Le borderline dans le couple

« J’ai la certitude que je vais devenir folle. Je sens que nous ne pourrons pas supporter encore une de ces périodes terribles. Je sens que je ne m’en remettrai pas cette fois-ci. Je commence à entendre des voix et ne peux pas me concentrer. Alors je fais ce qui semble être la meilleure chose à faire. Tu m’as donné le plus grand bonheur possible… »
Virginia Woolf a écrit à son mari ces mots avant de se jeter dans une rivière.


Le borderline dans le couple

Il n’est pas facile pour le borderline de vivre en couple, ni pour lui ni pour son partenaire.
Le borderline est un personnage qui dans sa relation à l’autre, même lorsqu’il s’agit d’une relation amoureuse, peut être dans une grande souffrance ; la personne vivant proche de ce borderline, se trouve elle aussi dans une forme de souffrance, mais elle essaie de rester présente à l’autre qui ne reconnaît pas ses efforts d’implication.

Dans son couple, le borderline aura tendance à adopter les comportements suivants :

  • mise en place d’une déficience identitaire ;
  • sensation de vide, ressent le besoin de se remplir de l’autre ;
  • est toujours dans la peur de l’abandon de l’autre, il veut sans cesse être rassuré, ce qui va induire à la longue un sentiment de lassitude chez le partenaire. Ce sentiment permet à la personnalité borderline de valider ses croyances « on me quitte toujours, je ne peux être aimé ».

J’ai évoqué plus haut le DSM IV, je vais à travers cette grille de lecture vous parler de ce que va faire la personnalité borderline face à son ou sa partenaire. Il va être interprétatif de ses faits et gestes, se trouver en proie à une crise de panique qui va déclencher soit une rage, soit le poser dans le désespoir, et le pousser de ce fait dans une forme d’attente élevée qu’il exprimera par des supplications visant à rester auprès de lui ou d’elle. Un patient borderline, auquel vous posez un cadre, va trouver cela violent, il va alors avoir une montée de rage à tendance destructrice, ou va manifester un désespoir culpabilisant à l’égard de l’autre, attitude qu’il adopte également dans son couple.

La personnalité multiple va souvent avoir des relations interpersonnelles particulièrement instables, fortes, ce qui va la placer dans un positionnement qui va alterner entre l’extrême idéalisation et la dévalorisation, nous pourrions appeler cela du clivage. Le borderline clive la réalité, étant noyé dans sa propre réalité, ne pouvant pas entendre, ni comprendre, ce que lui dit l’extérieur.

Il va tenter d’aller trouver à l’extérieur ce qu’il est incapable de s’offrir :

  • une estime de soi ;
  • de la reconnaissance ;
  • une approbation, et donc, pour ma part, une recherche de validation du délire de ce qu’il est et fait ;
  • une rigidité identitaire.

La personnalité borderline va être dans l’attente que l’autre lui donne l’amour infini, l’amour inconditionnel (gratuit) dont souvent il se sent exclu ou qu’il n’a pas reçu dans son enfance. S’il sent qu’il perd ce pseudo amour, ce sera vécu pour lui comme une forme de petite mort (« Si tu ne m’aimes plus, je me tue », forme de chantage que je peux entendre parfois, dans ces pathologies).

Je pourrais dire que le borderline ne s’aime pas et qu’il ne connaît pas la valeur de ce qu’est l’amour, il a des troubles et des doutes concernant sa propre estime de lui, il va aussi par conséquent nourrir des soupçons face à l’amour que va lui porter son ou sa partenaire.

Il arrive dans certains cas, que le borderline se mette dans une position de quitter pour ne pas avoir à subir la séparation lui-même, d’avoir des colères ingérables, de chercher à se mutiler, de tout faire pour captiver, ou même parfois dans certains cas, tromper son ou sa partenaire, il bascule dans une forme de mise en danger.

Angélique Veillard
Psychosomatoanalyste, Sexologue, écrivain, Coach, Auteur.
Membre de la Fédération Française des Psychosomatothérapeutes et de l’Ordre National des Sexologues, Directrice du Centre Mosaïque Paris.
Centre Mosaïque Paris Rive Droite & Ile de la Réunion
- http://www.psycho-ressources.com/sexologue/paris/angelique-veillard.html

Texte complet PDF:
- http://www.psycho-ressources.com/angelique-veillard-les-borderlines.pdf

Publié dans Actualités Psycho-Ressources, Actualités de la Psychologie, Approches Variées, Articles Thématiques | Marqué avec , , , , , , , , , | Commentaires fermés

Les trois étapes du pardon

LES TROIS ÉTAPES DU PARDON

La colère implique toujours la projection de séparation qui doit finalement être acceptée comme sa propre responsabilité plutôt que d’en blâmer les autres. La colère ne peut pas se produire à moins de croire que tu as été attaqué, qu’en retour ton attaque est justifiée et que tu n’en es pas du tout responsable. UCSLM, T. 6-Intro, 1

Bien que la colère ne soit jamais justifiée (voir UCSLM, M. 20), il est indispensable de ne pas la nier mais au contraire d’utiliser la puissance de son énergie pour extraire des profondeurs où elles sont enfouies les opinions et les croyances que chacun entretient sur lui-même. Désirer faire ce travail intérieur en abandonnant l’attachement à ces croyances permet à l’Esprit Saint de lui venir en aide.

PREMIÈRE ÉTAPE : Renverser la projection

Quand vous percevez que quelqu’un vous a attaqué et que vous sentez en vous le puissant désir d’attaquer en retour, prenez une feuille de papier et faites une liste des accusations et reproches qui, à vos yeux, justifient vos griefs. Soyez aussi clair et précis que possible et faites un effort sérieux pour définir chaque grief séparément en condensant leur expression à un adjectif.

Puis lisez votre liste à haute voix et dites : « Voici les péchés dont je m’accuse d’être coupable. Je ne les verrais pas chez un autre si je ne m’étais pas d’abord détesté et condamné pour avoir cru qu’ils étaient miens. Ce que je perçois et juge comme étant en-dehors de moi reflète exactement ce que je pense de moi-même. Le problème que j’ai perçu à l’extérieur est en fait dans mon esprit. »

Tant que nous insisterons que le problème ne vient pas de nous mais qu’il est la faute de quelqu’un d’autre, notre attention aura été détournée efficacement de la source du problème. L’ego fixe notre attention ailleurs que sur notre culpabilité et, nous ayant persuadé qu’elle n’est pas en nous, nous consacrons tous nos efforts à corriger le problème là où il n’existe pas. Toutes nos projections ont ce même objectif : être une distraction ou un rideau de fumée pour n’avoir jamais à regarder à l’intérieur où se trouve le problème.
Le rôle de la première étape est donc d’apporter la réponse au problème. C’est reconnaître que la projection de la colère est une décision que nous avons prise en refusant notre culpabilité pour en faire porter la responsabilité à quelqu’un d’autre, une décision que nous voulons maintenant changer. (Kenneth Wapnick)

La première étape définit la nature du problème et reconnaît d’où il vient.

DEUXIÈME ÉTAPE : Reconnaître sa véritable Identité

Choisir de s’identifier à l’ego vient d’une croyance erronée concernant Dieu et vous-même. Vous avez fabriqué votre culpabilité et vos peurs mais l’Amour de Dieu vous a créé comme Lui-Même. Dieu tisse éternellement Son Amour dans l’invisible étoffe de l’Être. Accepter Sa Paternité – i.e. Sa Volonté – et renoncer à la croyance que vous vous êtes fabriqués vous-même est le but de cette étape.

Répétez lentement (même si vous n’y croyez pas encore tout à fait) : Je suis tel que Dieu m’a créé. Je suis innocent parce que je suis un enfant de l’Amour de Dieu. Ma véritable Identité est ma Source. (Voir Leçon 309)
Imaginez un fleuve qui se confondrait avec la forme du lit dans lequel il coule, le lac dans lequel il s’étale, la cascade qui le précipite ou le barrage qui le retient, oubliant que son eau est sans forme… Le fleuve est identique à sa source parce que c’est de là qu’il vient ; son essence est eau. La vôtre est Amour.

Voyant que vous vous êtes trompés en choisissant de vous identifier à votre ego (la forme), vous pouvez maintenant choisir de vous identifier à votre Soi (l’essence), votre véritable Identité.

La deuxième étape établit la décision de choisir à nouveau.

TROISIÈME ÉTAPE : Demander l’aide de l’Esprit Saint

N’assume pas Sa fonction à Sa place. Donne-Lui seulement ce qu’Il demande pour que tu apprennes combien ton rôle est infime et considérable le Sien. (…) Ne cherche jamais à ignorer ta culpabilité avant de demander l’aide de l’Esprit Saint. Cela est Sa fonction. Ton rôle est seulement de Lui offrir un peu de consentement pour Lui permettre d’effacer toute la peur et toute la haine et être pardonné. UCSLM, T. 18-IV et V

L’ego voudrait vous faire croire que vous pouvez vous débarrasser de votre culpabilité sans l’aide de l’Esprit Saint et que par conséquent vous n’avez pas besoin du salut. Vous ne pouvez rien par vous-même. Mais sans votre consentement, Lui non plus ne peut rien. Confiez donc cette dernière étape à l’Esprit Saint, sachant qu’Il remplacera la misère que vous offre votre ego par l’Amour de Dieu.

Ainsi la troisième étape reconnaît votre consentement à lâcher prise de votre investissement dans le péché, la culpabilité et la peur pour laisser place à la foi en Lui qui a charge de les effacer.

Dans le Cours, Jésus offre à ses élèves une prière à utiliser lorsqu’ils ne sont pas en paix. En fait, c’est un résumé de ces trois étapes :
Dis en toi-même aussi sincèrement que tu peux – en te souvenant que l’Esprit Saint répondra pleinement à ta plus infime invitation :

J’ai dû décider à tort parce que je ne suis pas en paix.
J’ai pris la décision moi-même mais je peux aussi décider autrement.
Je veux décider autrement parce que je veux être en paix.
Je ne me sens pas coupable parce que si je Le laisse faire l’Esprit Saint défera toutes les conséquences de ma décision erronée.
Je choisis de Le laisser faire en Lui permettant de décider pour Dieu pour moi. UCSLM, T. 5-VII, 6

Qu’est-ce que l’Esprit Saint ?

1. L’Esprit Saint est l’intermédiaire entre les illusions et la vérité. Étant donné qu’Il est le pont qui relie la brèche entre la réalité et les rêves, la perception est conduite à la connaissance par la grâce que Dieu Lui a donnée afin d’offrir Son don à ceux qui se tournent vers Lui pour trouver la vérité. De l’autre côté du pont qu’Il instaure tous les rêves sont transportés vers la vérité pour qu’ils soient dissipés à la lumière de la connaissance. C’est là que la vue et les sons sont mis de côté pour toujours. Et là où ils étaient perçus avant, le pardon rend possible la fin tranquille de la perception.

2. Le but que l’enseignement de l’Esprit Saint a mis en place se trouve juste de ce côté des rêves. Car la vue et les sons doivent être traduits pour que les témoins de la peur deviennent les témoins de l’amour. Et lorsque cet objectif est entièrement accompli l’apprentissage atteint alors le seul but qu’il avait en vérité. Car l’apprentissage tel que l’Esprit Saint le guide vers le résultat qu’Il perçoit pour lui devient le moyen par lequel il se dépasse lui-même pour être remplacé par la Vérité Éternelle.

3. Si tu savais à quel point ton Père aspire à ce que tu acceptes ton état-sans-péché tu ne laisserais pas Sa Voix appeler en vain et tu ne te détournerais pas de Sa proposition de remplacer les images et les rêves effrayants que tu as fabriqués. L’Esprit Saint comprend les moyens que tu as fabriqués et avec lesquels tu voudrais atteindre ce qui est à jamais inaccessible. Si tu les Lui offres Il utilisera ces moyens fabriqués pour ton exile afin de ramener ton esprit là où il est vraiment chez lui.

4. Depuis la connaissance où Dieu L’a placé l’Esprit Saint t’appelle à laisser le pardon se poser sur tes rêves pour que tu sois ainsi rendu à la raison et à la paix de l’esprit. Sans pardon tes rêves continueront de te terrifier et le souvenir de l’Amour de ton Père ne reviendra pas pour signifier que la fin des rêves est arrivée.

5. Accepte le don de ton Père. C’est un appel de l’Amour à l’Amour pour qu’Il ne soit que Lui-Même. L’Esprit Saint est Son don par lequel la tranquillité du Ciel est rendue au Fils bien-aimé de Dieu. Voudrais-tu refuser d’accepter la fonction de compléter Dieu alors que Sa Volonté est que tu sois complet ? UCSLM, E. Deuxième partie

Michèle-Rose Wainhouse
Psychopédagogie de l’éveil.

Un Cours sur les Miracles – Rien Que Des Songes
- http://michelerosewainhouse.com/

Publié dans Actualités de la Psychologie, Approches Variées, Articles Thématiques | Marqué avec , , , , , , , | Commentaires fermés

4e colloque international des superviseurs de coachs

Bonjour,

Mon mot de ce jour concerne le quatrième colloque international des superviseurs de coachs qui s’est tenu à Ashridge le 27 juin 2014.

Le retours sur mes précédents mails d’information recommandent une information moins détaillée et plus centrée sur l’essentiel. Ce sera donc l’essentiel qui est tout d’abord : ce fut de loin le meilleur cru depuis le premier colloque en 2011 et nous en sommes ressortis comblés.

Le lieu tout d’abord. Ashridge est une sorte de vaste château de style « harrypotterien » au milieu d’un parc immense (chevreuils, renards, bécasses). Cela crée une ambiance à laquelle tous les participants ont été sensibles et qui a joué sur la profondeur des échanges.

Les participants, 150 présents au total,  venaient de 15 pays dont certains lointains (Singapour, Indonésie, Hong Kong, Afrique du Sud, UAE, USA). Par rapport aux années précédentes, beaucoup moins d’universitaires (17) et apparition de représentants de sociétés telles que KPMG, Ernst & Young, Deloitte ainsi que des « high flying supervisors ».

Les associations de coachs (EMCC, AC, ICF) étaient présentes mais peu visibles tandis que les associations de superviseurs (AOCS, APECS, ANSE) se montraient beaucoup plus actives que par le passé. Nous n’étions que deux Français (moi-même et Florence Lamy) et deux autres francophones.

C’est au niveau du contenu que le changement a été le plus significatif : beaucoup moins de « comment ? » et beaucoup plus de « pourquoi ? » et de « pour quoi ? ». Trois grands questionnements ont marqué la journée :

- En quoi la bascule du modernisme vers le postmodernisme dans le coaching va impacter la supervision des coachs ? Le keynote de Tatiana Bachkirova sur ce thème en début de journée a structuré toutes les discussions.

- Quelles sont et comment vont se développer les différences entre continents et entre pays ?

- Va-t-on vers une forme de néoféodalisme dans le monde du coaching et de la supervision, comment l’éviter ?

En trois mots, le modernisme serait animé par une science indépendante des valeurs tandis que le postmodernisme prendrait en compte la complexité du contexte dans une vue multi perspectives, constructiviste et interprétative.

Certains coachs savent ou ont le talent de faire la part du modernisme et du postmodernisme selon les besoins de leurs clients. D’autres restent dans une position moderniste et d’autres encore font l’option d’un postmodernisme débridé.

Le superviseur se doit de tenir compte d’une évolution du coaching vers plus de postmodernisme c’est-à-dire savoir superviser les uns et les autres, ce qui demande parfois un changement de casquette qui n’est pas toujours évident.

Ceci a évidemment un impact sur la façon de former les superviseurs (processus) ainsi que, dans une moindre mesure, sur le contenu. Ainsi par exemple la notion de processus parallèle passe mal dans certains pays. Vaste sujet de réflexion qui a donné lieu à quelques échanges intéressants entre les organismes formateurs.  

C’est d’ailleurs au travers des lunettes des formateurs de superviseurs que les différences géographiques ont été explorées, faute de recherches indépendantes sur le sujet : Les USA qui « découvrent » la supervision et montrent de grandes résistances (18 superviseurs formés à ce jour…). L’Asie où la supervision est focalisée sur le « bien faire ». La France où l’identité occupe une grande place. L’Australie, l’Afrique, l’Amérique du Sud ont chacune leurs caractéristiques… Dans chaque pays la posture est étroitement liée à la culture.

Là encore se pose la question de la formation en termes de processus mais aussi de contenu. A noter qu’en formant des superviseurs Italiens et Marocains nous avions déjà noté tout cela. 

La question du néoféodalisme (présentation de Bob Garvey) est centrée sur celle d’un pouvoir détenu par peu de personnes, en particulier celui de décider comment la profession se structure.

Pour l’instant, ce sont surtout des groupes de travail spécialisés au sein des associations de coachs ou de superviseurs qui ont l’initiative, un peu sous la pression des clients, pas du tout à la demande des coachs eux-mêmes et bientôt beaucoup sous la pression des Pouvoirs Publics (UE en particulier). Ces groupes ne représente que quelques dizaines de personnes dans le monde et qui en outre se connaissent, fort peu en vérité. Autre vaste sujet de réflexion qui a donné lieu à de passionnantes discussions. 

Bien, voilà les nouvelles. Les contenus des présentation seront disponibles sur le site de la conférence d’ici quelques jours.

Bonne journée à tous.

Michel Moral, Psychologue & Formateurs de superviseurs de coachs
- http://www.psycho-ressources.com/psychologue/paris/michel-moral.html

Publié dans Actualités de la Psychologie | Marqué avec , , , , , , | Commentaires fermés

Art-Thérapie, Danse et Mouvement – Juillet, Parc des Vosges du Nord, Fr

Cet été, en juillet,  je vous propose deux ateliers dans les bois :

Nature et mouvement : ETE
A l’écoute de notre souffle, renouer en mouvement avec la nature. A la faveur de ce temps de vacance, retrouver du jeu en soi, avec les autres, créer en résonance. Tel un instrument de musique,  s’accorder, pour sonner mieux encore au cœur de sa vie, respirer et déployer son geste. S’assaisonner au cœur de l’été et en recevoir la sagesse.
Atelier pour adultes
Samedi 5 juillet, de 9h à 17h, Parc des Vosges du Nord
Tarif : 60 euros la journée

Danse et dessin
Danse et dessin sont des pratiques du mouvement qui, alliées, permettent une meilleure circulation du souffle, stimulent et apaisent. Dans les sous bois, l’espace offert et le jeu bruissant des éléments nous offrent un milieu exceptionnel pour vivifier notre nature et rafraîchir notre esprit. 
Atelier pour adultes
Samedi 19 juillet, de 9h à 17h, Parc des Vosges du Nord
Tarif : 60 euros la journée
Matériel en sus

Ces ateliers sont destinés à ceux et celles qui ont besoin de respirer, de se relier, de cultiver leur lien avec le vivant.

Vous pouvez vous inscrire dès maintenant par retour de mail.
Pour tous renseignements, n’hésitez pas à me contacter.
Covoiturage à organiser depuis Strasbourg.
En cas de fortes chaleurs, les horaires de ces deux ateliers peuvent être modifiés.

ART-THÉRAPIE
Sabine BLANC-DE CARPENTIER
Art-thérapeute
06 21 72 37 86
sabine.blanc-decarpentier@orange.fr
- http://www.psycho-ressources.com/art-therapeute/strasbourg/sabine-blanc-decarpentier.html

Publié dans Actualités de la Psychologie | Marqué avec , , , , , | Commentaires fermés

Stage – Au coeur du souffle – Pyrénées, 21-26 juillet 2014

Prendre Soin de Soi, en célébrant la Vie qui nous est offerte, Accepter son mouvement, se mettre à son écoute, en lien avec la Terre Mère,  l’Essence-ciel, par le Souffle, la musique, la voix, la danse, la méditation, les états élargis de conscience…

Pour cela, nous ferons appel à des techniques liées aux cultures chamaniques, amérindiennes, et orientales ainsi qu’à la Respiration Holotropique pour expérimenter la dimension Transpersonnelle, et découvrir en nous la Source de guérison de nos blessures profondes.

6 jours, du 21 au 26 juillet prochain, dans le splendide paysage des Pyrénées Ariégeoises.

Ce stage sera l’occasion de vivre et de partager des moments intenses, de rencontre, de retour à Soi, dans une ambiance de fraternité et de légèreté estivale.

La simplicité, l’authenticité et la liberté d’être seront présentes pour accueillir ce qui vient, ce qui est.

Conditions pratiques :
450 euros ( si inscription avant le 5 juillet)

Plus d’information :
http://www.psy-holotropique.com/

Gilles Jaffré, Relation d’Aide et Psychothérapie
Membre de Psycho-Ressources.
- http://www.psycho-ressources.com/relation-aide-therapie/lorient/gilles-jaffre.html

Publié dans Actualités de la Psychologie | Commentaires fermés

Le tao des émotions, Nicole Tremblay, Ph.D.

LE TAO DES ÉMOTIONS
Redonner des forces à notre énergie intérieure

SOMMAIRE

La plupart d’entre nous sommes aux prises avec des émotions négatives qui nous rendent la vie difficile et parfois même impossible! Or, selon les taoïstes, ces émotions émanent des organes internes, et nous avons le pouvoir de les transformer en énergies positives, tout comme de prévenir la maladie.

Par cet ouvrage remarquable, fruit d’une recherche approfondie, Nicole Tremblay nous convie à découvrir les principes de la médecine chinoise et des pratiques du Tao. Ces principes sont d’une valeur inestimable puisqu’ils nous disent comment vivre en harmonie avec la nature, l’Univers, soi-même et les autres.

Ce guide des plus complets s’appuie sur des enseignements d’une sagesse millénaire. L’auteure nous révèle les fondements d’une conception de la santé d’une richesse inouïe, selon laquelle les plans physique, psychologique et spirituel sont indissociables. Elle nous livre les clés d’une transformation profonde, qui nous permettra, entre autres, de recycler nos émotions négatives en énergies utiles, d’augmenter notre force vitale et de développer notre conscience.

Nicole Tremblay est docteure en psychologie. Acupunctrice, elle a étudié à l’École d’Henri Solinas et s’est perfectionnée à l’école française et vietnamienne de Nguyen Van Nghi. Elle a étudié le système du Tao auprès du célèbre Maître Mantak Chia. Elle pratique en clinique privée et donne des cours de méditation ainsi que des conférences. Elle a écrit Le Tao de l’alimentation, un art de la santé et Le Tao de l’énergie: corps, mental, esprit, tous deux publiés aux Éditions Quebecor.

Nicole Tremblay est membre de l’Ordre des acupuncteurs depuis 1987 et docteure en psychologie depuis 1990. Formée en psychanalyse de Jung, elle est également membre de la Société québécoise d’hypnose depuis 1990 et de la Transcultural Society for Clinical Meditation depuis 1996. Professeure certifiée du Universal Tao Center de Maître Mantak Chia, elle enseigne, depuis 1989, la méditation taoïste. Elle exerce en cabinet privé depuis 1983, en plus d’écrire et de donner des conférences. Elle a publié aux Éditions Quebecor « Le tao de l’alimentation, un art de la santé ».

« Vous avez contribué à la réalisation de ce livre.  Merci à vous tous qui m’avez consultée et avec qui j’ai travaillé en thérapie.  Vous m’avez permis d’utiliser les arts thérapeutiques occidentaux et orientaux en une approche intégrative.  La confiance que vous m’avez témoigné ainsi que votre collaboration restero  nt toujours gravées dans mon coeur. »

Nicole Tremblay, Ph. D. (psychologie)
- http://www.psycho-ressources.com/psychologue/quebec/nicole-tremblay.html

Lien pour commander:
- http://www.taodelasante.com/boutique/livres.htm

Autres ouvrages:
Le tao de la sexualité chinoise.
- http://www.psycho-ressources.com/bibli/tao-sexualite.html

Le tao de l’alimenttion.
- http://psycho-ressources.com/blog/tao-alimentation-sante/

Publié dans Actualités de la Psychologie | Marqué avec , , , , , , , , | Commentaires fermés

Un mot sur ma pratique: Francis Bismuth, Psychologue, Psychanalyste.

Bonjour,

Cela fait quelques mois qu’Alain Rioux m’a suggéré de parler de ma pratique.

J’hésitais ; que dire d’une pratique de psychanalyste? C’est tellement aléatoire, fluctuant.

Cela a commencé à l’adolescence par mes propres problèmes existentiels qui, de gourous mal ficelés, , en soi-disant psychothérapeutes, m’ont finalement amené vers le presque dernier de mes psychanalystes, Bernard Dupérier, aujourd’hui décédé.

Nous avons travaillé deux fois sept ans ensemble, ce psychanalyste et moi. Combien de fois l’ai-je haï, combien suis-je venu inutilement tenter de m’y nicher parfois.

Le fait est que sur son divan, avec ses rares mais non parcimonieuses interventions, j’y ai appris mon « métier », que j’exerce aujourd’hui journellement, que ce soit avec des pré-ados, des ados, des qui comme nombre se pensent adultes, ou de si renaissants « seniors ».

C’est un beau métier. Difficile. Être psychologue diplômé d’état ne sert pas à grand chose : quelques examens réussis, via le prisme d’enseignants pour la plupart peu impliqués dans la profession, sinon dans leur carrière. Mais alors, quelle difficulté pour celles et ceux qui s’engagent dans une « cure » psychothérapeutique ou psychanalytique, avec des personnes qui exercent nos métiers.

Francis Bismuth
Psychologue, psychanalyste, psychothérapeute.
Plus d’information sur ma pratique professionnelle sur ma page de membre Psycho-Ressources. 
- http://www.psycho-ressources.com/francis-bismuth.html

Publié dans Actualités Psycho-Ressources, Bottin des PSY | Marqué avec , , , , , , | Commentaires fermés

ATELIER – Manger Pleine Conscience (Montréal)

Notre prochaine série d’ateliers
« Manger en pleine conscience »
Josée Guérin, Nutritionniste-psychothérapeute &
Marielle Paradis, psychologue
 
Les lundis 26 mai, 02 -09 et 16 juin 2014:
17h30h à 19h00 / (Coût : $175) – 514-503-1577
Email: centresespaceconscience@gmail.com 

Prochain atelier en septembre.
Jeudi 11-18-25 septembre et 02 octobre 2014 de 19h à 20h30
Inscrivez vous à notre info-lettre via notre site web : http://centreespaceconscience.com

Selon Jon Kabat-Zinn (1979), la pleine conscience signifie être attentif d’une manière particulière: délibérément, dans le moment présent et sans jugement de valeur.

Selon les chercheurs qui comme Jon Kabat-Zinn s’intéressent à la dépression, l’action de la pleine conscience réside essentiellement en ses effets sur les ruminations et l’impulsivité. C’est précisément ces effets qui nous intéressent dans le contexte des quatre (4) ateliers de « Manger en pleine conscience » que nous vous proposons.

Sans doute, vous avez  souvent entendu dire « Je mange mes émotions ».  Les pensées et les émotions douloureuses sont distraites par le fait de manger (effet de distraction selon le modèle de Cooper). Dans ce cas, on cherche naturellement à chasser cette détresse émotionnelle par le fait de manger et en réalité, on augmente notre persistance à cette détresse émotionnelle, c’est un cercle vicieux. Si bien qu’une partie de la solution ne consiste pas toujours à chercher un moyen de se soustraire à ses pensées et ses émotions, mais au contraire, à augmenter sa capacité à se maintenir dans des situations d’inconfort émotionnel. C’est précisément ce que permet la pleine conscience.

Retrouver le plaisir de manger par l’acquisition de nouvelles connaissances, de nouveaux repères et vivre des expériences qui vous permettront d’avoir une plus grande conscience dans l’acte de manger. La pleine conscience vous propose une façon toute différente de gérer nos pensées, images mentales et les émotions qu’ils éveillent. Dans ces quatre (4) ateliers nous les observerons sans jugement, sans leur chercher de solutions, avec une attitude de curiosité et de bienveillance par une introduction à la méditation en pleine conscience

Programme de 4 semaines
Les lundis 26 mai, 02 -09 et 16 juin 2014: 17h30h à 19h00
(Coût : $175).

Un dépôt remboursable de $25 est exigé pour réserver votre place.
Libeller votre chèque au nom Centre espace conscience
Faire parvenir à la :
Clinique Psychoalimentaire au :
103- 1280 Ave, Bernard, Ouest, Outremont, H2V1V9

Lieu: Centre Espace Conscience, http://centreespaceconscience.com
825, Querbes, suite 228, Outremont.

Bienvenue à tous !

Marielle Paradis est membre de Psycho-Ressources:
http://www.psycho-ressources.com/psychologue/montreal/marielle-paradis.html

Publié dans Actualités de la Psychologie, Ateliers & Croissance | Marqué avec , , , , , , , , | Commentaires fermés

Théatre – Je suis sexologue, mais je me soigne!

Théatre – Je suis sexologue, mais je me soigne!

Dans le cadre du congrès de sexologie ISI 2014, vous aurez la chance d’assister à une pièce de théâtre unique écrite par le Dr. François Parpaix.

À travers l’itinéraire à la fois drôle et bouleversant d’un sexologue, le spectateur revisite son propre parcours sentimental, sexuel et conjugal au rythme des révélations, des pudeurs, des exaltations et de interrogations de cet homme, plein d’autodérision. Chacun découvre comment créer une intimité conjugale par une séduction quotidienne… Le style est vif, plein de bonne humeur, de rythme et de convivialité.

Qui est François Parpaix?
François Parpaix est médecin sexologue, conférencier, comédien et auteur de livre « Pour être de meilleurs amants », « Petit Larousse de la sexualité », d’articles et de trois pièces.

L’événement aura lieu à l’Hôtel des Gouverneurs
1415 rue St-Hubert à Montréal, H2L 3Y9.

Date: vendredi 5 septembre
Heure: 20h à 21h20
Coût: $20 (participant au congrès)
$30 (non participant au congrès)

Tous les détails sur la pièces:
- http://sexologues.ca/congres-isi-2014/piece-de-theatre/

Tous les détails sur le Congrès Congrès ISI de sexologie à Montréal
Avancées Sexocliniques et Neurosciences (4-6 sept. 2014)

- http://psycho-ressources.com/blog/congres-sexologie-montreal/

Publié dans Actualités de la Psychologie, Colloques & Conférences | Marqué avec , , , , , , | Commentaires fermés

Avancées Sexocliniques et Neurosciences (4-6 sept. 2014) Congrès ISI de sexologie à Montréal

Dans le cadre de ses journées de formation annuelle, l’Institut Sexocorporel International organise un congrès de sexologie à Montréal.

Thème du congrès : AVANCÉES SEXOCLINIQUES ET NEUROSCIENCES

Dates : 4, 5 et 6 septembre 2014, de 9h à 18h

Programme : http://sexologues.ca/accueil/congres-prog/
Infos & Prix : http://sexologues.ca/informations-congres-sexologie-montreal/
Inscriptions : http://sexologues.ca/congres-inscription/

Ce congrès vivant et dynamique propose des conférences et des ateliers qui apportent des éclairages scientifiques sur plusieurs aspects de la sexualité.

Il constitue une formidable occasion pour échanger, s’enrichir et découvrir les points de vue multidisciplinaires modernes pour une compréhension de la sexualité actualisée.

Cet événement, qui réunira des experts du domaine (sexologues, psychiatres, psychologues, médecins, enseignants universitaires, physiothérapeutes, gynécologues, urologues, psychosomaticiens…) est ouvert à tous ceux et celles qui s’intéressent de près ou de loin à la sexualité, pour vos besoins professionnels et/ou personnels.

Joignez-vous à nous et participez à un événement unique et formateur !

LE PROGRAMME
Pour le détails des ateliers visitez le site Web:

- http://sexologues.ca/congres-prog/

Jeudi 4 septembre 
MODÉRATRICE DE LA JOURNÉE: Nicole Audette

9h00   ACCUEIL ET MOT DE BIENVENUE Dr. Jeffrey Pedrazzoli (Lugano, Suisse)
9h10   INTRODUCTION DU CONGRÈS Lise Desjardins (Montréal, Canada), Court métrage de Jean-Yves Desjardins
9h45   DÉVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DE L’ENFANT: UN BREF APERÇU Dr. Joël Monzé (Montréal, Canada)
10h15   LE DÉVELOPPEMENT SEXUEL DE L’ENFANT Maryvonne Desbarats (Toulouse, France)
11h00  Pause
11h30   SEXUALITÉ ET APPRENTISSAGES CHEZ L’ADULTE Dr. Claude Roux-Deslandes (Pau, France)
12h30  Dîner – Déjeuner
14h00   TOUCHER ET ÉROTISME Martine Drapeau (Montréal, Canada)
15h00   IMPACT DE L’EXPÉRIENCE SENSORIELLE SUR LA SEXUALITÉ Dr. Peter Gehrig (Zurich, Suisse)
16h00   Pause
16h20   ATELIERS
Atelier 1 : TOUCHER ET ÉROTISME Martine Drapeau (Montréal, Canada)
Atelier 2 :  CORPS QUI PENSE, CERVEAU QUI BOUGE Dr. Peter Gehrig (Zurich, Suisse)
Atelier 3 : SEXUALITÉ ET APPRENTISSAGES CHEZ L’ADULTE Dr. Claude Roux-Deslandes (Pau, France)
18h00   FIN DE  LA PREMIÈRE JOURNÉE

Vendredi 5 septembre
MODÉRATRICE DE LA JOURNÉE: Joëlle Gourier
9h00   ACCUEIL ET OUVERTURE DE LA JOURNÉE Joëlle Gourier (Sion, Suisse)
9h10   EXCITATION GÉNITALE ET PLAISIR SEXUEL DANS UNE PERSPECTIVE NEUROPSYCHOLOGIQUE Dr. Karoline Bischof (Zurich, Suisse)
10h10   LIEN D’ATTACHEMENT DANS UNE PERSPECTIVE NEUROPHYSIOLOGIQUE: LA THÉRPIE CONJUGALE AXÉE SUR L’ÉMOTION Dr. Paul Greenman (Ottawa, Canada)
11h10   Pause
11h30   LE STRESS POST-TRAUMATIQUE, LA DISSOCIATION ET LES PISTES DE TRAITEMENT NEUROTHÉRAPEUTIQUES Gina Rubini (Montréal, Canada)
12H30  Déjeuner – Dîner
14h00   MOUVEMENTS DU CORPS, IMPRESSIONS ÉMOTIONNELLES ET PERCEPTIONS COGNITIVES: MODÈLE D’INTÉGRATION DES CONNAISSANCES EN NEUROSCIENCES Dr. Joël Monzé (Montréal, Canada)
15h00   LA RESPIRATION COMME OUTIL DE GESTION ÉMOTIONNELLE Dr. Dominique Chatton (Genève, Suisse)
16H00  Pause
16h20     ATELIERS
Atelier 1 : MOUVEMENTS DU CORPS, IMPRESSIONS ÉMOTIONNELLES ET PERCEPTIONS COGNITIVES: APPLICATIONS CLINIQUES Dr. Joël Monzé (Montréal, Canada)
Atelier 2 : RESPIRATION ET GESTION ÉMOTIONNELLE Dr. Dominique Chatton (Genève, Suisse)
Atelier 3 : GESTION DU LIEN D’ATTACHEMENT Isabelle Chaffaï (Albi, France)
18h00   FIN DE LA DEUXIÈME JOURNÉE

Samedi 6 septembre
Modératrice de la journée: Dr. Claude Roux-Deslandes

9h00   ACCUEIL ET OUVERTURE DE LA JOURNÉE Dr. Claude Roux-Deslandes (Pau, France)
9h10   RÉFLEXION SUR LE TRAITEMENT DE L’ÉJACULATION RAPIDE PAR LA PHARMACOLOGIE ET LA SEXOTHÉRAPIE Dr. Pierre Assalian (Montréal, Canada)
10h10   PRISE EN CHARGE MULTIDISCIPLINAIRE DES TROUBLES DE DYSPAREUNIE CHEZ LA FEMME Dr. Marc Steben (Montréal, Canada)
11H10  Pause
11h30   PROSTATECTOMIE ET SES AVATARS Dr. Benoit Guertin (Laval, Canada)
12h30  Dîner – Déjeuner
14h00   LA DIMENSION PHYSIQUE DES DYSFONCTIONS SEXUELLES Mélanie Claveau (Montréal, Canada) Noémie Séguin (Montréal, Canada)
15h00   ATELIERS EN RAPPEL
Atelier 1 : TOUCHER ET ÉROTISME Martine Drapeau (Montréal, Canada)
Atelier 2 RESPIRATION ET GESTION ÉMOTIONNELLE Dr. Dominique Chatton (Genève, Suisse)
Atelier 3 MOUVEMENTS DU CORPS, IMPRSSIONS ÉMOTIONNELLES ET PERCEPTIONS COGNITIVES: APPLICATION CLINIQUE Dr. Joël Monzé (Montréal, Canada)
16h40   Pause
17h00   NEUROSCIENCES, SEXUALITÉ ET SEXOCORPOREL : SYNTHÈSE Mélanie Tremblay (Montréal, Canada)
17h45   CONCLUSION DU CONGRÈS
18h00   FIN DE  LA TROISIÈME JOURNÉE

Publié dans Actualités de la Psychologie, Colloques & Conférences | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés