Lettres du divan. Écrire à son psychanalyste

couvert-lettres-divanLettres du divan
Écrire à son psychanalyste

Sous la direction de
Louise Grenier

Éditions Liber

PRÉSENTATION DE L’OUVRAGE

« Sentiers d’enfance de souffrance
Je vous ai suivis pas à pas … »
Jacques Brault, Moments fragiles

Écriture et psychanalyse, «sentiers d’enfance de souffrance» que les auteurs de ce recueil ont suivi pas à pas «jusqu’au bout là où l’ailleurs» est tout près, «dans le gel soudain d’une larme au bord des yeux». Pour certains, l’écriture a précédé leur entrée en analyse et a rendu possible une ouverture à la parole analytique et à ses soubassements inconscients. C’est que l’écriture, autobiographique ou poétique, leur a révélé ses limites. Ne se prête-t-elle pas aisément au jeu du miroir dont il faut bien s’extraire pour aller au-delà de ce que l’on croit savoir sur soi? Pour d’autres, déjà en analyse, l’écriture est apparue comme une issue créatrice constituant symboliquement une «chambre à soi» (Virginia Woolf) pour y déposer les sédiments de sa parole. Le divan, réel ou imaginaire, représentant ce lieu où la lettre se compose, rejoint d’autres lettres, des inscriptions et récits d’autrefois en quête de quelque destinataire invisible.

Au cours de rencontres amicales ou professionnelles, colloques, conférences en séminaires où il était question des rapports entre écriture et psychanalyse, je me suis demandé comment les psychanalystes accueillaient les écrits de leurs patients. Et dans quelle mesure eux-mêmes s’adonnaient à une écriture qui prolongeait leur parole sur le divan. C’est ainsi que m’est venue l’idée de ce recueil avec cette question préalable: quelle est la fonction de l’écrit intime, adressé ou non à l’analyste? Mon argumentaire interpellait les analystes moins du côté de leur savoir que de leur propre expérience d’analysants. Pour certains ce fut l’occasion d’une réflexion sur la valeur à accorder aux écrits du divan en marge du cadre classique, pour d’autres, de raconter et théoriser une situation clinique mettant au premier plan les écrits d’un patient, ou les leurs propres.

Les analystes qui ont accepté de contribuer à ce recueil sont des passionnés de l’écrit alors même que la parole est l’objet de leur attention quotidienne. Il y a là une dualité nourricière qui rejoint celle de leurs analysants qui, par la poésie ou la correspondance, témoignent de l’importance du lien symbolique qui s’est noué sur le divan. Il est vrai que le texte écrit, lettre ou fragment de journal de cure, ne peut refléter exactement les balbutiements de la parole, ses hésitations, l’espacement des temps et des silences du sujet, il n’en constitue pas moins un étayage privilégié pour continuer à penser, à rêver, à s’écrire en l’absence de son analyste.

Le lecteur trouvera ici des textes très différents les uns des autres: l’un osant la révélation d’un incident transférentiel, l’autre racontant une expérience clinique insolite, un autre encore défendant la spécificité du cadre analytique ou dévoilant poèmes et lettres à l’analyste. Encore faut-il entendre la lettre comme un signifiant qui renvoie à des signifiés multiples. Ainsi peut-elle jaillir d’une parole interrompue, ou suspendue, telle une pulsion qui vient rompre une barrière psychique.

Il arrive en effet que l’écriture vole au secours de la parole, qu’elle en pallie les lacunes et en contourne les défenses. Soutenue par le transfert, elle surfe sur une vague pulsionnelle, ou douloureuse, pour rassembler les morceaux épars de la mémoire. Dans Les outils du poète, Gaston Miron dit: «On s’écrit toujours à l’avance. Et c’est après qu’on se dit: “Ah bon, c’était déjà écrit dans un poème.”» Le poème narratif, l’écriture de soi et l’autofiction puisent à même cette part de soi soustraite au discours officiel, produisant ainsi un savoir qu’il reste à reconnaître. Dans «La marche à l’amour», Miron montre bien que c’est du lieu où ça ne parle pas que ça écrit. Et que l’écrit nous informe, mieux, nous précède.

Un analysant écrit à son analyste, ou pour son analyste. Lettres, messages électroniques, poèmes, récits de rêves ou de souvenirs, aveu d’un désir, ou d’une douleur, qui ne se dit pas. Ces écrits en marge des séances occupent une place à part dans l’analyse ou la psychothérapie, comme si le désir inconscient et ses tourments trouvaient là à se loger. Dans le mouvement même de son écriture, le sujet rejoint la part cachée de son être, celle qu’il ne livre pas en séance. Il se souvient de lui-même en quelque sorte, pour et avec un autre qu’il retrouve dans l’imaginaire. Nous ne sommes plus seulement dans «l’échange de mots» (Freud) au sens strict, mais dans la correspondance, l’analyste étant le principal témoin de cette mise à l’écrit de soi. S’agit-il d’une écriture analysante? S’agit-il d’une échappée hors du cadre analytique? S’agit-il d’un récit de soi qui trouve sur le divan sa raison d’être?

En marge des défenses, l’écriture dans et hors cadre analytique pourrait faire partie intégrante de la cure. L’analyste étant mis en position de «témoin garant» (Jean-François Chiantaretto) de cette «interlocution interne» qui se poursuit en son absence. L’écriture, du fait même de cette adresse, hors répétition du même, contribuerait également à la remémoration et à l’historisation du sujet. En ce sens, elle serait traversée de la mémoire et mouvement vers «l’inconnu en soi» (Marguerite Duras), vers cette part silencieuse et pourtant agissante de soi, l’infantile. Reste à savoir comment l’analyste accueillera ces écrits dans son propre transfert et comment il y répondra en séance.

Poèmes, messages ou lettres, récits de soi sont également un appel à l’écoute et une façon de se consoler d’une absence. Ainsi, le passage à l’écriture peut avoir été déclenché par une souffrance insupportable, celle-là même qui a motivé la demande d’analyse. Entre la parole énoncée en séance et l’écrit, il y a un écart, le sujet parlant n’étant pas à la même place que le sujet écrivant. Cet écart reflète bien ce qui sépare le sujet de l’infantile. Écrivant, il change de place pour donner une autre version de soi, au plus près d’un désir qui n’arrive pas à se dire, qui s’écrit pourtant. En marge de la parole dite, il y a donc la parole écrite, ce qui n’est pas sans effets transférentiels et contretransférentiels.

Ces écrits font partie intégrante du travail analytique alors même qu’ils surviennent dans ses marges. Ils répondent à une nécessité transférentielle en même temps qu’ils donnent accès au sujet dans la solitude de sa demande. Ils exigent une réponse, écrite ou dite: signes de vie, de présence et de l’importance de ce geste.

Précisons que la réflexion proposée ici ne porte pas tant sur des écrits publiés que sur ceux qui croisent la parole en séance. Les analystes aussi écrivent depuis cette place d’analysant, ou d’autoanalysant.

En somme, que penser de ces écrits intimes? Pouvons-nous les considérer comme des formations de compromis dans le cours d’une analyse, ou comme du matériel clinique à analyser au même titre qu’un rêve par exemple? Enfin, l’écrit du divan serait-il une façon de s’éloigner d’un vécu jusque-là silencieux, de l’infantile, ou au contraire, une façon de s’en rapprocher?

A PROPOS DE LOUISE GRENIER

photo-louise-grenier-nbLouise Grenier est psychologue et psychanalyste, chargée de cours au département de psychologie de l’université du Québec à Montréal, coordonnatrice du Groupe d’études psychanalytiques interdisciplinaires (GEPI) et responsable du Cercle d’animation psychanalytique (CAP) de l’université du Québec à Montréal.

Elle a publié Les violences de l’Autre. Faire parler les silences de son histoire (Quebecor), Femme d’un seul homme (Quebecor), Filles sans père (Quebecor) et codirigé plusieurs ouvrages dont Penser Freud avec Patrick Mahony (Liber) et Le projet d’Antigone (Liber).

Louise Grenier est membre de Psycho-Ressources:
http://www.psycho-ressources.com/louise-grenier.html

DÉTAILS

Prix: 25 $ CAD | 23 € Euro
Date de parution: 17 mai 2017
Collection: Psychanalyse, psychologie, société
Catégorie: Psychanalyse
ISBN: 978-2-89578-602-3
Nombre de pages: 246
Format: 9 po / 23 cm | 6 po / 15 cm
Poids: 366g

Éditions Liber
http://www.editionsliber.com/catalogue.php?p=819


Publié dans Livres, Publications | Marqué avec , , , , , , , | Commentaires fermés sur Lettres du divan. Écrire à son psychanalyste

Être heureux – Passer du « quoi faire » au « comment faire »

couvert-etre-heureuxÊTRE HEUREUX
Passer du « quoi faire »
au « comment faire »

Par Jérôme Fachon

SOMMAIRE

« Le bonheur commence par être bien avec soi-même. » Qui n’a jamais entendu cette phrase sans se poser la question de savoir comment il fallait s’y prendre? Une des sources principales du bonheur est de rétablir l’équilibre entre la personne que nous sommes et celle que nous aurions aimé être.

« ÊTRE HEUREUX – Passer du « quoi faire » au « comment faire »! » est bien plus qu’un simple livre de plus sur le développement personnel car il sort des balises de ce qui est généralement écrit dans ce domaine. Il est issu d’une expérience de vie basée sur une recherche qui va bien au-delà du « quoi faire » car orientée principalement sur le « comment faire. »

C’est au travers d’explications détaillées, d’outils efficaces et de nombreux exemples qu’il retourne aux origines de notre potentiel et de nos ressources. Ce livre réveille notre esprit à une réflexion en profondeur pour nous redonner accès à ces routes que nous avons oubliées ou laissé échapper. Retournant au « mode d’emploi de la vie, » il nous redonne la faculté d’initier des actions simples mais pertinentes pour réajuster notre parcours en toute connaissance de cause afin de repartir vers notre épanouissement, notre envol et pour finalement renouer avec cette personne que nous aurions aimé être.

Ce livre est un recueil de ces domaines dans lesquels nous nous sommes trop souvent laissés englués et aveuglés et qui pourtant, représentent la source de bien des épanouissements. Le plus important n’est pas de savoir « quoi » faire pour sortir de périodes sombres, mais bien de savoir « comment » le faire. Une fois ces choses intégrées, tout un univers s’ouvre devant nous.

L’AUTEUR

photo-jerome-fachonNé en France en avril 1965, Jérôme Fachon père de deux enfants, a une formation d’ingénieur en génie civil. Son activité professionnelle lui a permis de voyager à l’étranger, de côtoyer diverses cultures et de travailler sur des grands projets de génie civil. Jumelée à une responsabilité de directeur technique et de laboratoire de recherche, il a eu de nombreuses équipes à encadrer, à diriger et à motiver. Son ouverture d’esprit n’a eu de cesse de s’adapter à des environnements différents et à des contextes variés pour trouver des solutions efficaces et adaptées là où les autres ne cherchaient pas.

Jérôme Fachon est actuellement professeur de génie civil au collège, assouvissant de ce fait sa passion de transmettre un savoir et d’aiguiser ses facultés de vulgarisateur tant dans le domaine scientifique que psychologique. Devenu auteur, formateur et conférencier, il met dorénavant son expertise au service des personnes qui éprouvent un besoin de se rebâtir une vie conforme à leur personnalité.

Ayant traversé bon nombre d’épreuves, mais ayant aujourd’hui un esprit léger, il nous partage les outils qu’il a utilisés et ses différents regards sur la vie pour se remettre sur pied. Ces choses lui permettent aujourd’hui de profiter à nouveau de la vie et de recevoir l’avenir avec confiance et sérénité.

Toujours passionné par le fonctionnement de l’esprit et de ses capacités, il est rapidement devenu un appui de référence pour ses proches et ses amis qui souhaitaient s’extraire du mode de vie actuel, mode de vie qui nous entraîne malgré nous sur une route incluse dans un schéma préprogrammé. Animé de ce désir de rouvrir nos horizons, il est retourné à l’exploration du « mode d’emploi » de la vie pour en extraire un enseignement qu’il a grand plaisir à partager aujourd’hui et à vulgariser.

EXTRAIT

– « J’étais au milieu de la forêt, il y avait deux chemins devant moi, J’ai pris celui qui était le moins emprunté et là, ma vie a commencé. » (Robert Frost)

Et si moi aussi, je repartais à la découverte de ces chemins que je n’emprunte plus ? De nos jours, toutes les directives pour redonner un sens à notre vie prônent le fait de se relever, d’aller de l’avant, d’avoir foi en la vie, d’oublier le passé, de se concentrer sur notre présent pour bâtir notre avenir. Certes, ces choses font partie intégrante d’un remaniement de fond de notre vie. Mais si c’est effectivement ce qu’il faut faire, c’est-à-dire le « quoi faire, » savons-nous vraiment « comment faire » ?

Et si au lieu d’aller de l’avant, nous repartions en arrière pour redécouvrir ces chemins que nous avons ignorés ? Pourquoi ne pas retourner aux sources de notre personnalité afin d’en relire le « mode d’emploi » et de nous épanouir enfin en fonction de qui nous sommes réellement?

Bref, et si au lieu d’aller de l’avant, nous repartions en arrière?

TABLE DES MATIÈRES

À propos de l’auteur – 5
INTRODUCTION – 7
LA VIE : MODE D’EMPLOI – 11
Bulle n°1 : Refuser d’abdiquer – 13
Bulle n°2 : Passer du « Quoi faire » au « Comment faire » – 15
Bulle n°3 : Un parcours structuré – 19
Bulle n°4 : Thèmes abordés – 21
Bulle n°5 : Faire un choix : Pourquoi tant d’hésitation? – 23
Bulle n°6 : Prenons l’habitude de changer nos habitudes – 27
Bulle n°7 : Faire appel aux valeurs qui sont en nous – 31
Bulle n°8 : Pourquoi nous reléguer en fin de liste? – 33
Bulle n°9 : Nos aptitudes ignorées : nos capacités – 37
Bulle n°10 : Nos aptitudes ignorées : notre intuition – 43
Bulle n°11 : Nos aptitudes ignorées : notre pouvoir d’autoguérison – 45
Bulle n°12 : La bulle secrète, oui mais attention aux dangers! – 49
Bulle n°13 : L’œil ne voit que la surface des choses, ne vous y fiez pas ! – 51
Bulle n°14 : Une patience mal placée – 55
Bulle n°15 : La patience, une autre richesse de perdue – 59
Bulle n°16 : Réorganiser sa route : préparer le terrain! – 63
Bulle n°17 : Comment se motiver à ranger son passé? – 67
Bulle n°18 : Se motiver ou être motivé? – 71
Bulle n°19 : L’ordre des étapes pour changer des choses dans sa vie – 75
– Étape N°1 : Alléger mon esprit – 78
– Étape N°2 : Définir qui suis-je? – 79
– Étape N°3 : Définir ce que j’aimerais vivre? – 84
– Étape N°4 : Comment définir ma route? – 87
Bulle n°20 : Quand on m’offre un cadeau, je l’ouvre! – 89
Bulle n°21 : L’important n’est pas la réponse, mais la question – 93
Bulle n°22 : Se poser les bonnes questions – 95
Bulle n°23 : Apprendre à voir les choses sous un angle différent – 99
Bulle n°24 : La vraie facette des pensées positives – 103
Bulle n°25 – Loi de l’attraction : mode d’emploi – 109
Bulle n°26 : Face à une épreuve – 115
Bulle n°27 : Se vider la tête pour mieux écouter – 119
Bulle n°28 : Le bonheur, une science inverse – 123
Bulle n°29 : Renaître et enfin vivre – 127
Bulle n°30 : L’heure est au bilan – 129
Bulle n°31 : Le secret caché de ce recueil – 133
CONCLUSION – 135
PETITS EXERCICES ET DÉMONSTRATIONS – 137
– Un esprit conditionné – 139
– Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué? – 143
– Une étape à la fois – 147
DIVERSES PENSÉES À RÉFLEXION – 151
Ne tardez pas, agissez! – 153
Moment privilégié – 155
Hommage à ceux qui ont gardé un cœur d’enfant – 157
Hommage nostalgique – 159

DÉTAILS

Édité en Août 2017
Les Éditions ATMA Internationales
8400, Boul. Henri-Bourassa, Bur. 200,
Québec, (Québec), Canada, G1G 4E2
Téléphone: 418-990-0808
Courriel: info@atma.ca
Site web: http://www.atma.ca

ISBN : 978-2-923364-83-4
Prix 16.95 $CAD – 17Euros
Livre disponible en librairies – Chez l’éditeur

Ou en commande d’une version dédicacée directement sur la page facebook
Lien : http://www.facebook.com/jeromefachonauteur/

Livre également disponible en version numérique (ebook) sur toutes les bonnes plateformes.


Publié dans Actualités de la Psychologie, Livres, Publications | Marqué avec , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Être heureux – Passer du « quoi faire » au « comment faire »

Comment aider efficacement nos clients en cinq séances?

image-consultation-CC0Comment aider efficacement nos clients
même lorsqu’on dispose de cinq séances seulement?

Stéphane Migneault, psychologue

De nombreux professionnels de la santé mentale sont appelés à l’intérieur de 5 à 10 rencontres. En effet, les clients ont souvent droit à quelques séances seulement, comme c’est le cas dans le cadre de PAE ou en CLSC, ou bien leurs moyens financiers se trouvent limités. Les thérapeutes font alors de leur mieux pour aider leurs clients dans le temps imparti. Dans un tel contexte, ces intervenants psychosociaux ont avantage à maîtriser des techniques de thérapie brève pour le bénéfice de leurs clients et aussi pour se démarquer comme professionnels. Je me propose de vous faire découvrir une méthode qui suscite étonnement, émerveillement et enthousiasme: l’EMT (eye movement technique) du psychologue états-unien Fred Friedberg, Ph. D.

Qu’est-ce que l’EMT?

Il s’agit d’une technique qui permet de gérer rapidement les émotions négatives au moyen notamment de stimulations bilatérales rapides semblables à celles utilisées en EMDR (ex. : tapotements en alternance sur les genoux, mouvements oculaires rapides). Le tapping bilatéral prolongé s’avère toutefois privilégié en EMT. Une séance, rarement plus, suffit pour gérer la ou les émotions négatives associées à une situation présente ou future de nature non traumatique. Voici un exemple clinique résumé.

Nicolas et son stress face au retour au travail

Nicolas, un ambulancier en arrêt de travail depuis un an, appréhendait beaucoup son retour au travail. En fait, il avait peur de ne pas réussir la mise à niveau qui allait sans doute lui être exigée. J’ai proposé au client que nous utilisions l’EMT pour l’aider à maîtriser son stress. Il était d’accord pour l’essayer.

Nous avons d’abord formulé le problème cible: « S’il fallait que je ne réussisse pas la mise à niveau lors du retour au travail… » Ce scénario suscitait chez mon client de la peur qu’il estimait intense à 8 sur 10 sur une échelle de 0 à 10.

J’ai ensuite effectué une première série de tapping bilatéral (sur ses genoux). Au cours de cette série, le client a ressenti peine et stress; il s’est imaginé spontanément en formation, en train de pratiquer sur des mannequins. Physiquement, il a ressenti quelques palpitations. Après cette 1re série, son stress était aussi intense qu’au début (8/10).

Pendant la 2e série de tapping, il a éprouvé du stress. « Ça a brassé dans mon ventre », a-t-il ajouté. L’image de lui au travail est devenue plus floue, plus vague dans son esprit. Aussi, une pensée l’a étonné: « Ça n’arrivera pas (c’est-à-dire un échec lors de la mise à niveau)! » Sa peur avait commencé à s’atténuer: 5 sur 10. Continuons!

Au cours de la 3e série, il a eu la même sensation dans le ventre, mais moins intense. Une pensée inattendue a monté à sa conscience : «Si je ne réussis pas la mise à niveau, il ne sera jamais trop tard pour faire autre chose (changer d’emploi)!» Une autre pensée a suivi : « Mais ça n’arrivera pas (un échec).» Sa peur a continué de diminuer : 2,5 sur 10!

Pendant la 4e série, de nouvelles idées lui sont venues spontanément à l’esprit: «Peu probable que j’échoue à la mise à niveau. J’ai toujours réussi mes examens. Je n’ai jamais reçu de plaintes. Je n’ai jamais fait de dérogations à des protocoles.» Sa sensation au ventre était faible. La peur s’était presque évaporée : 0,5 sur 10!

Nous avons fait une 5e et dernière série. Au cours de celle-ci, une question a surgi: «Mais pourquoi ai-je eu cette idée que je ne serais pas capable? Je ne suis pas négatif d’habitude ni défaitiste face aux défis.» Sa peur était rendue autour de 0-0,5/10.

Au terme de la séance d’EMT, Nicolas constatait qu’il adoptait un point de vue plus positif par rapport à la mise à niveau et que sa peur s’était dissipée. Il avait la certitude que la mise à niveau se déroulerait bien. Il avait confiance de pouvoir relever le défi du retour au travail. Il est reparti de la séance calme, rempli de confiance et libéré d’un stress important. Comme thérapeute, je ne pouvais espérer mieux!

D’autres situations où l’EMT est utile?

L’EMT peut être utilisée, par exemple, pour gérer :

  • le stress avant une opération chirurgicale
  • la culpabilité d’avoir rompu ou à l’idée de rompre
  • la colère par rapport au comportement d’une personne (patron, collègue, etc.)
  • l’anxiété à l’idée de devoir parler en public
  • la peur de ne pas dormir
  • le stress lié à une perte d’emploi
  • la culpabilité d’être en arrêt de travail
  • l’anxiété avant un examen
  • les craintes associées à la grossesse ou à l’accouchement
  • le stress avant une entrevue d’embauche

Cette technique n’a pas été conçue pour le traitement des souvenirs traumatiques et des symptômes post-traumatiques tels que les flashbacks.

Les effets de l’EMT?

Comme l’a montré l’exemple clinique précédent, l’EMT permet de réduire l’intensité des émotions négatives, mais aussi de susciter l’émergence de cognitions réalistes et nuancées, et d’instaurer de la confiance. Souvent, elle favorise la découverte de solutions personnelles au problème ciblé. Quels sont les effets constatés par les professionnels utilisant l’EMT avec leur clientèle? Je cède la parole à 6 professionnels de la santé mentale.

L’EMT : le point de vue des praticiens?

«Je pratique l’EMT depuis 2010 avec une clientèle enfants et adultes, et pour diverses problématiques. L’EMT (…) est rapide, efficace, versatile et très facile d’utilisation. Elle permet au client de se mobiliser rapidement dans ses ressources personnelles et ses solutions! Je suis toujours fascinée d’observer des résultats individualisés pertinents, des progrès stables dans le temps et du bien-être ressenti chez mes clients. »
Julie Landry, psychologue

«Ce qui me fascine avec l’EMT, c’est la façon dont les clients restructurent, assouplissent, simplifient ou élargissent d’eux-mêmes, en toute simplicité, leurs propres croyances ou perceptions… et ce, bien mieux que je n’aurais pu le faire via un échange plus traditionnel! Ils contactent pleinement leur réel potentiel»
Vicky Grenier, psychologue

«J’utilise cet outil pour dissoudre les anticipations stressantes. C’est vraiment très efficace. Vous apprécierez la maîtrise de cette technique autant que vos clients en seront reconnaissants.»
Paule Mongeau, psychologue, praticienne EMDR et formatrice en hypnose conversationnelle

«Les résultats sont parfois spectaculaires. Les clients en redemandent et sont surpris de voir qu’ils sont capables de générer leurs propres solutions. Ils en ressortent avec une plus grande confiance intérieure qui leur permet de se mettre en action afin de poursuivre la résolution de leur problématique dans leur quotidien.»
François Mathieu, neuropsychologue et psychologue

«J’utilise l’EMT avec des enfants, des adolescents et des adultes. Je m’étonne encore des résultats de l’EMT que j’utilise lorsque le besoin s’y prête.»
Louis Guénard, travailleur social psychothérapeute

«En plus d’être un outil thérapeutique hautement efficace et simple à maîtriser, l’EMT s’applique à une multitude de problématiques sexuelles, dont l’anxiété de performance.»
Lise Laflamme, sexologue, psychothérapeute et superviseure clinique

Comment maîtriser cet outil avant-gardiste?

Depuis 2010, j’enseigne l’EMT à des professionnels de la santé mentale : psychologues, travailleurs sociaux, psychoéducateurs, conseillers en orientation, infirmières et médecins-psychiatres. La formation est reconnue par l’Ordre des psychologues et par l’Ordre des travailleurs sociaux du Québec. Je donnerai la formation à nouveau au printemps 2018 au Québec et au Nouveau-Brunswick. Les villes au calendrier : Sainte-Adèle (Laurentides), Lévis et Moncton.

Pour en savoir plus sur cette formation, consultez le:
http://www.stephanemigneault.com/emt

La formation peut avoir lieu dans d’autres régions si vous réunissez une quinzaine de professionnels.

En guise de conclusion

L’EMT est un outil précieux permettant d’aider les clients à gérer rapidement leurs émotions et leurs cognitions! Dans un contexte de thérapie brève, cette technique s’avère des plus intéressantes. À ce jour, plus de mille professionnels au Québec et au Nouveau-Brunswick ont appris à utiliser cet outil en vue d’aider leurs clients différemment. Au plaisir de vous faire découvrir, à vous aussi, cette technique simple, pertinente et efficace!

Pour vous inscrire, visitez le:
http://www.stephanemigneault.com/emt/inscription

Stéphane Migneault, Psychologue est membre de Psycho-Ressources:
http://www.psycho-ressources.com/stephane-migneault.html


Publié dans Actualités de la Psychologie, Approches Variées, Articles Thématiques | Marqué avec , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Comment aider efficacement nos clients en cinq séances?

L’astrologie du double-zodiaque et les données probantes

image-science-cc0L’astrologie du double-zodiaque et les données probantes

Par Jean-Paul Michon
Astrologue-Chercheur

Les prérequis pour un chercheur en astrologie sont de s’être départi de ses préjugés envers l’astrologie. Certains sceptiques qui se présentent comme d’honnêtes chercheurs vont jusqu’à avoir des attitudes fanatiques préjudiciables envers l’astrologie. Il faut s’assurer de les garder à distance pour ne pas nuire aux hypothèses de recherche, car ils ont passé leur vie à trouver des preuves contre l’astrologie.

Obtenir des données probantes pour valider l’influence des astres demande un profil de chercheur très spécifique car, la personnalité du chercheur va interagir sur les résultats des recherches. Ses croyances personnelles vont teinter de manière drastique les résultats. La personne qui s’affiche athée par exemple exclu toutes formes d’influences extrasensorielles sur les êtres humains (sauf l’amour dont il est bénéficiaire).

Le meilleur chercheur sera celui qui doute en permanence et qui se pose des questions existentielles sur notre présence sur Terre. Il comprend l’intérêt de l’astrologie, mais il est confronté à une science qui s’est construite sur des affirmations empiriques qu’il devra passer au crible des valeurs probantes pour qu’elles puissent être reconnues.

Alors, le chercheur en astrologie va faire comme la personne qui a le pied perclus de douleurs à cause d’échardes, il va les éliminer une par une. Ce chercheur va rejeter toutes les affirmations ou théories qui sont pour lui des ragots colportés à travers les siècles. Ce chercheur va éliminer toutes les affirmations qui sont incontrôlables. Par exemple le fait que des écoles d’astrologie affirment que plusieurs planètes seraient maléfiques.

En fait, comme chercheur en astrologie, je me suis fait beaucoup d’ennemis dans les milieux astrologiques. Car, à chaque conférence, à chaque rencontre où l’on était censé enseigner l’astrologie, mes questions venaient mettre en doute toute affirmation incohérente.

Avec le temps et les années, j’ai choisi de garder ce qui était acceptable, intelligent et qui était capable de résister à l’épreuve des observations.

Il n’y a pratiquement pas d’outil pour apporter la preuve de la véracité de ces influences. J’en ai pour preuve, les études statistiques déjà réalisées. Elles peuvent affirmer tout et son contraire. Lorsqu’elles sont extrêmement bien élaborées comme celles réalisées par Suzel Fuzeau-Braesch, docteur ès sciences d’État, directrice de recherche au CNRS en France, elles sont rejetées du revers de la main par les « scientifiques », exactement comme se comportait le clergé au Moyen-âge.

Heureusement, cette recherche pour élaborer une science astrologie rationnelle est possible. La première chose à faire est de bannir les réactions de cette caste de sceptiques férus de préjugés négatifs sur la question. La deuxième est de former un regroupement de chercheurs honnêtes et motivés (l’union fait la force). Il serait possible de coordonner les recherches avec un organisme centralisateur. Il y aurait ainsi moyen de développer des outils très précis pour que l’astrologie puisse être utile dans la compréhension de toutes les facettes de l’être humain.

Il est important ici de faire une remarque sur le fond de cette question. Comme le disait Michel Onfray dans son livre « Traité d’athéologie », toutes nos sociétés sont conditionnées par des doctrines religieuses ancestrales. Ces doctrines frelatées gardent un poids énorme dans le conditionnement social collectif. Car accepter ces influences astrales serait reconnaitre l’existence d’une puissance, d’une source dont on ne connait pas les spécificités techniques. Les religions l’ont appelé Dieu dans le but de garder le contrôle sur la psyché humaine. Les doctrines religieuses règnent en maitre sur les populations au service de ceux qui détiennent le pouvoir. Alors, laisser se concrétiser une connaissance rigoureuse de l’influence des astres pourrait tourner au désastre pour cette ploutocratie. Les religions et ces scientifiques sceptiques ont la même détermination contre l’astrologie, car elle leur ferait perdre leur pouvoir.

On ne peut pas contester le fait qu’à l’heure actuelle, il est pratiquement impossible d’avoir des données probantes qui puissent être reconnues scientifiquement. Toutefois, des résultats probants, c’est-à-dire des outils qui permettent d’apporter une aide significative aux thérapeutes est envisageable.

Un résultat probant, c’est un résultat significatif pour le patient, mais qui ne peut pas être intégré à une statistique, car chaque individu est différent et vous pouvez trouver difficilement cent personnes qui aient vécu les mêmes expériences à un moment donné.

J’ai expérimenté ces résultats probants pendant une trentaine d’années afin de développer un nouvel outil d’observation de l’influence des astres. Cela s’appelle « la théorie du Double-Zodiaque ». Cette technique pourrait être comparée à l’invention du microscope pour observer les cartes du ciel. Certains psychologues l’utilisent déjà dans l’anonymat par crainte des menaces d’exclusion des ordres professionnels qui pèsent sur eux dans plusieurs pays.

Est-ce que l’humanité pourra nier longtemps ces influences astrales. Il y a fort à parier que cette technique du Double-Zodiaque va conquérir les cœurs des psychologues honnêtes qui ont comme seul objectif le bien-être de leurs patients sans arrière-pensée égotique.

Jean-Paul Michon
Astrologue-Chercheur

Découvrez le travail de recherche de Jean-Paul Michon
­http://www.double-zodiaque.com

Autres publications sur Psycho-Ressources

Comment découvrir « Qui on est! » grâce au Double-Zodiaque
http://psycho-ressources.com/blog/decouvrir-qui-on-est/

L’intérêt du double zodiaque pour la psychologie
http://psycho-ressources.com/blog/zodiaque-et-psychologie/

LIVRE – Les Cinq Couleurs de l’Astrologie Karmique
http://psycho-ressources.com/blog/astrologie-karmique/


Publié dans Actualités de la Psychologie, Approches Variées, Articles Thématiques | Marqué avec , , , , , | Commentaires fermés sur L’astrologie du double-zodiaque et les données probantes

Ateliers: Connaissance de soi par le gribouillage, Québec, Canada

image-crayons-couleurs-ccoNouvelles dates en 2018!

SESSION Print. 2018 :
sur 2 fins de sem.
Dates : 10+11 mars
et 14+15 avril 2018
Lieu : 11555 ave Mgr Cook Qué. G2A 3A7
Coût : 200$
(170$ avant le 24 février)
Inscription : +20$
(non déductible)
INFO : Huguette Savard
(418) 842-1549

Dans une ambiance de respect et d’ouverture, nous vivrons des moments privilégiés d’apprivoisement de soi et de son être profond. Par des enseignements, des visualisations, des moments de dessins, des temps d’écriture et des partages en groupe toujours libres, chaque personne expérimente l’ouverture de sa conscience dans l’ici/maintenant.

Une plus grande connaissance de soi s’installe progressivement. La personne prend conscience peu à peu de ses émotions, de son fonctionnement, de ses mécanismes de défenses et de ses besoins pour s’en occuper elle-même par la responsabilisation.

Le «gribouillage» est un moyen de conscience de soi et d’évolution grâce à des outils différents que sont les lignes, les couleurs et les formes. Ces outils permettent à la personne de s’observer d’une manière plus ajustée au quotidien. Elle fait une plus grande place à son intuition. Le dessin fait appel aux forces et aux ressources de l’inconscient et de l’irrationnel. C’est un chemin vers plus de liberté et de pouvoir sur sa vie.

Le «gribouillage» devient une opportunité de poser un regard plus conscient sur soi et sur son être profond pour améliorer positivement sa vie en découvrant ses forces et son potentiel créateur, et une vision renouvelée sur sa propre quête de sens.

Huguette Savard, TRA, Thérapeute en relation d’aide
Corporation Internationale des Thérapeutes en Relation d’Aide du Canada (CITRAC)
4035 Boul. des Cimes, Neufchâtel (Québec), G2A 1M2, Canada

Nouvelles dates en 2018! Tous les détails.
http://www.psycho-ressources.com/huguette-savard.html


Publié dans Actualités de la Psychologie, Ateliers & Croissance | Marqué avec , , , , , , | Commentaires fermés sur Ateliers: Connaissance de soi par le gribouillage, Québec, Canada

Formations aux médecines douces & alternatives

image-cours1Formations aux médecines douces & alternatives
(possible en ligne)

Formations Certifiantes et ouvertes à tous (débutants acceptés, particuliers et professionnels)

L’École Française des Médecines Douces est le fruit de l’union d’Enseignants et de Praticiens passionnés des métiers du bien-être, désireux de partager leurs savoirs et compétences, au cours de formations Certifiantes, de qualité, conviviales et riches en enseignements tant théoriques que pratiques.

Les formations sont accessibles depuis n’importe où dans le monde et à tout moment grâce à la formule « E-Learning » (formations en ligne), l’étudiant apprenant à son propre rythme et pouvant suivre ses cours 24H/24 et 7J/7 selon ses disponibilités.

Pour celles et ceux qui préfèrent suivre une formation présentielle (sur place), elles se déroulent toute l’année au siège social sur Toulouse, ainsi qu’à Paris et à Lille, à l’Île de la Réunion et en Martinique (selon la discipline choisie, consultez le Calendrier)

Les formations proposées

ecole-francaise-hypnose
Hypnose Ericksonienne et Classique

formationpnl_1
PNL – Programmation Neuro Linguistique

magnetisme
Magnétisme

 

formation-sophrologie
Sophrologie

 

enneagramme
Ennéagramme

 

analyse-transactionnelle
Analyse Transactionnelle

 

formation-aromatherapie
Aromathérapie, Aromacologie, Fleurs de Bach

 

eft
EFT – Emotional Freedom Technique

 

formation-reflexologie
Reflexologie

 

radiesthesieRadiesthésie

 

massages-bien-etre
Massages Bien-être

 

Aide à l’installation du Praticien Bien-être

Les avantages de nos formations présentielles (sur place)

  • Des formations ouvertes à tous, sans pré-requis
  • Des formations courtes et complètes, en « immersion » et en petits groupes
  • Des enseignants chevronnés (qui ne se limitent pas à leur activité de formateurs mais qui pratiquent leur art au quotidien et qui peuvent ainsi étayer leur enseignement d’anecdotes issues de leurs expériences de terrain).
  • image-ecoleDes formations Certifiantes permettant l’exercice professionnel
  • La possibilité de ré-assister gratuitement et à volonté à toute formation déjà suivie (pour se perfectionner)
  • Des locaux qui répondent aux plus fortes exigences.
    (Voir l’album photos)
  • La mise à votre disposition, lors des exercices pratiques durant la formation, de nos cabinets de consultations (pour pratiquer comme en situation réelle).
  • Des petits prix et des facilités de paiement

Les avantages de nos formations en ligne (E-Learning)

Apprenez depuis votre domicile, 24H/24 et 7J/7, quelques soient votre lieu de résidence et vos horaires de travail ! Retrouvez toutes nos formations et recevez un enseignement aussi efficace et complet que celui dispensé dans nos locaux !

  • Vidéos de cours pour vivre la formation comme si vous étiez sur place
  • Fiches PDF téléchargeables et imprimables constituant votre classeur
  • Réponses à toutes vos questions sous 24H sur le forum privé par votre formateur
  • Échanges entre étudiants sur le forum privé
  • Test de connaissance en ligne (QCM)
  • Attestation ou certificat de formation envoyé(e) par courrier postal
  • Accès à la plateforme de formation 7J/7 et 24H/24 pendant 90 jours
  • Prolongation gratuite et illimitée sur simple demande par mail

En savoir plus sur les Formations en Ligne :
logo-winnerman


Publié dans Actualités de la Psychologie, Formations | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Formations aux médecines douces & alternatives

La manipulation affective dans le couple

couvert-manipulation-affectiveLa manipulation affective dans le couple.
Faire face à un pervers-narcissique

Pascale Chapaux-Morelli
Pascal Couderc

Éditions Albin Michel

SOMMAIRE

« Manipuler, c’est induire l’autre à accomplir des actes qui vont à son propre avantage. Si les petites manipulations ordinaires font partie de la vie quotidienne du couple, le pervers narcissique, lui, séduit pour mieux frapper. Il donne l’impression de tout faire pour l’autre afin de mieux le détruire, et possède l’art de renverser la situation en se présentant comme une victime. Manipulant non pas ponctuellement, mais constamment, insidieusement au début, il modèle à force de critiques la personnalité même de sa partenaire, la vide de toute volonté propre, d’estime d’elle-même, avec pour conséquences, dépression, incapacité d’avancer, dépendance… Cette maltraitance psychologique est aussi destructrice que la violence physique. S’appuyant sur des cas très concrets, Pascale Chapaux-Morelli et Pascal Couderc aident à repérer ce type de profil et à sortir de cette dépendance pour pouvoir se reconstruire. »

Pascal Couderc, psychanalyste, est membre de Psycho-Ressources:
http://psycho-ressources.com/psychologue/montpellier/pascal-couderc.html

COMMANDER
https://www.amazon.ca/manipulation-affective-dans-couple-narcissique/dp/2226195130

DÉTAILS

Paperback: 192 pages
Publisher: Albin Michel Littérature (March 8 2010)
Language: French
ISBN-10: 2226195130
ISBN-13: 978-2226195135
Product Dimensions: 14.2 x 2 x 22.4 cm
Shipping Weight: 81.6 g


Publié dans Actualités de la Psychologie, Livres, Publications | Marqué avec , , , , , , , | Commentaires fermés sur La manipulation affective dans le couple

eBook – Comment déprimer efficacement !!

couvert-deprimer-efficacementVous n’avez aucune idée comment sombrer dans la déprime en très peu de temps?
Je viens de concevoir un tout nouveau livre qui vous présente les meilleurs ingrédients pour y arriver. (et bien sûr, pour l’éviter !)

Ami(e) internaute,

Être positif et rempli d’énergie la plupart du temps n’est pas une chose facile. Faire face au quotidien, le travail, la famille, les amis, les pressions de toutes sortes… Les occasions sont fréquentes pour vous confronter à vous-même et vous mettre au défi de maintenir un équilibre au quotidien.

Et sans prise de conscience minimale, cela signifie souvent:

  • Subir les événements du quotidien
  • Difficulté à se motiver ou à le rester
  • Se laisser envahir par les frustrations et irritants
  • Se retrouver à survivre à tous les jours plutôt que de profiter de la vie

Bref, avec tout ça, autant prendre un abonnement annuel chez le médecin et le pharmacien!

COMMANDER LE EBOOK ! http://bit.ly/2i853RY

Que se passera-t-il dans votre vie si rien ne change à partir de maintenant?

Cet ebook en plusieurs chapitres propose une démarche pour vous aider à: soit déprimer rapidement en très peu de temps avec des outils ultra rapides et efficaces; soit à prendre conscience de tout ce que vous devez éviter de faire pour rester loin de la déprime (peu importe la saison) et devenir « Maître » de votre vie plutôt que « l’Esclave » de celle-ci.

Vous découvrirez dans ce livre:

  • L’impact de la musique. Il est vital d’en connaître les caractéristiques.
  • Que les mêmes actions entrainent les mêmes résultats. Comment changer le tout?
  • Qu’à l’origine de toute action, il y a une pensée. Comment devenir conscient de ce qui se passe ?
  • 19 choses qui favorisent la déprime. Résultat garanti!
  • Les principaux besoins derrière les comportements. Vous ne regarderez plus les gens de la même manière.
  • La magie de l’attention et des généralisations. Vous serez surpris(e) de constater la puissance de ces éléments.
  • Le modèle de représentation de la réalité. Vous trouverez les réponses à vos réactions.
  • 6 moyens pour développer l’état de victime. Vous saurez aussi comment l’éviter.
  • Une histoire vécue. Vous comprendrez l’application des notions.
  • Un des pièges majeur du cerveau. Et quoi faire si vous tombez dedans.
  • 14 astuces pour rester en équilibre et éviter la déprime. Tout es là pour maintenir un niveau d’énergie et de vitalité élevé.

Vous êtes unique: montrez l’exemple !

Écoutez, vous ne pouvez pas continuer de gérer votre vie comme maintenant et espérer des résultats différents si ceux-ci sont éloignés de ce que vous souhaitez. Les mêmes causes ont les mêmes effets!

Si vous voulez sincèrement prendre du recul face à la déprime, vous devez le faire en étant d’abord motivé(e) à changer. Ce n’est pas si difficile mais il y a un peu de travail pour y parvenir.

Ce que je vous propose est un chemin qui offre tous les raccourcis. Il vous montrera les meilleures façons de déprimer ou de maintenir l’équilibre au plan:

  • Personnel (imaginez devenir maître de vos états d’âme)
  • Professionnel (des stratégies pour bousiller votre quotidien ou vous épanouir davantage
  • Social (savoir comment bien ou mal vous entourer)

Faites le choix de gérer votre vie et choisissez vos résultats. Vous ne verrez plus jamais la déprime de la même façon!

Bruno Bégin, motivateur et conférencier professionnel et formateur.
http://brunobegin.com
Membre de Psycho-Ressources
http://www.psycho-ressources.com/conferencier/montreal/bruno-begin.html

COMMANDER LE EBOOK ! http://bit.ly/2i853RY

Un ptit commentaire sur l’ouvrage de Bruno Bégin
Comment déjouer votre esprit et être heureux !

Voilà un slogan qui décrit bien le contenu de cet ouvrage de Bruno Bégin. Au-delà de la dépression plus sévère qui peut nécessiter l’intervention d’un professionnel, il y a un grand nombre de petites déprimes quotidiennes dont nous sommes responsables et sur lesquelles nous avons du pouvoir. C’est la thèse qui est à la base de cet ouvrage et pour l’appuyer l’auteur ne manque pas d’exemples. Au fil des pages, vous en apprendrez plus sur les tours que nous nous jouons à nous-même afin de plonger dans la déprime et l’entretenir au quotidien. L’écriture est claire, précise et chaque chapitre regorge d’anecdotes qui vous feront sourire tant la réalité qu’elles illustrent est démontrée avec justesse.

C’est donc avec plaisir que je vous recommande la lecture de ce livre qui aidera à déjouer vos déprimes quotidiennes avec efficacité.

Alain Rioux, Ph.D., Psychologie
Gestionnaire de Psycho-Ressources


Publié dans Actualités de la Psychologie, Livres, Publications | Marqué avec , , , , , , , | Commentaires fermés sur eBook – Comment déprimer efficacement !!

Formation – L’influence de l’alimentation sur le cerveau et la santé mentale

image-cerveau-aliments-ccoFormation pour professionnels de la santé mentale

DE L’ASSIETTE AU CERVEAU :
L’INFLUENCE DE L’ALIMENTATION SUR LE CERVEAU ET LA SANTÉ MENTALE

Comment s’alimenter pour favoriser la production naturelle de sérotonine? Quels gras privilégier et quels gras éviter pour une santé optimale du cerveau? Les pesticides sont-ils nuisibles et si oui, sur quel plan? Quelles vitamines et quels minéraux sont indispensables à la synthèse de neurotransmetteurs du bien-être et de la vitalité? Le sommeil peut-il être favorisé par l’alimentation? Si oui, comment? Voilà des questions auxquelles vous trouverez réponse en assistant à la formation De l’assiette au cerveau : l’influence de l’alimentation sur le cerveau et la santé mentale.

Conçu par Andréanne Martin, nutritionniste-diététiste, et Stéphane Migneault, psychologue, ce séminaire inédit de deux jours permet aux professionnels de la santé mentale de mieux comprendre l’influence de facteurs nutritionnels sur la santé psychologique. Au terme de la formation de deux jours, les professionnels sont davantage en mesure d’offrir à leurs clients une psychopédagogie utile et complémentaire à la psychothérapie et à la pharmacothérapie.

La formation (12 heures) est reconnue par l’Ordre des psychologues du Québec et par l’Ordre des travailleurs sociaux du Québec.

Points abordés

  • Rôle des protéines, lipides et glucides dans le fonctionnement normal et pathologique du cerveau
  • Carences en vitamines: les symptômes sur le plan psychique et neuropsychiatrique
  • Neurone, synapse, neurotransmetteurs: rappel des notions de base
  • Troubles/pathologies (dépression, dépression post-partum, insomnie, fibromyalgie, TDA/H, trouble dysphorique prémenstruel, TSA) et les facteurs nutritionnels associés
  • Adaptation au stress: micronutriments pour soutenir la réponse physiologique au stress
  • Microbiote-intestin-cerveau: un axe bidirectionnel
  • Additifs et contaminants: les troubles associés
  • Causes de carences nutritionnelles: les habitudes alimentaires à surveiller
  • Cuisson des aliments: comment préserver le mieux possible les précieux nutriments
  • Eau: fonctions de l’eau, effets de la déshydratation et recommandations

Calendrier printemps 2018 (au Québec)

  • Eastman (en Estrie), les 20 et 21 avril 2018
  • Québec, les 11-12 mai 2018
  • Chicoutimi, les 25 et 26 mai 2018
  • Montréal, les 1er et 2 juin 2018

Pour information et inscription en ligne :
http://www.stephanemigneault.com/neuronutrition

Commentaires de professionnels et professionnelles

«Formation très intéressante et pertinente qui nous ouvre à d’autres voies pour l’amélioration de la santé physique et mentale avec des données pour l’appuyer.» – Nathalie Lévesque, psychologue

«Formation novatrice sur ce sujet plus que d’actualité.» – Tony Fournier, psychologue de la santé

«Formation pertinente sur les plans personnel et professionnel. Contenu vulgarisé et pertinent.» – Sarah Paré, psychoéducatrice

«Beaucoup de contenus préalablement très bien assimilés par les deux formateurs, donc transmis de façon à pouvoir l’utiliser facilement.» – Marie-Thérèse Roberge, travailleuse sociale et psychothérapeute

«Un psychologue et une nutritionniste qui se complètent à merveille dans leurs champs d’expertise respectifs. De bons vulgarisateurs ayant le souci de rendre les informations accessibles et utiles.» – Lise Laflamme, sexologue et psychothérapeute

«Beaucoup de rigueur dans les recherches et la préparation.» – Mélanie Bibeau, travailleuse sociale

Avec les nouvelles découvertes en nutrition, nous ne pouvons plus nier le lien entre l’alimentation et la santé mentale.

Pour vous inscrire dès maintenant, visitez le
http://www.stephanemigneault.com/neuronutrition

Au plaisir de partager avec vous notre passion pour la neuronutrition!

Stéphane Migneault, psychologue
Andréanne Martin, nutritionniste-diététiste

P.-S. – Nous animons la formation dans d’autres villes que celles au calendrier si une vingtaine de participants sont réunis.

Pour nous joindre :
http://www.stephanemigneault.com/me-joindre

Quelques mots sur les formateurs

Andréanne Martin est nutritionniste-diététiste. Elle reçoit en consultation des adultes aux prises avec des problèmes de santé comportant souvent des composantes physiques et psychologiques, comme c’est le cas dans les pathologies gastro-intestinales. En plus de faire de la consultation, elle anime plusieurs conférences chaque année; son auditoire se compose notamment de professionnels de la santé (médecins, infirmières, physiothérapeutes, etc.) et de gens du grand public. Sa formation universitaire lui a permis d’approfondir les mécanismes physiologiques et neurobiologiques associés à la nutrition. Sa soif d’apprendre et d’être toujours à la page des découvertes dans son domaine la motive à suivre de nombreuses formations continues en médecine et en nutrition. En 2017, elle a été récipiendaire du prix Personnalité innovante remis par l’Association des cliniques médicales du Québec et Telus santé; ce titre venait reconnaître son engagement professionnel, son rôle, son leadership de même que sa contribution à l’amélioration de l’accès et de la qualité des services en santé. Enfin, elle est directrice au développement des affaires pour NutriSimple et chef d’équipe de 28 nutritionnistes des quatre coins du Québec. Ces fonctions lui donnent l’occasion de rencontrer des médecins et de promouvoir la contribution des nutritionnistes.

À titre de psychologue, Stéphane Migneault pratique la psychothérapie en bureau privé à Québec. Sa clientèle se compose principalement d’adultes aux prises avec des troubles tels que ceux-ci: état de stress post-traumatique, trouble de l’adaptation, insomnie, dépression, fibromyalgie, phobie, etc. Pour aider ses clients, il utilise plusieurs techniques et recourt souvent à la psychopédagogie. Il a collaboré avec des programmes d’aide aux employés et des organismes (CNESST, lVAC, SAAQ) dans des mandats de psychothérapie. Il supervise aussi des psychologues et psychothérapeutes. En outre, il anime dans des organisations (entreprises, colloques, etc.) des conférences liées à la prévention des troubles de santé psychologique. Comme conférencier et formateur, il est apprécié pour sa capacité à vulgariser des concepts abstraits et complexes et l’utilité de ses conseils. Dans un autre ordre d’idées, lors de ses études collégiales en sciences de la nature, il a commencé à s’intéresser aux liens unissant la nutrition, la neurobiologie et la psychologie. Il reste à l’affût des découvertes relatives à l’influence de l’alimentation sur le cerveau et la santé mentale. Enfin, il a notamment collaboré à l’écriture de deux ouvrages collectifs portant sur la fibromyalgie, ouvrages publiés aux Éditions du Grand Ruisseau. Vous pouvez le suivre sur Facebook : Stéphane Migneault psychologue.

Pour information et inscription en ligne :
http://www.stephanemigneault.com/neuronutrition

Stéphane Migneault est membre de Psycho-Ressources:
http://www.psycho-ressources.com/stephane-migneault.html


Publié dans Actualités de la Psychologie, Formations | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Formation – L’influence de l’alimentation sur le cerveau et la santé mentale

La psychothérapie des adultes qui ont subi la maltraitance

couvert-maltraitanceLa psychothérapie des adultes
qui ont subi la maltraitance

Par Jérôme Guay, Ph.D.
Centre de consultation psychologique
et éducationnelle (CCPE)

SOMMAIRE

Un grand nombre de clients, qui consultent en psychothérapie, ont souffert de maltraitance ou de négligence dans leur enfance. Ils viennent se faire traiter pour des troubles dépressifs ou anxieux, ou encore pour des troubles de personnalité.

Leurs symptômes sont souvent incompris et mal interprétés c’est pourquoi on parle d’épidémie cachée parce que la source des troubles, dont ils sont affectés, n’a pas été identifiée. Ce n’est que tout récemment qu’un syndrome a été défini sous le terme de stress post-traumatique complexe.

Même si la plupart des psychothérapeutes ont eu à traiter des personnes avec un passé de maltraitance ou de négligence, les connaissances accumulées au cours des deux dernières décennies n’ont jamais été intégrées et formalisées ; elles sont demeurées anecdotiques et dispersées. Ce livre, en format numérique, veut répondre à cette lacune en présentant l’approche thérapeutique spécifique qui a été récemment définie, en y intégrant d’autres approches qui ont été expérimentées par l’auteur.

Le livre peut être obtenu en cliquant sur le lien
http://www.ccpeweb.ca/informations/adulte-subi/
Ce volume est disponible seulement en format électronique (PDF).
Prix: 19$ CAN

Table des matières:
http://www.psycho-ressources.com/tab-maltraitance.pdf

A PROPOS DE L’AUTEUR

photo-jerome-guayJérôme Guay offre depuis 2009 des services de psychothérapie, après avoir œuvré durant plusieurs années dans les services publics et le milieu communautaire. Il dispense ses services en français, anglais et italien.

Selon lui, un des principes les plus importants, à la source du succès des psychothérapies, est le développement d‘une alliance thérapeutique et il y apporte beaucoup d’attention, en vérifiant souvent la satisfaction des clients et le degré d’atteinte de leurs objectifs.

Les approches sont également importantes et il les choisit, en se basant sur les données probantes, pour les ajuster le mieux possible aux caractéristiques de chaque problématique. Il a une préférence pour les approches psychodynamique, stratégique et systémique.

L’approche psycho dynamique cible les émotions et leur expression, s’intéresse au passé familial et à l’exploration de la vie de fantaisie. L’approche stratégique est centrée sur l’action et propose des directives, c’est-à-dire des devoirs que les clients doivent accomplir entre les entrevues. L’approche systémique s’intéresse aux interactions entre le client et ses proches et vise à solutionner les difficultés interrelationnelles.

Jérôme Guay considère que la démarche thérapeutique peut être difficile, et parfois pénible, parce que le client va devoir abandonner les mécanismes d’adaptation qui lui avaient été utiles jusque-là. La psychothérapie n’est pas seulement un lieu où le client se soulage en déversant ses émotions pénibles, mais une occasion de s’impliquer activement dans l’action pour corriger les problèmes.

Jérôme Guay, Ph.D. Psychologue
http://www.ccpeweb.ca/equipe/jerome-guay-psychologue/


Publié dans Actualités de la Psychologie, Livres, Publications | Marqué avec , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur La psychothérapie des adultes qui ont subi la maltraitance