage. À mon grand étonnement, cette consultation m’a permis d’approfondir mes traits de personnalité, mon karma et ce qu’il me reste à découvrir dans plusieurs domaines de ma vie.

Lorsque JPM m’a expliqué qu’il pouvait aussi examiner les interactions de ma carte de ciel avec celles de mon fils ou de mon conjoint, j’ai tout de suite accepté. Sans même les avoir rencontrés, il a pu décrire avec une précision surprenante les traits de personnalité de mes deux hommes et en plus, les forces et les difficultés que je rencontre dans ma relation avec eux. Les consultations m’ont grandement aidé à mieux les comprendre et améliorer ainsi notre quotidien familial ».

Site web de Jean-Paul Michon:
http://www.double-zodiaque.com

Commander:
http://www.double-zodiaque.com/boutique/

Sa page Facebook :
http://www.facebook.com/jeanpaul.michon.5


Publié dans Actualités de la Psychologie, Approches Variées, Articles Thématiques | Marqué avec , , , , , , , | Commentaires fermés sur L’intérêt du double zodiaque pour la psychologie

Tantra pour les couples : Tisser l’amour au quotidien

couvert-tantra-coupleTANTRA POUR LES COUPLES
Tisser l’amour au quotidien
Catherine Delorme

SOMMAIRE

Parce que le mot Tantra véhicule tout et son contraire en positif ou en négatif selon les expériences vécues, les témoignages ou les croyances, nous avions envie de vous en dire plus sur notre manière de le vivre et l’enseigner afin que vous ayez un témoignage constructif de la manière dont il nous a aidé à tisser l’amour au quotidien.

Nous nous sommes connus en 2004, dans un stage de tantra auquel nous participions l’un l’autre. J’animais des stages depuis 4 ans déjà mais je continuais mon chemin dans cette voie qui me touchait énormément et m’aidait à transformer mes peurs, mes croyances, mes limitations. Mon compagnon commençait tout juste à découvrir cette voie. Le hasard nous a rapprochés, nous ne nous sommes plus quittés. Il était évident pour moi que je ne voulais plus faire l’amour d’une manière conventionnelle. Je n’y trouvais pas mon compte. J’étais célibataire à l’époque, lui aussi et nous avions envie de découvrir ensemble cette voie qui nous avait rapprochés.

Comme tous les couples, nous avons connu la lune de miel, l’impression que nous étions vraiment faits l’un pour l’autre et comme tout le monde, la lune de miel à laissé place à des frustrations. Heureusement, le Tantra nous a soutenus dans notre processus de croissance, de découverte, et de déploiement de l’amour car sans partenaires engagés, l’amour à lui seul s’étiole si nous ne savons pas le cultiver.

Depuis notre rencontre, mon compagnon m’accompagne et m’assiste dans mes stages. Il n’est pas thérapeute, il témoigne de son expérience et veille au cadre. Dans cet ebook, nous partageons nos expériences pour aider les couples à cultiver l’amour, et laisser l’amour être à l’oeuvre dans leur intimité. Nous vous dévoilons notre parcours, nos savoir-faire et savoir-être, ce qui marche pour nous et nous soutient. Nous partageons les pièges qui minent vos tentatives de vous retrouver, de vous unir, d’intensifier vos rencontres, votre complicité, votre amour. Nous vous partageons nos savoir-faire et nos savoir-être. Je vous parle de mes besoins de femme et de mon parcours pour m’ouvrir à ma femme initiatrice de l’amour. Mon compagnon vous livre également ses secrets pour aider les hommes à transformer leur manière d’aborder leur partenaire. Faire l’amour avec amour demande un savoir-être que peu d’hommes ont acquis: Ils se sentent souvent déroutés lorsque leur partenaire ne les désire plus.

Nous espérons que notre aventure vous inspirera et vous donnera l’envie d’en savoir plus encore afin que l’amour soutienne votre relation dans la durée.

Ce livre est une suite et un complément à mon premier livre : « La femme initiatrice dans la relation amoureuse » aux Ed. Lyon.

Pour commander:
http://www.espacetantrayoga.com/ressources/

photo-catherine-delorme-2017L’AUTEURE

Catherine Delorme est thérapeute en psycho-corporel, approche centrée sur la personne selon Carl Rogers, focusing selon E. Gendlin depuis 1996. Elle enseigne le kundalini-yoga et le tantra depuis l’an 2000.

En couple depuis 2004, elle enseigne le tantra pour les couples avec son compagnon. Elle anime également des stages pour les femmes et pour les hommes afin qu’ils s’éveillent à leur potentialités féminines et masculines.

Site Web: http://www.espacetantrayoga.com

Catherine Delorme est membre de Psycho-Ressources
http://www.psycho-ressources.com/catherine-delorme.html


Publié dans Actualités de la Psychologie, Livres, Publications | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Tantra pour les couples : Tisser l’amour au quotidien

Élargir vos compétences auprès de la femme enceinte

image-femme-enceinteFormation professionnelle continue : « Élargir vos compétences auprès de la femme enceinte »

Passionnée par la période de la maternité, j’anime depuis 10 ans des formations professionnelles pour mieux accompagner dans sa pratique les femmes enceintes et le futur père .

A l’attention des sages-femmes, psychologues ou thérapeutes ayant une formation initiale et une expérience en conduite d’entretien, qui souhaitent développer leur expertise en périnatalité.

Cette formation est très concrète car elle se nourrit de ma pratique de thérapeute : je reçois en consultation des femmes enceintes et/ou leur compagnon depuis 2002.

Prochaine session : novembre 2017 et janvier 2018.

Objectifs :

  • Savoir accompagner les émotions et pensées irrationnelles de la femme enceinte.
  • Connaître les 7 leviers psychiques de l’accouchement.
  • Enrichir votre pratique professionnelle : apports théoriques nécessaires pour comprendre la femme enceinte et apports d’outils concrets immédiatement applicables.

Plus d’informations sur:
Web – http://www.espacefloreal-formations.fr
Mail – veronique.bouquet@espacefloreal.fr
Téléphone – Véronique Bouquet 06 77 77 66 77

Auteur du LIVRE : « Bébé mon amour, le lien mère-enfant de la conception au sevrage »
http://psycho-ressources.com/blog/bebe-mon-amour/

La grossesse et la découverte de la maternité est une période spécifique où la femme est en mutation intérieure. Mutations physiques, identitaires, émotionnelles. Ce livre, sous forme de témoignage, est un vrai compagnon bienveillant. Il met des mots simples et chaleureux sur les pensées et émotions -coquasses ou profondes- de la maman de la grossesse aux premiers mois de l’enfant. Il apporte aussi des repères concrets. Un vrai soutien, aux dires des lectrices. Il est bien sûr éclairant aussi pour les papas.

L’auteur, Véronique Bouquet, maman de deux enfants, accompagne en thérapie depuis 2002 les femmes enceintes et les jeunes parents.

« Bébé mon amour. Le lien mère-enfant de la conception au sevrage ».
Éditions Dangles. 2005.
Disponible en librairie et sur internet.
Prix public 15 euros.

Véronique Bouquet est membre de Psycho-Ressources:
http://www.psycho-ressources.com/coach-therapeute/nantes/veronique-bouquet.html


Publié dans Actualités de la Psychologie, Formations | Marqué avec , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Élargir vos compétences auprès de la femme enceinte

L’été… Une saison qui se prélasse

image-fleurs-1-lib-smL’été est-elle la saison de la légèreté et de la paresse ?

J’ai cherché des citations sur l’été… Il y en a peu. Alors que pour l’hiver on parle abondamment de la mort, du froid et de la chaleur de nos maisons… Quand automne on s’émerveille des couleurs et de la douceur du soleil… Qu’au printemps on s’exclame à propos de l’énergie renouvelée, de la nature qui renaît… L’été, de son côté, semble surtout rimer avec farniente.

Voici donc quelques poésies et citations sur le thème de l’été.
Si vous avez d’autres citations à me suggérer, n’hésitez pas!

Chaleur estivale
Sur la plage le parasol fermé pointe au firmament
Ma langue savoure les grains de sel sur mes lèvres moites
Mes pieds s’enfoncent dans le sable chaud
Le sommeil me guette
Le rêve m’attend
Le soleil grandit l’éternité de mes pensées. (…)
Sybille Rembard

Far-niente
Quand je n’ai rien à faire, et qu’à peine un nuage
Dans les champs bleus du ciel, flocon de laine, nage,
J’aime à m’écouter vivre, et, libre de soucis,
Loin des chemins poudreux, à demeurer assis
Sur un moelleux tapis de fougère et de mousse,
Au bord des bois touffus où la chaleur s’émousse.
Là, pour tuer le temps, j’observe la fourmi. (…)
Théophile Gautier

La Fin
Pourquoi on aime tellement regarder le soleil qui se couche ?
Sur un lac doré, derrière une montagne rose
Ou sur une plage déserte un soir d’été
Cette boule de feu plongeant doucement dans la mer lointaine (…)
Le soleil qui se couche doucement un soir d’été
Nous ramène chaque fois vers cette fascination de la fin
La fin de la journée ou la fin sans fin ?
Regarder le soleil qui se couche nous aide à mieux comprendre
Que nous ne comprenons rien de la fin, car la fin c’est la fin
Et à la fin, il n’y a rien
Jules Delavigne

photo-victor-hugo-lib-smNuits de juin

L’été, lorsque le jour a fui, de fleurs couverte
La plaine verse au loin un parfum enivrant ;
Les yeux fermés, l’oreille aux rumeurs entrouverte,
On ne dort qu’à demi d’un sommeil transparent.
Les astres sont plus purs, l’ombre paraît meilleure ;
Un vague demi-jour teint le dôme éternel ;
Et l’aube douce et pâle, en attendant son heure,
Semble toute la nuit errer au bas du ciel.

Victor Hugo
Les rayons et les ombres

Quelques citations

Un été, l’éclat d’un jardin est aussi féerique qu’un feu d’artifice!
Céline Blondeau

Un été sans fleurs, abeilles et papillons s’appellerait l’hiver.
Céline Blondeau

À soixante-dix ans commence l’été indien de la vie.
Edwin Schneidman

L’été se marque non moins par ses mouches et moustiques que par ses roses et ses nuits d’étoiles…
Marcel Proust

D’où vient des nuits d’été la lenteur paresseuse…
Abbé Jacques Delille

L’été est une saison qui prête au comique. Pourquoi? Je n’en sais rien. Mais cela est.
Gustave Flaubert

Les brefs étés ont souvent des printemps précoces.
William Shakespeare

Lumière profuse; splendeur. L’été s’impose et contraint toute âme au bonheur.
A. Gide

La nuit d’été est comme une perfection de pensée.
Wallace Stevens

L’été qui s’enfuit est un ami qui part.
Victor Hugo


Publié dans Actualités de la Psychologie | Marqué avec , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur L’été… Une saison qui se prélasse

Jean-Robert Pasche, analyste de rêves, répond à vos questions…

image-reves-1Un mot d’introduction

L’Univers est un langage objectif et recèle également un sens profond que l’Incarnation magnifie. En ce sens, notre esprit trouve à travers le corps le moyen naturel d’accomplir son opération spécifique, c’est-à -dire la Pensée. Celui ou celle qui désire se comprendre et se connaître a la possibilité de puiser dans cette énergie féconde qui est en lui. Les rêves sont les messagers de cette puissance latente. Seul le rêve contrôle les attitudes et les associations du comportement de l’Être humain et personne d’autre que le rêveur ou la rêveuse ne peut s’immiscer objectivement dans sa profondeur. Le rêve a la capacité de modifier les données mais celles-ci ne proviendront que du rêveur. Nul ne peut intervenir dans le déroulement du message onirique pendant les phases d’intervention durant la période nocturne. Le rêve a ses propres lois découlant du système universel sous le contrôle permanent de l’Absolu, de Dieu.

Jean-Robert Pasche travaille sur la recherche et l’étude des rêves. Son Centre International à Genève, en Suisse, a reçu des dizaines de milliers de témoignages et très souvent, par expérience, les mêmes questions apparaissent de la part des lectrices et lecteurs ainsi que des patients(es).

Il est intéressant de relever les principales demandes de renseignement concernant l’intervention des rêves. Ce petit résumé permettra aux lectrices et lecteurs de mieux saisir le sens et la compréhension des messages oniriques.

Rêver, quel est l’intérêt pour soi-même?

Le rêve détient les clefs explicatives de notre fonctionnement autorisant l’accès à un niveau inépuisable d’information. Ainsi, l’Être humain peut s’ouvrir selon ses désirs et ses recherches personnelles à un phénomène qui le projette dans un univers transcendant où toutes barrières s’estompent les unes après les autres. Il se trouve ainsi face à la réalité suprême, au réel Vrai provoqué par le sommeil de rêves.

Quelles sont les différentes catégories de rêves ?

Nous avons différents états de conscience comprenant tous les états de veille et ceux de sommeil profond (sommeil sans rêves) et paradoxal dans lequel l’on rêve.

Quelles sont leurs fonctions ?

Les rêves apportent une régénération totale de notre activité psychique toutes les nuits et pendant les phases de sommeil sans rêves, toutes les fonctions de l’organisme se régénèrent et se réparent.

Que nous révèlent les rêves sur notre personnalité ?

Les rêves nous donnent les solutions des problèmes de la veille. Cette solution envoyée la nuit par le Soi (profondeur de l’Être) dans la première période de l’état paradoxal est développée ensuite dans les autres phases de sommeil paradoxal de rêves toutes les 90 minutes environ. Le traitement du même problème devient beaucoup plus élargi, explicite du premier au dernier stade de l’état paradoxal. Ainsi, la prise de conscience des rêves révèle notre situation intérieure.

La teneur des rêves et la qualité du sommeil

Bien sûr, le rêve nous est nécessaire et précieux. Il intervient plusieurs fois par nuit et la qualité du sommeil augmente selon la prise de conscience du rêveur ou de la rêveuse.

Principes de l’interprétation des rêves

L’approche de la connaissance intérieure et profonde de l’Être humain. C’est-à-dire ses origines. Les images des rêves sont réelles et conscientes. Le contact originel est établi durant le sommeil paradoxal (écoulement de la pensée onirique à l’état pur).

Rêves et symboles

Il y a des symboles-clefs définis. Plusieurs Chercheurs (Freud, Jung, Robert F. Klein et autres) ont découvert certains symboles. Jean-Robert Pasche développe également dans son premier livre  » les rêves ou la connaissance intérieure  » un ensemble de schémas relatifs aux symboles.

Rêves positifs et négatifs

Il y a toujours des rêves positifs et bien entendu négatifs. Par contre, tous les rêves doivent être pris au sérieux et ils nous sont nécessaires.

Les exemples de rêves

Le rêve est un sujet extrêmement complexe et profond. Le grand public trouvera plusieurs exemples dans les premiers livres de Pasche. Ses réseaux sociaux tels que Google, LinkedIn, Twitter, Viadeo, Facebook, etc., disposent de toutes les informations et renseignements relatifs aux messages oniriques.

Les rêves prémonitoires, les visions, rêves et fantasmes

Les sites internet et réseaux sociaux, les livres de Jean-Robert Pasche sont à la disposition du grand public et des professionnels.

image-reves-2Comment comprendre une interprétation de rêves et son utilité dans le déroulement de la journée ? Quel est le sens exact de l’expérience ?

Le rêve est une petite ouverture étroite dissimulée dans ce que le SOI de l’Être humain a de plus intime. Cette ouverture accède à une telle profondeur que notre conscience logique et rationnelle ne peut l’expliquer avec des mots et des concepts. Une très longue notation de rêves est indispensable. Écrire ses rêves régulièrement, c’est s’ouvrir à une meilleure compréhension de soi-même et c’est également forcer la conscience corticale, logique, à être réceptive au message du rêve. La conscience rationnelle est liée à une autre réalité qui n’est pas associée à la procédure logique.

Travailler sur ses rêves pour être heureux

L’intervention des rêves se déroule toutes les nuits pour chacun d’entre nous. La plupart des individus ne se souviennent pas de leurs rêves et ils vivent également heureux. Par contre, le rêve est fidèle et présent chaque nuit. Une prise de conscience améliorera le comportement de chacun. Le temps et l’expérience acquise avec de la patience permettront au rêveur de découvrir le sens et la raison du rêve.

Interpréter ses rêves seul

Au début, difficile. Une longue notation de rêves permet de filtrer avec de la patience les éléments essentiels pour approcher la réelle connaissance des songes.

Qu’en est-il des beaux rêves ?

Tous les rêves sont positifs et absolument nécessaires même s’ils nous paraissent incompréhensibles, incohérents et négatifs. Ils se présentent à nous et permettent de comprendre la raison de notre existence.

Dans toutes les civilisations anciennes, les rêves ont toujours représenté une valeur symbolique, profonde et incommensurable. De nos jours, l’Être humain s’est éloigné de cette source féconde et divine en raison de multiples circonstances qui lui échappent et qui lui sont inconscientes. Seul, il ne peut pas prendre conscience de ses propres valeurs innées par manque d’expérience dans ce domaine. Une aide extérieure lui sera bénéfique pour une meilleure compréhension de Soi. Nous devons parler ouvertement de nos rêves avec les autres parce que cela nous est nécessaire.

Aujourd’hui, le rêve est reconnu comme la voie royale donnant accès à notre vie intérieure et les individus ignorent encore trop souvent qu’ils nous révèlent notre divinité. Nous possédons une source inépuisable de connaissances, de créativité et d’expériences enrichissantes.

image-reves-3Le rêve, par son message profond, nous ramène à la simplicité même de notre identité. Le rêve est une scène de théâtre dans laquelle le rêveur est tous les personnages à la fois de ce jeu théâtral. L’analyse d’un rêve n’est ni simple, ni facile. Aucun livre, aucune méthode ne peuvent expliquer la manière d’interpréter fidèlement un rêve. Certaines méthodes d’analyse vous permettront d’approcher leur compréhension, mais le vrai dictionnaire des songes existe pourtant. Il est en chacun de nous, au plus profond de nous même et nous l’ignorons complètement. Les rêves détiennent toutes les clefs explicatives de notre fonctionnement, autorisant l’accès à un niveau inépuisable d’information. Une longue notation de rêves dans un cahier personnel vous permettra d’obtenir une notion et une dimension toutes nouvelles de votre profondeur. Des dizaines de milliers de messages oniriques se développent pendant toute la Vie . Ils sont tous différents les uns des autres et ils vous donnent , lors de leur intervention, les raisons mêmes de votre existence en ce monde. Cette voie divine des rêves possède le Savoir. Elle est ancestrale et nous ne devons pas oublier qu’elle a été vénérée autrefois. La connaissance des rêves est en Vous, dans votre subconscient. Vous disposez en vous-même de la clef pour la découvrir. Celle ou celui qui veut connaître le sens profond de sa personnalité, de son existence propre, aura le privilège de recevoir toutes les informations grâce à l’appui inconditionnel de ses songes. Ils nous apportent toutes les solutions aux problèmes que nous avons eus pendant la veille ou antérieurement.

Toutes les nuits, le rêve rectifie la situation du rêveur ou de la rêveuse et dévoile sa réelle personnalité. La connaissance est en Nous, dans notre cerveau, dans notre système nerveux, dans nos cellules, neurones et particules élémentaires. Non seulement, le cerveau pense et dirige exclusivement les comportements de l’individu, mais il dépend de toutes les fonctions organiques qui lui sont liées. Tout ce qui concerne notre corps participe à l’intentionnalité divine qui est en Nous et qui provient de l’Absolu, de Dieu.

Y-a-t-il une ouverture sur soi-même en étudiant ses propres rêves ?

Le rêve, refuge ancestral détient toutes les clefs explicatives de notre fonctionnement, autorisant l’accès à un niveau inépuisable d’information. L’Être humain peut s’ouvrir selon ses désirs et ses recherches personnelles à un phénomène qui le projette dans un univers transcendant dans lequel toutes les barrières s’estompent les unes après les autres. Une notation de rêves doit être effectuée chaque matin. Ainsi, il nous est possible d’élargir la conscience et de commencer à saisir le sens réel de notre existence. Cette fameuse conscience rationnelle est liée à une autre réalité qui n’est pas associée à la procédure logique.

Chaque nuit, toutes les 90 minutes, un message onirique intervient de cette nature fondamentale et de l’Unité qui sont en chacun de Nous. Le rêve est la communication privilégiée du Soi et il agit en plusieurs phases pendant la nuit. C’est alors seulement durant le sommeil paradoxal, le sommeil de rêves, que le contact originel est établi.
Quatre à cinq souvenirs de rêves s’écoulent pendant toute la nuit. La conscience logique accepte le rêve et le traite. Il est le substrat du SOI divin et il est spontané, soustrait au jugement de la conscience, d’une vérité naturelle et simple. Nul ne peut tricher vis-à-vis de ses propres rêves, car durant le sommeil, la conscience est également endormie et la seule possibilité qui lui est offerte est de prendre le rêve tel qu’il EST lors de son déroulement. La magnificence des songes ne peut aucunement être comparée aux déductions logiques de la conscience qui n’est en réalité qu’une construction précaire à l’intérieur du continuum onirique.

Nous avons ce contact profond avec notre inconscient en des périodes très précises pendant l’activité nocturne sous forme de supramessages s’adressant à la conscience par l’intermédiaire des rêves. Ces périodes reprogrammatrices font renaître l’équilibre et l’harmonie psychophysiologiques et psychologiques. Le sommeil et le rêve sont indispensables à notre organisme parce que la conscience est totalement déréglée face au stress journalier.

Toujours la même question. L’interprétation des rêves est-elle possible?

Jean-Robert Pasche considère que l’interprétation de ses propres rêves est un sujet extrêmement délicat et complexe. L’auto-interprétation est possible et réalisable à condition d’avoir déjà effectué un travail de recherche sur soi-même. Au début, le néophyte est confronté à de nombreux problèmes et le terrain d’investigation lui paraît ardu, difficile et rempli d’embûches. L’incertitude, le manque de confiance, la crainte, l’étrangeté des messages oniriques laissent le rêveur perplexe. C’est un chemin immuable et identique pour tous. Certaines personnes ont la faculté innée pour interpréter leurs rêves. La plupart des Êtres intéressés par la recherche et par le sens des songes doivent tous suivre le même parcours.

Jean-Robert Pasche, Analyste de rêves, Chercheur
Fondateur du Centre International d’Études et de Recherche sur les Rêves (1984)
http://www.psycho-ressources.com/toile/centre-reves.html

Les rêves ou la connaissance intérieure (Editions Vie, 2016)
http://www.psycho-ressources.com/bibli/connaissance-reves.html

« Être » selon ses rêves (Editions Vie, 2017)
http://www.psycho-ressources.com/bibli/etre-selon-ses-reves.html

L’appel divin des rêves (Editions St Honoré, Paris, 2016)
http://psycho-ressources.com/blog/appel-divin-des-reves/

En préparation:
Illusions ou rêves (2019)
L’Absolu


Publié dans Actualités de la Psychologie | Marqué avec , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Jean-Robert Pasche, analyste de rêves, répond à vos questions…